BEAU FINALISTE, le HC SION ne sera pas champion romand !

BEAU FINALISTE, le HC SION ne sera pas champion romand !

Vainqueur 3 à 0 dans la série, le HC Franches-Montagnes est un beau champion. Ce titre de champion romand récompense indubitablement la meilleure formation de ces finales.

Bien évidemment, la déception est immense dans le camp sédunois. Pourtant, les gars du capitaine Donovan Imsand auront sans conteste réussi une toute belle saison. Cette place en finale représentait la juste récompense d’un championnat régulier qu’ils avaient dominé avec insolence et insouciance. L’équipe est jeune, a du talent, et surtout une marge de progression importante.
Mais la fête est finie après le dur réveil d'un masterround qui aura laissé des traces. La plus grande maturité des Taignons, au jeu solide et parfaitement organisé, aura fait la différence.
Un train s’en est allé sans les Sédunois. Pourtant, la destination et les objectifs restent finalement les mêmes. Le projet demeure motivant et réaliste mais ne pourra se concrétiser qu’avec le travail et l'abnégation de ces jeunes pousses. Des jeunes joueurs talentueux qui assurément sauront nous porter sur les chemins d'un avenir aux couleurs d'un HC SION toujours aussi ambitieux. Demain, la fête sera encore plus belle !
Le prochain et premier rendez-vous des Sédunois avec la saison 2014/2015 est déjà prévu à fin août avec la Coupe Suisse. Les Sédunois seront prêts….

BUTS : 20'40 Tuffet 0-1 ; 28'47 Rothenmund 0-2 ; 38'01 Oudelet 1-2 ; 59'22 1-3 dans le but vide.
Sion sans Bonvin, Engler, Morard et Pennaforte.
Pénalités 6 x 2' contre Sion et 6 x 2' + 10' contre Franches
Patinoire de l'Ancien Stand : 529 spectateurs

Franches-Montagnes - Sion-Nendaz 4 vallées : 5 - 2 (3-0 ; 1-2 ; 1-0)

Franches-Montagnes - Sion-Nendaz 4 vallées : 5 - 2 (3-0 ; 1-2 ; 1-0)

Déjà blessé samedi dernier par l’arbitre Durussel, le lion sédunois se meurt!
Il aura fallu seulement trois coups de patin pour terrasser le fauve malade. Les Francs-Montagnards ont achevé cette mise à mort, comme ils l’avaient commencé sur la glace de l’Ancien Stand, par un but de l’insaisissable Rothenmund après seulement six minutes. Incapables de réagir, et toujours avec le même scénario, les Sédunois ont bu le calice jusqu’à la lie en s’offrant aux contres des rapides attaquants taignons.
Surfant sur la dynamique positive de leur première victoire arrachée dans les prolongations, les Francs-Montagnards ont réussi à gommer les nombreuses absences. Privés, entre autres, de leurs leaders Emery et Tuffet, les gars de l’entraîneur Bergeron ont fait montre d’un allant remarquable. Incontestablement, le druide était vêtu de la tunique « sang et or » des Franches-Montagnes. Les nombreux et fantastiques supporters valaisans pouvaient bien tenter de mobiliser les troupes avec leurs chants que déjà la blessure était trop profonde. Un mal visiblement insidieux qui s’était initié déjà à l’entame du masterround…
Alors que l’on pensait les Francs-Montagnards usés par une série astreignante contre Morges, ce sont bien les Valaisans qui ont semblé au bout du rouleau, même étrangement sans passion et sans allant ! Terrible constat alors que l’on joue le titre… Même la première ligne de parade fut transparente, elle qui pourtant avait si souvent porté son équipe à bout de bras.
Ce HC Sion peut-il réagir ? Difficile de s’en convaincre au vu de ce match. Pourtant le leader incontesté du championnat régulier nous avait habitués à retourner des situations bien compromises. Pas le temps de gamberger. Aux Sédunois de confirmer que la dernière victoire d’une série demeure la plus difficile à décrocher. Reste maintenant à gommer cette première balle de match et à prouver demain jeudi à leurs supporters que même blessé un lion, surtout sédunois, ne meurt pas aussi facilement…

Buts : 5'59 Rothenmund 1-0 ; 8'39 Schluchter 2-0 ; 13'14 Siegrist G. 3-0 ; 20'34 Nendaz (Siritsa) 3-1 ; 28'06 Gygax 4-1 ; 35'11 Imsand Donovan (Sammali, Guex) 4-2 ; 44'44 Rebetez 5-2
Pénalités : 6 x 2 min contre Franches et 5 x 2' contre Sion.
Spectateurs : 563
Notes : Sion sans Engler suspendu et Imsand K, Jacquemet, Locher et Pennaforte blessés.
A souligner le retour des "anciens" Gaetan Constantin et Thomas Morard

Sion-Nendaz 4 vallées - Franches 5 -6 ap (1-2 ; 2-1 ; 2-2 ; 0-1)

Sion-Nendaz 4 vallées - Franches 5 -6 ap (1-2 ; 2-1 ; 2-2 ; 0-1)

On pourrait refaire le match. Souligner l’absence des trois défenseurs (Jacquemet, Imsand Kilian et Pennaforte), épiloguer sur l'arbitrage, souligner que tant Sion que les Francs-Montagnards auraient mérité de partager l’enjeu, s'interroger pourquoi les Sédunois sont passés à côtés des prolongations... Mais à la loterie des décisions arbitrales, c’est la formation de Franches-Montagnes qui a touché le gros lot. On dira même: sans rien voler!
Certes, la pénalité ridicule infligée à Bering à cinq minutes du terme des prolongations et le but victorieux de Rothenmund après seulement 14 secondes de supériorité numérique fait dans le dramatique!
Pourtant tout avait bien commencé pour des Sédunois conquérants. Après seulement 2’24 le rapide Vincent Guex, superbement servi par Engler, ouvrait le score et poussait ses coéquipiers à l’abordage. Mais une vague insidieuse s’affalait sur les épaules sédunoises. Une charge à la bande d’Engler était tout d’abord sanctionnée d’une pénalité de deux minutes. Après de longues discussions et un retour de l’arbitre sur les lieux de la charge, l’adition passait à 2 + 10 minutes. L’arbitre clôt les débats et va pour engager. Mais le banc des visiteurs appelle une nouvelle fois l’arbitre. Discussions, persuasion et voilà le Sédunois pénalisé de 5 minutes + match pour une charge bien moins appuyée que celle contre David Vaucher sanctionnée de seulement deux minutes! Incroyable capharnaüm et au final Gut et Coppey s’en viennent lui tenir compagnie en prison. A 5 contre 4 d’abord puis à 5 contre 3, Boillat et l'excellent Rothenmund ont retourné la situation à leur avantage en l’espace de 73 secondes.
Fort heureusement, le thé aura fait du bien aux Sédunois. Il ne fallut attendre qu’une minute pour applaudir le retour aux affaires, et au calme, des Sédunois. Coppey fêtait son retour de blessure avec un superbe missile qui transperçait les buts de Haentzi. C’est finalement fort logiquement que les Sédunois reprenaient la main par ce diable de Sammali tour à tour attaquant et défenseur. Les Valaisans auraient sans conteste mérité de prendre le large. Les 19 minutes et 29 secondes de cette deuxième période furent conduites avec brio par des Sédunois déchainés. Malheureusement, sans doute trop pressé de prendre le thé, les Sédunois oubliait le défenseur Anthony Tomat qui ne se fit pas prier pour gommer à trente seconde de la deuxième sirène tout le remarquable travail des Sédunois.
Le troisième tiers fut plus équilibré. Pourtant, dès les premières minutes les Sédunois furent magiques. Siritsa, à nouveau sur un service de Coppey, intenable samedi soir, redonnait l’avantage à ses couleurs. Malheureusement, ce qui aurait pu être la balle de match moins d'une minute plus tard, fut galvaudé sur pénalty par Bering. Gigon l’avait bien compris et remettait une nouvelle fois les deux équipes à égalité. Incroyable chassé-croisé entre deux formations incontestablement en mode play-off. Le mot de la fin semblait pourtant revenir aux Sédunois lorsque à cinq minutes du terme Mathez trouvait la lucarne pour idéalement placer son équipe à quelques encablures de la première victoire. Mais Mr Durussel imaginait une nouvelle pénalité contre Coppey qui allait permettre aux visiteurs de revenir dans la partie. Cette égalisation faisait mal ! Elle eut surtout pour conséquence de décupler les forces des hommes de Martin Bergeron et d’enfoncer les Sédunois dans le doute.
Durant toutes les prolongations, les Sédunois ne retrouvèrent plus ce feu qui les habitait. Fantastique, toutes les ressources que les hommes de Martin Bergeron sont allés chercher seulement deux jours après la fin de leur série des demi-finales ! Inexorablement, le danger revenait de la crosse des Tuffet et consorts. Et l’arbitre trouva le bon coup de sifflet, pénalité contre Bering, pour au bout du suspens définitivement condamner les Sédunois…

Buts : 2'24 Guex (Engler) 1-0 ; 16'13 Boillat 1-1 ; 17'26 Rothenmund 1-2 ; 21'06 Coppey (Imsand D, Guex) 2-2 ; 30'28 Sammali (Coppey) 3-2 ; 39'29 Tomat 3-3 ; 41'53 Siritsa (Coppey, Gut) 4-3 ; 48'17 Gigon 4-4 ; 54'38 Mathez (Zeiter) 5-4 ; 56'47 Siegrist 5-5 ; 76'03 Rothenmund
Pénalités : 9 x 2 min + 5' et match contre Engler et 8 x 2 min + 1 tir de penalty manqué par Bering contre Franches.
Spectateurs : 623
Notes : Sion sans Baruchet, Imsand K, Jacquemet, Locher et Pennaforte.
A souligner le retour des "anciens" Gaetan Constantin et Thomas Morard

Un nouveau valaisan au HC Sion-Nendaz 4 vallées

Un nouveau valaisan au HC Sion-Nendaz 4 vallées

NOM : VAUCHER (photo en cliquant sur le logo)
PRENOM : David
PASSEPORT : VALAISAN

Voilà un vrai et fier de ses couleurs! Celles de son tout nouveau passeport valaisan.
On n'oubliera pas également les couleurs de SON HC SION. Meilleur buteur du club de la capitale, le voilà également prêt pour attaquer les finales....

HC Neuchâtel - HC Sion-Nendaz 4 valléesl : 1 - 2 (0-0 ; 1-2 ; 0-0)

HC Neuchâtel - HC Sion-Nendaz 4 valléesl : 1 - 2 (0-0 ; 1-2 ; 0-0)

LES SEDUNOIS SONT EN FINALE !

Vainqueur trois victoires à zéro dans cette série, les Sédunois ont décroché avec panache leur place pour la finale romande. Après avoir éliminé les Genevois en quart, les Valaisans n’ont même pas laissé une victoire à des Neuchâtelois sans doute émoussés par leur duel face à Guin.
Certes, cette troisième rencontre s’est jouée sur des petits riens. Les gars de Montandon auront pourtant tout essayé pour revenir dans la série. Mais indubitablement les deux premières victoires sédunoises auront freiné l’allant des gars du Littoral. La parfaite organisation défensive des Sédunois, comme la sérénité du groupe, aura fait le reste.
Parfaitement maître de leurs nerfs, seulement cinq fois deux minutes, les Sédunois n’auront senti le poids du boulet que l’espace des six dernières minutes du second tiers. Trois pénalités consécutives auront fait trembler la maison sédunoise. Fort heureusement, le brave Bruegger fut impeccable dans ses buts. Le seul but de Gnädinger (39’37) n’aura pas suffi à plonger dans le doute le solide leader du championnat régulier.
Au final, le second but superbe de Sammali Théo, inscrit peu avant la mi-match, aura suffi à faire pencher la balance du bonheur du côté sédunois.
Après ce weekend marathon, les Sédunois auront mérité deux jours de congé avant de reprendre leur labeur. Si l’adversaire n’est pas encore connu, Franches-Montagnes mène 2 à 1 dans la série avant de se déplacer mardi à Morges, les Sédunois peuvent déjà attendre de pied ferme des finales qui s’annoncent déjà passionnantes.
C’est maintenant aussi à vous, amoureux du hockey et spectateurs Sédunois et Valaisans à vous mobiliser pour faire de ces finales une fête! Il y aura aussi une SOIREE CHOUCROUTE, pour Fr 15.-, dès 18h30. Allez, HOP SION. On vous attend nombreux dès ce samedi….

Buts : 20:45 Mathez (Siritsa, Bruegger) 0-1 ; 29'44 Sammali (Imsand Donovan, Guex) 0-2 ; 39'37 Gnädinger 1-2
Pénalités : 5 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 vallées et 5 x 2 min + 1 x 10' contre le HC Uni Neuchâtel.
Notes : Sion sans Baruchet, Coppey et Locher (blessés).
Dernier match cette saison de Kilian IMSAND qui commencera ce lundi son école de police.

SION-NENDAZ 4 vallées - NEUCHATEL : 5 - 2 (2-1 ; 1-1 ; 2-0)

SION-NENDAZ 4 vallées - NEUCHATEL : 5 - 2 (2-1 ; 1-1 ; 2-0)

Les Sédunois ont réussi leur deuxième examen de passage dans cette série au meilleur des cinq matches.
Brillants à cinq contre cinq, les Sédunois ont parfaitement conduit cette seconde rencontre des play-offs. Parfaitement organisés et disciplinés, les Valaisans ont toujours gardé la main. L’entraîneur Bob Mongrain a été entendu 5 sur 5 lui qui demandait à ses joueurs d’élever leur niveau de jeu. « Je veux pouvoir compter sur tout l’effectif et non pas attendre seulement que les mêmes joueurs fassent la différence ». Si l’incontournable David Vaucher a réussi, comme bien souvent, à scorer à deux reprises on soulignera les deux belles réussites du jeune et euphorisant Romain Wyssen. Deux buts importants, le premier d’un magnifique tir croisé pour l’ouverture du score et le quatrième qui donnait deux longueurs d’avance à ses couleurs à la 46ème.
Indubitablement les voilà sur le bon chemin au moment de se déplacer à deux reprises à Neuchâtel et surtout de jouer trois balles de match. La première ce dimanche…

BUTS : 5'51 Wyssen Raymond (Fragnière) 1-0 ; 13'20 Vaucher David (Oudelet, Mathez) 2-0 ; 17'54 2-1 ; 27'01 Vaucher David (Siritsa, Oudelet) 3-1 ; 39'39 3-2 ; 46'37 Wyssen (Pennaforte) 4-2 ; 59'21 Imsand Kilian dans le but vide 5-2.
PENALITES : 5 x 2' + 5' et pénalité pour le match contre Oudelet ; 13 x 2' + 2 x 10' contre Neuchâtel.
SION sans Baruchet, Coppey et Locher
SPECTATEURS : 486

SION-NENDAZ 4 vallées II défait dans la finale des play-offs

SION-NENDAZ 4 vallées II défait dans la finale des play-offs

Les Sierrois remportent la série de la finale des play-offs et sont champion de groupe.
Les jeunes sédunois (photo en cliquant sur le logo) se sont admirablement battus face à l’ogre sierrois composé essentiellement des joueurs de 2ème ligue du HC Montana. C’est surtout lors de la deuxième rencontre de ces play-offs que la seconde garniture de la capitale a laissé échapper l’opportunité de décrocher une victoire. Malheureusement, une mauvaise sortie de zone, les aura privés d’une juste récompense.
Il fallut même attendre le dernier tiers de cette troisième rencontre pour dénouer l’intrigue ! Les quatre buts concédés auront ainsi définitivement scellé le sort de cette série. Une finale jouée devant 2045 spectateurs qui auront pu applaudir deux valeureuses équipes dignes d’une belle série de play-offs.
Déjà champion de groupe la saison dernière et beau finaliste au terme de ce championnat, le HC SION-NENDAZ 4 vallées II ne doit rien regretter. Les Sédunois ont démontré de belles qualités et surtout une grande progression dans leur jeu. De quoi pouvoir lutter à nouveau la saison prochaine pour le titre et la promotion.
Un tout grand bravo au duo Sammali Reto et Constantin Yves pour leur excellent travail et à leurs gars pour cette toute belle saison. Vivement le prochain hiver…

HC Sion-Nendaz 4 vallées - HC Uni Neuchâtel : 5 - 3 (1-2 ; 3-1 ; 1-0)

HC Sion-Nendaz 4 vallées - HC Uni Neuchâtel : 5 - 3 (1-2 ; 3-1 ; 1-0)

Pour ce premier acte des demi-finales des play-offs, les Sédunois ont surtout joué avec les nerfs de leurs supporters. Tour à tour ange ou démon, la formation valaisanne a fait montre d’une certaine mansuétude envers les visiteurs qui avaient tout de même eu le mérite d’éliminer les Bulls de Guin !
Heureusement, les Sédunois ont aussi été généreux dans l’effort. Malgré trois buts offerts, ils ont réussi une prestation solide et surtout fait montre d’une détermination à toute épreuve. Et il en fallait de la rage pour parvenir à gommer quelques bourdes qui auraient même pu les conduire sur les chemins de l’enfer.
La première égalisation (16ème 1-1) signée Vincent Guex, résultat d’une magnifique triangulation, semblait porter ses coéquipiers vers la victoire. Mais peu avant la première pause Langel, oublié par la défense, profitait d’une belle ouverture de Fleuty pour relancer son équipe. Sion dominait mais subissait les foudres de son inconstance.
Dès l’entame du second tiers, les Sédunois semblaient finalement pouvoir tuer le match. Théo Sammali (21’56), puis David Vaucher (23’31) permettaient aux Sédunois de reprendre des couleurs. Il fallut un temps mort, demandé par l’entraîneur Gil Montandon, pour permettre à ses gars de retrouver un second souffle. Mais le «remède» fut plus particulièrement prescrit par le portier sédunois alors même que les visiteurs évoluaient en infériorité numérique! 3 à 3 peu avant la mi-match, tout était à recommencer. Un plaisir que s’offrit ce diable de David Vaucher souvent présent pour sortir ses coéquipiers de moments difficiles. On pourrait en dire autant du portier Wildhaber dernier rempart d’une citadelle quasi imprenable.
Mais pour le suspens, les Sédunois n’avaient pas terminé la distribution de cadeaux. Sanctionnés d’un pénalty, pour surnombre dans les deux dernières minutes de la partie, les hommes de Bob Mongrain semblaient devoir boire le calice jusqu’à la lie. Une fois, et même deux fois car le but avait été déplacé, Florian Kolly se vit offrir l’occasion d’égaliser. Fort heureusement, c’est Florian Bruegger qui se rappela aux bons souvenirs de ses fans.
Indubitablement, on aura pu s’en convaincre, la première et la dernière victoire d’une série restent les plus difficiles à décrocher. L’essentiel est finalement acquis au terme d’un vrai match de play-off riche par son intensité et c’est à souligner par son fair-play.
Prochain rendez-vous CE SAMEDI à 20h à nouveau à la patinoire de l’Ancien Stand, la patinoire du Litoral étant occupée pour le championnat du monde junior de patinage synchronisé.


Buts : 15:45 Guex V. (Sammali T, Imsand D.) 1-1 ; 21:56 Sammali T. (Guex V, Gut C.-E.) 2-2 ; 23:31 Vaucher D. (Mathez P, Oudelet J.) 3-2 ; 32:53 Vaucher D. (Bering A.) 4-3 ; 59:59 Vaucher D. 5-3.
Pénalités : 5 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 vallées et 4 x 2 min contre le HC Uni Neuchâtel.
Notes : Sion sans Coppey S. et Locher L. (blessés).
Spectateurs : 423.

HC Genève II - HC Sion-Nendaz 4 vallées : 3 - 6 (1-1 ; 0-2 ; 2-3)

HC Genève II - HC Sion-Nendaz 4 vallées : 3 - 6 (1-1 ; 0-2 ; 2-3)

Les Sédunois ont logiquement obtenu le droit de disputer dès mardi prochain les ½ finales.

Une chose est certaine, les Genevois n’ont fait aucun cadeau aux gars de Bob Mongrain. Après un sec 10 à 0 lors du premier match, ils ont su resserrer leur garde pour finalement sortir par la grande porte de cette série particulièrement engagée.
Certes, on attendait davantage du leader qui jouait tout de même le huitième du championnat. Le jeu physique des Veuthey et consorts aura posé bien des problèmes aux vifs attaquants valaisans. Sur la retenue, la formation valaisanne a sans doute manqué d’enthousiasme dans son jeu. La faute, pour beaucoup, à des Genevois particulièrement coriaces et qui auront jeté toute leur énergie dans la bataille. Visiblement fatigués, ils n’auront pas réussi à pousser les Valaisans dans le rouge.
Indubitablement, les Sédunois ont grandi dans cette série. Sereins et nettement plus calmes, ils ont montré une force de caractère et une détermination impeccables. A l’image du scénario de cette dernière rencontre qui les aura vus à chaque fois rapidement revenir dans la partie lorsque les Genevois prenaient la main.
Au final l’essentiel est acquis avec cette qualification et seulement Locher et Coppey à l’infirmerie. Comme leurs coéquipiers, ils profiteront d’un weekend de repos pour se soigner avant la première rencontre des ½ finales qui commenceront mardi prochain 04 mars, à 20h00 à l’Ancien Stand. L’invité sera désigné, au terme d’un dernier duel particulièrement indécis, entre NEUCHATEL et GUIN.

Buts : 12:12 Mathez P. (Pannatier G, Siritsa O.) 1-1 ; 24:30 Vaucher D. (Fragnière S, Bering A.) 1-2 ; 35:05 Vaucher D. (Bering A.) 1-3 ; 50:03 Vaucher D. (Siritsa O, Oudelet J.) 3-4 ; 57:15 Nendaz X. (Guex V, Jacquemet C.) 3-5 ; 59:43 Bering A. (Vaucher D.) 3-6.
Pénalités : 7 x 2 min + 1 x 10 min (Veuthey G.) contre le HC Genève-Servette II et 10 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 vallées.
Notes : Sion sans Coppey S. (blessé) et Engler F. (suspendu).

Statistiques au terme du championnat régulier

Statistiques au terme du championnat régulier

ARTICLE "PLANETE HOCKEY"
Le HC Sion de Bob Mongrain est sans surprise la formation qui s'affiche dans le haut du classement des meilleurs pointeurs de 1ère ligue.
C'est l'attaquant sédunois David Vaucher qui se place au sommet avec 60 points réalisés en 31 rencontres de saison régulière.
L'ancien joueur Franc-Montagnard a encore réalisé 10 points en 4 matches de play-off, s'offrant ainsi l'excellente statistique de 2 points par partie depuis l'entame du championnat. Andy Béring est quant à lui au deuxième rang avec 64 points alors qu'Oleg Siritsa n'est pas très loin avec 56 points. 190 points au total à eux trois.
C'est le EHC Saastal qui pointe à la première place des formations les plus pénalisées avec un total de 912 minutes passées sur le banc d'infamie, une moyenne de tout de même 25 minutes par rencontre. Le néo-promu Genève-Servette Ass. prend la deuxième place avec 858 minutes, juste devant le HC St-Imier qui en comptabilise 780.

HC Sion-Nendaz 4 vallées - HC Genève-Servette II : 5 - 4 (2-1 ; 3-2 ; 0-1)

HC Sion-Nendaz 4 vallées - HC Genève-Servette II : 5 - 4 (2-1 ; 3-2 ; 0-1)




Buts : 09:19 Imsand D. (Guex V.) 1-0 ; 12:07 Bering A. (Oudelet J.) 2-1 ; 31:47 Siritsa O. (Pannatier G, Oudelet J.) 3-1 ; 39:05 Bering A. (Vaucher D, Jacquemet C.) 4-3 ; 39:49 Mathez P. (Bering A, Siritsa O.) 5-3.
Pénalités : 9 x 2 min + pénalité de match (Engler F.) contre le HC Sion-Nendaz 4 vallées et 10 x 2 min + 1 x 10 min (Clennon S.) contre le HC Genève-Servette II.
Notes : Sion sans Coppey S. (blessé).
Spectateurs : 476.

HC Genève II - HC Sion-Nendaz 4 vallées : 5 - 4 AP (1-2 ; 1-1 ; 2-1 ; 1-0)

HC Genève II - HC Sion-Nendaz 4 vallées : 5 - 4 AP (1-2 ; 1-1 ; 2-1 ; 1-0)

Il n’y avait bien que les Genevois pour croire en une possible victoire ! Ceci d’autant plus que les Sédunois trouvaient à nouveau rapidement le chemin des filets.
0 – 2 après moins de dix minutes de jeu, l’affaire semblait dans le sac. Mais voilà un match compte bien soixante minutes et pas une de moins surtout si l’on entend jouer sans trop se faire mal.
Admirable ce que nous ont présenté les Genevois. Poussés par on ne sait quel démon, ils ont bousculé, et même secoué, une formation valaisanne bien trop passive. Dans les bandes et devant les buts de l’incroyable Rossy il n’y avait subitement plus de place pour des Sédunois bien trop frileux. Tout le contraire des Veuthey, un engagement et une vista admirables, et consorts qui auront réussi le match quasi parfait.
Même l’égalisation de Mathez, à trois minutes de la sirène, ne pouvait gommer le manque évident d’engagement des hommes de l’entraîneur Mongrain. Dommage, car leur entame de match laissait sans conteste augurer d’une issue favorable.

Buts : 04:32 Siritsa O. (Vaucher D, Mathez P.) 0-1 ; 09:21 Oudelet J. (Bering A.) 0-2 ; 28:31 Oudelet J. (Vaucher D.) 1-3 ; 56:57 Mathez P. (Siritsa O.) 4-4.
Pénalités : 8 x 2 min + 1 x 10 min (Bellido Y.) contre le HC Genève-Servette II et 7 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 vallées.
Notes : Sion sans Coppey S. et Imsand K. (blessés).

HC Sion-Nendaz 4 vallées - HC Genève-Servette II : 10 - 0 (4-0 ; 4-0 ; 2-0)

HC Sion-Nendaz 4 vallées - HC Genève-Servette II : 10 - 0 (4-0 ; 4-0 ; 2-0)

La différence de rythme entre les deux masterrounds a logiquement sanctionné la formation genevoise. Et même bien dix fois tant les deux formations évoluaient samedi soir dans un autre registre.
Branchés sur le mode play-off, les Sédunois sont rapidement partis à l’abordage. Après seulement trois minutes, Steeve Fragnière confirmait déjà les solides prétentions de tous ses coéquipiers. Les play-offs étaient lancés le temps également que les Mathey, Vaucher, Bering et consorts inscrivent les buts dits de la sécurité. 4 à 0 à la fin du premier tiers, la cause semblait déjà entendue.
Le second tiers n’était pas vieux de trois minutes que déjà l’infatigable Romain Wyssen inscrivait le sixième but et mettait définitivement le feu dans les gradins. Le temps pour les fans (photo sous le clique du logo) de sortir leurs banderoles : «c’est pour notre équipe, pour notre ville, que l’on va chanter». Un air de fête qui fait du bien au moment de lancer ces play-offs.
Prochain rendez-vous ce mardi à Genève face à une formation qui assurément n'aura pas l'intention de déposer si facilement les armes...

Buts : 02:46 Fragnière S. (Wyssen R, Oudelet J.) 1-0 ; 11:43 Mathez P. (Vaucher D, Siritsa O.) 2-0 ; 14:58 Vaucher D. (Bering A, Pannatier G.) 3-0 ; 15:42 Bering A. (Vaucher D, Mathez P.) 4-0 ; 20:57 Mathez P. 5-0 ; 22:49 Wyssen R. (Pannatier G, Fragnière S.) 6-0 ; 26:58 Nendaz X. (Fragnière S, Guex V.) 7-0 ; 31:11 Mathez P. (Pennaforte A, Siritsa O.) 8-0 ; 48:05 Guex V. (Pennaforte A, Jacquemet C.) 9-0 ; 53:53 Imsand D. (Sammali T, Jacquemet C.) 10-0.
Pénalités : 11 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 vallées et 11 x 2 min contre le HC Genève-Servette II.
Notes : Sion sans Coppey S. (blessé).
Spectateurs : 586.

Les 1/4 de finales des play-offs de 3ème ligue

Les 1/4 de finales des play-offs de 3ème ligue

Deuxième du classement, la seconde garniture sédunoise s'est qualifiée pour les 1/2 finales. Ils affronteront au prochain tour le HC Monthey II.
08.02.2014 SION-NENDAZ 4 vallées II - SION-NENDAZ 4 vallées III : 7 - 2 (0-1 ; 3-1 ; 4-0) devant 665 spectateurs!
12.02.2014 SION-NENDAZ 4 vallées III - SION-NENDAZ 4 vallées II : 1 - 10 (0-5 ; 0-3 ; 0-2)

HC Sion-Nendaz 4 vallées - HC Forward-Morges : 3 - 1 (1-0 ; 1-0 ; 1-1)

HC Sion-Nendaz 4 vallées - HC Forward-Morges : 3 - 1 (1-0 ; 1-0 ; 1-1)

Les Sédunois ont décroché une nouvelle belle victoire dimanche face à la redoutable formation du Forward-Morges. Un succès important qui permet au capitaine Donovan Imsand et ses coéquipiers de confirmer définitivement leur première place avant de recevoir Franches-Montagne pour la dernière rencontre du masterround.
Dans la peau du leader depuis la première journée du championnat, les Sédunois ont indubitablement réussi un parcours fantastique qui mériterait bien un solide soutien populaire. Ceci d’autant plus que les trois dernières confrontations, contre GUIN et MORGES, furent passionnantes et surtout d’un niveau technique remarquable.
La victoire de ce dimanche récompense en effet une formation sédunoise en pleine mutation. Si elle a conservé son impressionnante vivacité offensive, la voilà maintenant parfaitement solide dans son organisation de jeu et sa tête. Les victoires contre des formations de la qualité du Forward-Morges sont aussi à ce prix. La recette est payante car la victoire s’est jouée sur des petits riens même si les Sédunois ont régulièrement imposé leur jeu. Il fallut aussi l’excellente prestation du portier Brugger pour contenir les assauts des Stastny et consorts. Deux équipes solides qui auront offert au public présent une bien belle soirée de hockey sur glace. Une cerise sur le gâteau après l’or de Cologna !
Pour les derniers réglages avant l’entame samedi prochain des play-offs contre Genève, huitième, les hommes de Bob Mongrain devront encore en découdre, ce mardi à 20h00 à l’Ancien Stand, avec leur meilleur ennemi du HC Franches-Montagnes toujours à la lutte pour la deuxième place.

Buts : 09:06 Siritsa O. (Mathez P, Pennaforte A.) 1-0 ; 31:29 Mathez P. (Pannatier G, Siritsa O.) 2-0 ; 59:02 Mathez P. (Bering A, Vaucher D.) 3-1.
Pénalités : 7 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 vallées et 8 x 2 min contre le HC Morges.
Notes : Sion sans Bonvin P. (absent) et avec Rampone A. comme deuxième gardien.
Spectateurs : 461.

HC Guin - HC Sion-Nendaz 4 vallées : 6 - 5 TB (1-0 ; 2-1 ; 2-4 ; 1-0)

HC Guin - HC Sion-Nendaz 4 vallées : 6 - 5 TB (1-0 ; 2-1 ; 2-4 ; 1-0)

Le bel épisode de la Coupe Suisse, contre ce même HC Guin, terminé voilà que les Sédunois retrouvaient les Fribourgeois sur leur route vers les play-offs.
Autant l’écrire de suite, les Sédunois ont été magnifiques et ceci quasiment soixante-cinq minutes durant. En effet, dès l’entame du match, ils sont partis à l’abordage de la solide défense des Bulls. Une fois, deux fois, cent fois, ils ont remis l’ouvrage sur le métier. Malheureusement pas toujours avec la réussite attendue mais avec un état d’esprit exemplaire. Il suffit de regarder le nombre des pénalités, seulement 3 fois deux minutes, pour souligner l’envie des boys du capitaine Donovan Imsand de confirmer leur rang.
Pourtant, contre le cours du jeu, les Fribourgeois ont réussi à ouvrir la marque. Et même plutôt deux fois qu’une. Bien que menée 2 à 0 à la mi-match, la formation sédunoise ne baissa jamais les bras. Fantastique par son abnégation et sa détermination à conserver son jeu, ce HC Sion décrochait l’égalisation (3 à 3) à la 46ème grâce à un missile de l’excellent Coppey. Logique tant la domination des Sédunois était quasi permanente. Le scénario était simple : danse du scalpe autour du portier Aeby aussi longtemps toutefois que la ligne des Abplanalp – Sassi ne se trouvait pas sur la glace.
Mais les Zwahlen et Fontana venaient une nouvelle fois remettre en question la solide prestation sédunoise. 5 à 3 à moins de cinq minutes du terme, la messe semblait dite. D’autant plus que la poisse semblait coller aux patins des leaders avec également pas moins de quatre tirs sur les poteaux ! Mais en champion, les Sédunois sont revenus à cinq partout grâce à un engagement et une discipline admirables.
Toujours dos à dos au terme des prolongations, les Sédunois n’auront pas réussi à renverser le sablier de la chance. Dommage mais assurément les voilà sur le bon chemin à deux matches du début des play-offs.

Buts : 16:24 1-0 ; 26:24 2-0 ; 37:48 Bering A. (Vaucher D, Siritsa O.) 2-1 ; 38:11 3-1 ; 40:38 Siritsa O. (Bering A, Vaucher D.) 3-2 ; 46:42 Coppey S. (Guex V.) 3-3 ; 50:57 4-3 ; 55:36 5-3 ; 57:52 Mathez P. (Siritsa O, Oudelet J.) 5-4 ; 59:30 Vaucher D. 5-5
Pénalités : 6 x 2' contre Guin et 3 x 2' contre Sion. Notes : Sion complet.

COUPE SUISSE : HC Sion-Nendaz 4 vallées - HC Guin : 7 - 3 ( 2-1 ; 0-2 ; 5-0)

COUPE SUISSE : HC Sion-Nendaz 4 vallées - HC Guin : 7 - 3 ( 2-1 ; 0-2 ; 5-0)

Les Sédunois ont remporté leur première finale de la saison !
Avant d’avoir le droit d’affronter une équipe de Ligue nationale, une des 12 de LNA + les 4 meilleures de LNB, le HC Sion se devait d’écarter la redoutable formation des Düdingen Bulls. Au vu du déroulement du match, ce ne fut pas une petite affaire. Un vrai match de coupe finalement.
Certes, les Sédunois étaient partis le pied au plancher. Une entame de match absolument fantastique. Un sec 2 à 0, après déjà moins de cinq minutes, venait récompenser les hommes de Bob Mongrain. Le temps pour le portier Aeby de mesurer sa douleur et de céder sa place à son remplaçant Waeber.
Les Sédunois avaient pris leur destinée en main avec une maestria et une discipline remarquables. Même en hockey, la Coupe Suisse semblait une affaire valaisanne. Pourtant, l’horloge venait de sonner la dix-septième minute, que déjà les nuages noirs venaient assombrir le magnifique parcours sédunois.
Il fallut moins de cinq secondes (18:55 2-1) aux visiteurs pour sortir la tête de l’eau et profiter d’une double pénalité sédunoise. Le second tiers nous offrit le même chaos. Deux nouveaux buts "offerts" en supériorité numérique venaient offrir aux Fribourgeois une bouée de sauvetage inespérée en début de match.
Il ne fait aucun doute que le thé fut amer pour le leader du championnat. Pourtant, moins de trois minutes après le retour de la seconde pause, Bering, en vrai leader, remettait de l’ordre dans la maison. Ouf, le HC Sion remettait enfin le hockey au centre de ses préoccupations. Fabuleux ce que les Siritsa, Guex, Vaucher et consorts nous ont finalement présenté. Un troisième tiers de rêve, à l’image des 17 premières minutes de jeu, qui indubitablement récompensé une formation au potentiel trop souvent bridé par des pénalités inutiles.
Cette première finale, ils sont allés la chercher avec leurs tripes et certainement leur cœur. Bravo les gars pour cette belle victoire qui finalement récompense trente-sept minutes de bonheur. Allez, osons la question : et si finalement ce leader indiscutable du groupe romand jouait soixante minutes sur le même tempo et sans passer par la case prison ? On en convaincu, ils en sont capables.

En septembre prochain, les 32 équipes qualifiées (12 de LNA, 10 de LNB et 10 de première ligue) seront réparties en quatre zones régionales. Les formations de LNA ainsi que les quatre meilleures équipes de LNB seront tête de série. Une place que peuvent occuper Viège et Red Ice…

Buts : 02:39 Mathez P. (Vaucher D.) 1-0 ; 04:44 Imsand D. (Nendaz X, Guex V.) 2-0 ; 42:41 Bering A. (Siritsa O, Vaucher D.) 3-3 ; 46:30 Siritsa O. (Pennaforte A, Sammali T.) 4-3 ; 52:55 Bering A. (Vaucher D, Pennaforte A.) 5-3 ; 55:53 Oudelet J. 6-3 ; 59:46 Guex V. (Engler F, Oudelet J.) 7-3.
Pénalités : 10 x 2 min + 1 x 10 min (Nendaz X.) contre le HC Sion-Nendaz 4 vallées et 10 x 2 min contre le HC Guin.
Spectateurs : 348.

HC Sion-Nendaz 4 vallées - HC Uni Neuchâtel : 6 - 3 (2-1 ; 2-1 ; 2-1)

HC Sion-Nendaz 4 vallées - HC Uni Neuchâtel : 6 - 3 (2-1 ; 2-1 ; 2-1)

Après une belle victoire ramenée de Lausanne mardi dernier, les Sédunois ont décroché trois nouveaux points importants. Bien plus que le classement, les Valaisans se devaient de soigner la manière.
On dira, sans hésitation, que les hommes de Mongrain ont parfaitement réussi leur mission. Après certes un début de match hésitant, surtout en défense, les Sédunois ont fait plaisir à leurs supporters. Le match fut plaisant, rapide et longtemps indécis. La faute aussi à des Neuchâtelois riches de deux triplettes offensives diablement dangereuses.
L’ouverture du score de Siritsa (10:25), servi sur un plateau par le duo Fragnière-Nendaz, permis aux Sédunois de lâcher les chevaux. La cavalerie sédunoise était de retour avec ce petit plus qui souvent fait la différence. Le but magnifique de Vincent Guex, parfaitement lancé par Baruchet, démontrait bien l’enthousiasme et l’audace retrouvés.
Les Sédunois ont toujours fait la course en tête sans vraiment offrir un puck de break aux visiteurs. Que du bon pour la confiance avant LE rendez-vous très valaisan, ce mardi 04 février à 20h00, avec LA COUPE SUISSE. Une soirée champagne avec les Bulls du HC Guin au menu. Un vrai programme de fête...

Buts : 10:25 Siritsa O. (Fragnière S, Nendaz X.) 1-0 ; 17:19 Guex V. (Baruchet V, Oudelet J.) 2-0 ; 24:11 Siritsa O. (Coppey S.) 3-1 ; 38:13 Vaucher D. (Mathez P, Bering A.) 4-2 ; 56:15 Vaucher D. (Bering A, Oudelet J.) 5-3 ; 59:59 Vaucher D. (Siritsa O, Oudelet J.) 6-3.
Pénalités : 7 x 2 min + 1 x 10 min (Pennaforte A.) contre le HC Sion-Nendaz 4 vallées et 5 x 2 min contre le HC Uni Neuchâtel.
Spectateurs : 483

DERBY en 3ème ligue

DERBY en 3ème ligue

SION-NENDAZ II - SION-NENDAZ III : 3 - 4 ap (1-1 ; 2-2 ; 0-0 ; 0-1)
Belle victoire hier au soir de la troisième formation sédunoise décrochée dans les prolongations.
A une journée de la fin du tour qualificatif, la II occupe une belle seconde place derrière l'ogre sierrois. Grâce à cette victoire les gars de Nendaz se retrouve septième à seulement un point du HC Anniviers.

HC Star Lausanne - HC Sion-Nendaz 4 vallées : 1 - 4 (0-1 ; 0-1 ; 1-2)

HC Star Lausanne - HC Sion-Nendaz 4 vallées : 1 - 4 (0-1 ; 0-1 ; 1-2)

C’est une victoire précieuse que les Sédunois sont allés arracher sur la glace lausannoise. Trois nouveaux points mérités qui devraient surtout offrir aux hommes de Bob Mongrain un bon bol d’air frais.
Méchamment secoués lors de ses trois derniers déplacements, les Valaisans ont semblé retrouver leur hockey. Le premier but signé du défenseur Jimmy Oudelet, monté à l’abordage, venait remettre l’église au milieu du village. Il restait encore à prendre le train en marche !
Le second but, peu après la reprise du second tiers, desserrait l’étau qui s’était quasiment refermé sur les ambitions sédunoises. Un but signé Oleg Siritsa magnifiquement servi par un Xavier Nendaz au four et au moulin. Du beau travail justement récompensé par son but, le quatrième (47:38), qui mettait fin aux prétentions lausannoises.
Plus que les trois points, les Sédunois auront surtout profité de cette rencontre pour remettre de l’ordre dans leur jeu. Le plus dur semble fait…

Buts : 08:43 Oudelet J. (Guex V, Zeiter S.) 0-1 ; 25:36 Siritsa O. (Nendaz X, Pennaforte A.) 0-2 ; 47:00 Locher L. (Vaucher D, Bering A.) 1-3 ; 47:38 Nendaz X. (Siritsa O.) 1-4.
Pénalités : 8 x 2 min + 1 x 10 min (Cordey D.) contre le HC Star-Lausanne et 8 x 2 min + 3 x 10 min (Fragnière S, Oudelet J, Pannatier G.) contre le HC Sion-Nendaz 4 vallées.
Absents : Sion sans Bruegger F. (blessé), Coppey et Mathez (absents) mais avec Baruchet V. et Zeiter S.

HC Franches-Montagnes - HC Sion-Nendaz 4 vallées : 8 - 2 (2-0 ; 2-0 ; 4-2)

HC Franches-Montagnes - HC Sion-Nendaz 4 vallées : 8 - 2 (2-0 ; 2-0 ; 4-2)

EXTRAITS « PLANETE HOCKEY » par Mr Kevin Vaucher

Le choc entre le leader du championnat et son dauphin promettait beaucoup. Malheureusement il n’y a pas eu réellement de match. La faute aussi à des Valaisans méconnaissables.
Déboussolés par le départ tonitruant de Membrez et consorts, la troupe de Bob Mongrain va rapidement perdre le nord. Le festival offensif des Jurassiens pouvait alors commencer mais Patrick Bonvin se démultipliait pour maintenir son équipe à flot. Deux buts venaient tout de même sanctionner l’équipe valaisanne.
Au retour du thé, les assauts des « Sang et Or » ont alors très vite repris. Sauvé trois fois par ses montants, Bonvin finira par capituler un troisième et une quatrième fois. A chaque fois, les Jurassiens évoluaient avec un homme de plus sur la glace. «Le gardien, les arbitres ou l’entraineur n’y sont pour rien dans notre défaite. La faute en revient totalement aux joueurs. Nous ne travaillons pas assez sur la glace et commettons trop d’erreurs et trop de fautes (15x2’ cela fait effectivement beaucoup, beaucoup trop)», analyse le valeureux Adriano Pennaforte.
Dans le dernier « vingt », les Sédunois vont gâcher une belle occasion de refaire surface. Suite à un coup de crosse au visage de David Vaucher, Fabien Schneider était invité à rejoindre les vestiaires prématurément. Une supériorité numérique de 5 minutes qui laissait entrevoir un retour possible.
Mais de façon assez stupide, trois joueurs sédunois se sont fait pénaliser durant ce laps de temps, incompréhensible ! Les Francs-Montagnards quant à eux ne se posaient pas de questions et c’est tout naturellement qu’ils vont inscrire deux nouveaux buts par Emery et Timothé Tuffet, lui aussi intenable. Les deux buts marqués par les visiteurs en fin de rencontre (suite à un remaniement de ligne payant de Mongrain) resteront anecdotiques. D’autant plus qu’ils seront suivis par le 7-2 puis le 8-2 de l’équipe taignonne.
Plus que la victoire, c’est l’état d’esprit affiché et la cohésion de groupe flagrante qui permet au HC Franches-Montagnes de nous livrer du hockey Champagne. A l’inverse, le HC Sion qui subit son troisième revers en quatre rencontres a de quoi laisser perplexes bon nombre d’observateurs.
Ce Sion-là n’a rien de candidat au titre et encore moins d’un candidat à la promotion. Au terme de la rencontre, Bob Mongrain n’y allait pas avec le dos de la cuillère. «C’est honteux de présenter un tel spectacle. Avec les victoires et l’objectif annoncé de la LNB certains ont pris la grosse tête et pense que le championnat est déjà gagné. Je leur demande de redescendre sur terre et de réagir rapidement». Un discours que corrobore entièrement Pennaforte: «Nous nous prenons pour des divas et on en oublie de travailler. Une remise en question s’impose. Je tiens aussi à dire qu’il n’y a aucun problème dans le vestiaire, l’équipe est à 100% derrière l’entraineur».
Il serait temps de le montrer sur la glace...

Buts : 52:21 Siritsa O. (Coppey S.) 6-1 ; 53:36 Mathez P. (Bering A, Vaucher D.) 6-2.
Pénalités : 8 x 2 min + 1 x 10 min (Bangerter N.) + 5 min et match (Schneider F.) contre le HC Franches-Montagnes et 15 x 2 min + 2 x min (Coppey S, Sammali T.) contre le HC Sion-Nendaz 4 vallées.
Absents : Sion sans Bruegger F. (blessé) et Zeiter S. (avec Viège).

HC Forward-Morges - HC Sion-Nendaz 4 vallées : 9 - 3 (3-1 ; 3-2 ; 3-0)

HC Forward-Morges - HC Sion-Nendaz 4 vallées : 9 - 3 (3-1 ; 3-2 ; 3-0)

Ils étaient là, devant la patinoire de l’Ancien Stand, quatre heures avant le début de la rencontre. Vingt-quatre gaillards accrochés aux couleurs sédunoises et diablement motivés pour une rencontre jamais comme les autres. Heureux et fiers de se retrouver dans la peau d’un club leader, ces braves Sédunois ne doutent pas que la victoire est au bout de l’effort. Au moment de monter dans les deux minibus loués reste à payer son dû, charger les drapeaux, banderoles et tambours.
Une heure avant le début de la rencontre les voilà déjà autour de la glace. Installant les banderoles et attendant avec impatience l’échauffement de leurs protégés. Histoire surtout de donner de la voix et motiver les troupes. Eux sont prêts. On va gagner...
Après même pas trente secondes de jeu, un superbe tir croisé de Vincent Guex touche déjà la transversale ! C’est bien parti. Et l’incroyable arrive, dans le dos d’une défense scotché sur place, part en contre un Morgiens. 1 à 0 après déjà cinq minutes de jeu (photo en cliquant sur le logo). Deux minutes plus tard, même scénario par ce diable de Kusner pour le 2 à 0. Pire encore ! On joue la onzième minute et c’est déjà 3 à 0 sans que les hommes de Bob Mongrain n’aient pu rentrer dans le match. Mais on ne baisse pas les bras dans le camp des Demon Ice. On chante, on encourage, on pousse les gars à relever la tête.
L’espace de 21 secondes, au début du second tiers, on a même cru que les Sédunois revenaient aux affaires. Deux réussites valaisannes (4 à 3 à 26:19) semblaient pouvoir enfin les sortir de leur terrible cauchemar. Et les fans de chanter encore plus fort. Mais moins d’une minute plus tard, Kusner enfonçait définitivement le clou. 6 à 3 à la fin du second tiers, sonnée et incapable de serrer les coudes, la formation valaisanne rendait les armes. Avec quinze buts dans les dents en deux déplacements dans ce masterround on peut vraiment se poser la question du sérieux des hommes de l'entraîneur Bob Mongrain...
Pour les fans qui étaient venu voir les Jacquemet, Mathez et autres, la déception était grande. Mais pour eux pas question de lâcher leurs champions. Jusqu’à la dernière seconde, et même plus, ils ont donné de la voix sans jamais remettre en cause leur mission. Fabuleux ces gars. Et oui, les champions samedi soir c’était eux. Bravo, vous êtes magiques.
Certes, le retour ne fut pas marrant mais déjà tous prenaient les paris que déjà samedi dans les Franches-Montagnes leur équipe aura retrouvé l’envie d’avoir envie.

Buts : 13:51 Vaucher D. (Jacquemet C, Bering A.) 3-1 ; 25:58 Guex V. (Oudelet J, Imsand K.) 4-2 ; 26:19 Bering A. (Vaucher D, Locher L.) 4-3.
Pénalités : 9 x 2 min + 1 x 10 min (Delessert D.) contre le HC Forward-Morges et 8 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 vallées.
Absents : Sion sans Bruegger F. et Pennaforte A. (blessés) et Zeiter S. avec Viège. Mais avec Baruchet des JNA de Fribourg.

HC Sion-Nendaz 4 vallées - HC Guin : 3 - 2 (0-1 ; 2-0 ; 1-1)

HC Sion-Nendaz 4 vallées - HC Guin : 3 - 2 (0-1 ; 2-0 ; 1-1)

Quel match ! Avec douze points d’avance sur son dauphin, à nouveau Franches-Montagnes, écrire que les Sédunois méritent leur fauteuil de leader semble inutile. Pourtant hier au soir, la formation de Bob Mongrain a même franchi une étape supplémentaire dans sa marche en avant.
En effet, le spectacle présenté hier au soir fut magnifique. Du tout beau hockey joué sur un rythme soutenu, engagé et surtout correct. Les Valaisans ont donc vaincu le signe indien. Ils ont surtout retenu les leçons de la défaite de samedi dernier à Neuchâtel et dans le même temps enfin vaincu le Champion de Suisse des Düdingen Bulls vainqueur des deux premières confrontations.
Du tout beau travail qui aurait surtout mérité une plus forte affluence. Aucune ligne dans nos quotidiens pour annoncer LE match et VOUS malheureusement incapables de vous mobiliser pour soutenir cette formation ambitieuse et leader quasiment incontesté de ce championnat de 1ère ligue !
On le disait, un excellent match qui aurait aussi mérité plus de buts. Mais les défenses, et on ne présente plus les Fribourgeois dans cette discipline, ont parfaitement protégé leurs gardiens. Des forteresses quasiment infranchissables. Pourtant privé de Bruegger, Jacquemet et Pennaforte, la défense sédunoise fut également parfaite. Devant l’excellent portier Patrick Bonvin, les «petits» Engler et Baruchet, ont également tenu la baraque dans les moments chauds. Lors des power-plays, même à cinq contre cinq, le duo Oudelet – Coppey fut parfait. Solidement appuyée sur ses bases, la formation du capitaine Imsand pu se lancer sans retenue à l’abordage, se jeter dans toutes les batailles avec en sus un engagement et une discipline à secouer les meilleures équipes. Et Dieu sait que Guin fut un contradicteur solide.
Certes, les deux pénalités concédées à la 57’ auraient pu remettre en cause cette belle prestation. Si Hetzel, après moins de trente secondes inscrivait le second but, les Sédunois ont logiquement réussi à décrocher cette belle victoire qui ne souffre d’aucune discussion.
Reste maintenant à faire les valises pour s’en aller à trois reprises, à Morges samedi, puis Franches et Lausanne, défendre ce rôle de leader qui leur va si bien. On attendra aussi avec impatience le retour à l’Ancien Stand, le mardi 04 février prochain à 20h00, des Bulls pour LE match du deuxième tour de la COUPE SUISSE.

Buts : 08:18 Abplanalp 0-1 ; 26:42 Vaucher (Locher, Bering) 1-1 ; 35:10 Mathez (Siritsa, Nendaz) 2-1 ; 50:51 Oudelet (Imsand Kilian) 3-1 ; 57:31 Hezel 3-2.
Pénalités : 7 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 vallées et 7 x 2 min + 2 x 10 min contre le HC Guin.
Absents : Sion sans Bruegger F. et Pennaforte A. (blessés), Jacquemet C. (études) et Zeiter S. avec Viège. Mais avec Baruchet des JNA de Fribourg.
Spectateurs: 320

RESULTATS DU WEEKEND

RESULTATS DU WEEKEND

3ème ligue / SION-NENDAZ 4 vallées III - Rarogne: 3 - 1 (0-0 ; 2-0 ; 1-1)
3ème ligue / Anniviers - SION-NENDAZ 4 vallées II : 1 - 17 (1-5 ; 0.3 ; 0-9)
JNA / SION-NENDAZ 4 vallées - Monthey : 6 - 1 (1-0 ; 1-0 ; 3-1)

NOTRE PARTENAIRE OUVRE SES PORTES A SAXON

NOTRE PARTENAIRE OUVRE SES PORTES A SAXON

La CLINIQUE CIC Groupe Santé ouvre ses portes à Saxon
CIC Groupe Santé ouvre une clinique privée dans le complexe médico-social des Sources, à l’entrée Ouest de Saxon.
Inaugurée ce jeudi 9 janvier, la nouvelle clinique privée de CIC Groupe Santé, aménagée dans le complexe médico-social des Sources, ouvrira officiellement ses portes le lundi 13 janvier. Disposant de 24 lits et de 4 blocs opératoires équipés des dernières technologies, destinée aux assurés de base de la Lamal, cette clinique est spécialisée dans des techniques chirurgicales mini-invasives permettant le développement de la chirurgie ambulatoire et des courts séjours stationnaires, ce qui limite les coûts des interventions.
A Saxon, la clinique fournira des prestations dans les domaines de l'orthopédie, de la chirurgie générale simple (hernie, varice…), de l'ophtalmologie, de l'ORL, de la chirurgie maxillo-faciale, de la gynécologie et de la chirurgie reconstructive.
CIC Groupe Santé a investi 30 millions de francs dans cette clinique qui emploiera, dès son ouverture, 30 collaborateurs.

HC Uni Neuchâtel - HC Sion-Nendaz 4 vallées : 6 - 3 (1-0 ; 2-2 ; 3-1)

HC Uni Neuchâtel - HC Sion-Nendaz 4 vallées : 6 - 3 (1-0 ; 2-2 ; 3-1)

Il y a des soirs comme ça où rien ne va !
Et oui, les Sédunois ont mangé leur pain noir samedi sur les bords du lac de Neuchâtel. Une soirée pourtant à ne pas oublier pour le leader un peu trop sûr de naviguer sous des vents favorables.
Pourtant, à la mi-match, les Valaisans venaient de reprendre le match en main grâce à un but (29:30 1 à 2) signé de l’incontournable Siritsa. Les Neuchâtelois semblaient au bord de la rupture. Deux minutes plus tard, alors que Florian Kolly offrait un surnombre aux Sédunois, on voyait les Valaisans saisir cette opportunité de tuer le match. Malheureusement, ce fut précisément le moment que choisit l’arbitre Vuille Cédric pour pénaliser étrangement Bering (31:58), pour une crosse haute imaginaire, et Jacquemet (32:26)! Le match venait de basculer et permettait aux Neuchâtelois d’afficher leur indéniable savoir-faire en power-play récompensé par deux buts superbes.
Le troisième tiers venait de commencer que Mr Vuille accordait le quatrième but à Zandowski (42:22) alors que le puck se trouvait bien sous la mitaine du portier Bruegger ! Certes, l’arbitre ne saurait à lui seul cacher les atermoiements des Sédunois qui ont souffert aussi de la discrétion de leurs leaders qui n’auront que rarement pesé sur la défense neuchâteloise.
Il n’en fallait pas plus pour permettre aux Neuchâtelois de faire la différence à l’image de leur power-play parfaitement organisé. Une arme fatale qui tranchait avec les approximations, même en surnombre, des Sédunois. Un constat qui offrira à l’entraîneur Bob Mongrain et à ses troupes l’occasion de remettre l’ouvrage sur le métier.
Une soirée difficile qui ne saurait toutefois remettre en cause tout le potentiel d’un leader qui compte toujours dix points d’avance sur son dauphin. Mardi, la venue du champion suisse Guin à la patinoire de l’Ancien Stand, remettra rapidement les Sédunois au pied du mur…

Buts : 28:56 Guex V. (Sammali T.) 1-1 ; 29:30 Siritsa O. (Nendaz X.) 1-2 ; 45:25 Siritsa O. (Nendaz X.) 5-3.
Pénalités : 10 x 2 min + 1 x 10 min (Curty J.) contre le HC Uni Neuchâtel et 8 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 vallées.
Absents : Sion sans Locher L. (suspendu) et Pennaforte A. (blessé).

HC Sion-Nendaz 4 Vallées - HC Star Lausanne : 5 - 0 (3-0 ; 2-0 ; 0-0)

HC Sion-Nendaz 4 Vallées - HC Star Lausanne : 5 - 0 (3-0 ; 2-0 ; 0-0)

Pour faire un beau match, il faut deux équipes !
Les Sédunois étaient pourtant partis sur le même tempo que lors du premier match de la nouvelle année à Morges. Un but du capitaine Imsand après moins de six minutes de jeu confirmait les bonnes intentions de ses coéquipiers. Le troisième but, inscrit par Sammali peu avant la quinzième minute, poussait les visiteurs dans les cordes !
Un début de scénario qui avait de quoi réjouir les spectateurs présents. Malheureusement, sur l’engagement, comme si la pilule n’était pas suffisamment difficile à avaler pour les Vaudois, la blessure de Mivelaz Yémuel, qui recevait au visage sa propre canne suite à une charge appuyée d’un Sédunois, nous aura « offert » une valse de pénalités pas vraiment faite pour nous présenter le meilleur des deux équipes.
Le temps toutefois pour David Vaucher d'inscrire deux nouveaux buts avant le terme du second tiers et laisser les arbitres, par ailleurs excellents, assumer l’essentiel du travail !
Trois nouveaux points qui permettent aux Sédunois d’atteindre la barrière des 60 points et surtout de partir ce samedi à Neuchâtel en conquérant. Ils en auront bien besoin car les Neuchâtelois reviennent avec panache dans le haut du classement.

Buts : 05:28 Imsand D. (Sammali T, Mathez P.) 1-0 ; 12:58 Nendaz X. (Mathez P, Siritsa O.) 2-0 ; 14:28 Sammali T. 3-0 ; 26:15 Vaucher D. (Jacquemet C, Siritsa O.) 4-0 ; 37:22 Vaucher D. (Jacquemet C, Bering A.) 5-0.
Pénalités : 14 x 2 min + pénalité de match (Locher L.) contre le HC Sion-Nendaz 4 Vallées et 18 x 2 min + 5 min et match (Duc S.) contre le HC Star Lausanne.
Absents : Sion sans Pannatier G. et Pennaforte A. (blessés) mais avec Zeiter S. de Viège.
Spectateurs : 381

HC Forward-Morges - HC Sion-Nendaz 4 vallées 3 - 5 (1-3 ; 2-1 ; 0-1)

HC Forward-Morges - HC Sion-Nendaz 4 vallées 3 - 5 (1-3 ; 2-1 ; 0-1)

Pourquoi ne pas l’écrire : ils sont vraiment fantastiques !
Au terme du championnat régulier, nos Sédunois comptabilisent 57 points et seulement deux défaites, toutes contre ces diables des Düdingen Bulls (Guin). Un parcours magnifique qui indéniablement mérite nos félicitations et surtout la présence d’un public bien plus conquérant à la Patinoire de l’Ancien Stand.
Cette dernière victoire ne fut pas la plus facile à décrocher. La faute à une excellente équipe vaudoise. Les dauphins des Valaisans ne voulaient en aucun cas se laisser distancer au classement. Résultat, un match engagé, rapide et surtout digne du format « leader » des deux équipes. Du beau hockey entre deux formations ambitieuses et diablement habiles en contre. La différence, il nous faut bien reconnaitre, fut bien infime.
Au final, deux buts qui sans doute récompensent une formation sédunoise riche de nombreuses individualités capables de faire la différence dans les moments difficiles. Mais si l’opportuniste Bering fut l’auteur de trois buts, on aura surtout vu le travail remarquable des infatigables Wyssen, Zeiter et Locher avec à la clef également pour les deux derniers nommés un but dans les moments importants de la partie.
Une victoire de prestige qui place les Sédunois à plus de 10 points de leur adversaire au moment d’entamer un masterrund qui nous promet de belles affiches.

Buts : 07:06 Zeiter S. (Wyssen R.) 0-1 ; 10:24 Bering A. (Vaucher D, Jacquemet C.) 0-2 ; 17:21 Bering A. (Guex V, Siritsa O.) 1-3 ; 22:21 Bering A. (Vaucher D.) 1-4 ; 55:24 Locher L. (Bering A, Vaucher D.) 3-5.
Pénalités : 5 x 2 min contre le HC Forward-Morges et 9 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 vallées.
Absents : Sion sans Pannatier mais avec Zeiter Sascha de Viège.

RESULTATS du weekend

RESULTATS du weekend

3ème ligue : MONTHEY - SION-NENDAZ 4 vallées II 2 - 5 (0-0 ; 1-1 ; 1-4)
3ème ligue : RARON - SION-NENDAZ 4 vallées III 0 - 5 (0-3 ; 0-0 ; 0-2)
JNA : BULLE - SION-NENDAZ 4 vallées 6 - 3 (5-0 ; 0-2 ; 1-1)

HC Sion-Nendaz 4 Vallées - HC Yverdon : 8 - 0 (2-0 ; 3-0 ; 3-0)

HC Sion-Nendaz 4 Vallées - HC Yverdon : 8 - 0 (2-0 ; 3-0 ; 3-0)

UN TOUT GRAND MERCI à vous tous pour votre présence et vos nombreuses peluches déposées dans l'énorme corbeille du Père Noël de l'association de "SOS ENFANTS DE CHEZ NOUS". Plus d'un millier de peluches, témoins de votre générosité, qui rendront heureux bien des enfants tout au long de ces fêtes de fin d'année.

Buts : 04:24 Bering A. (Locher L, Vaucher D.) 1-0 ; 17:04 Sammali T. (Coppey S, Guex V.) 2-0 ; 30:05 Bering A. (Vaucher D, Jacquemet C.) 3-0 ; 32:00 Nendaz X. (Siritsa O.) 4-0 ; 33:42 Fragnière S. (Pannatier G.) 5-0 ; 46:54 Mathez P. (Vaucher D, Siritsa O.) 6-0 ; 55:40 Fragnière S. (Heldner F.) 7-0 ; 56:04 Zeiter S. (Pannatier G, Fragnière S.) 8-0.
Pénalités : 10 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 Vallées et 14 x 2 min + 1 x 10 min (Reidick K.) contre le HC Yverdon.
Absents : Sion sans Gut C-E. (blessé) mais avec Heldner F. et Zeiter S. de Viège.
Spectateurs : 580

HC Sion-Nendaz 4 Vallées - EHC Saastal : 4 - 1 (0-0 ; 4-1 ; 0-0)

HC Sion-Nendaz 4 Vallées - EHC Saastal : 4 - 1 (0-0 ; 4-1 ; 0-0)




Buts : 20:13 Nendaz X. (Siritsa O, Mathez P.) 1-0 ; 29:13 Guex V. 2-1 ; 35:00 Oudelet J. (Locher L, Sammali T.) 3-1 ; 39:38 Fragniere S. (Bonvin P.).
Pénalités : 4 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 vallées et 10 x 2 min + 1 x 10 min (Bumann S.) contre le EHC Saastal.
Absents : Sion sans Gut C-E. (blessé) et Wyssen R. (congé) mais avec Baruchet V. (JNE de Fribourg) et Zeiter S. (Viège).
Notes : Pénalty marqué par Saastal à la 25ème minute.
Spectateurs : 521

Cadeau de Noël du HC Sion-Nendaz 4 Vallées

Cadeau de Noël du HC Sion-Nendaz 4 Vallées

C'est une grande première, le HC Sion-Nendaz 4 Vallées vous propose cette année une offre pas comme les autres.
Que vous veniez régulièrement voir les matchs ou que vous souhaitiez simplement venir vivre avec nous cette belle aventure, nous vous proposons un sympathique Cadeau de Noël.
Un coffret Saveurs du Valais (valeur Fr. 39.-) offert à l'achat d'un abonnement pour le master-round et les play-offs (finales non comprises) pour Fr. 175.- la place assise ou Fr. 125.- la place debout.
Remplissez simplement vos coordonnées dans les cases de notre formulaire en ligne et utilisez la case "Remarques" pour nous faire part de votre souhait.
Dans l'attente de vous retrouver à la patinoire, nous vous souhaitons déjà de belles fêtes de fin d'année.

HC Guin - HC Sion-Nendaz 4 vallées 3 - 2 (1-0 ; 1-0 ; 1-2)

HC Guin - HC Sion-Nendaz 4 vallées 3 - 2 (1-0 ; 1-0 ; 1-2)

Les Sédunois ont trouvé leur maître ! Deux matches, deux victoires, les Fribourgeois semblent attendre avec sérénité les play-offs.
Il est vrai que samedi soir l’on a pas vu, et de loin pas, les Sédunois dans la peau du leader. Dommage, car incontestablement les hommes de Bob Mongrain se sont jetés dans la gueule du loup avec beaucoup de naïveté. A force de s’offrir trop souvent en pâture aux attaques des solides avants locaux ils ont bien fini pas passer sous le joug ! Sur le banc d’infamie quasiment régulièrement de la neuvième à la dix-huitième minute, ils ont permis aux Fribourgeois de prendre le match à leur compte. Convaincus de leur bonne étoile au moment de pouvoir aussi évoluer en surnombre, les Sédunois ont même concédé l'ouverture du score à moins d’une minute de la première pause !
Aie ! Le sort venait de mettre le doigt sur les présomptions des Sédunois. Et oui, si contre Franches les Sédunois avaient passé proche de la fessée, avec leurs trop nombreuses pénalités inutiles, cette fois la sanction est sévère. Ceci d’autant plus que les hommes de Bob Mongrain ont à nouveau très mal récité leurs gammes en power-play. Un but concédé en fin de premier tiers et un contre offert à nouveau en fin de deuxième tiers sanctionnèrent la mauvaise organisation sédunoise. Même si Sammali (22’) devant le but ouvert alors que Mathez (24’) et Locher (29’) touchaient le poteau auraient pu effacer un premier tiers très moyen.
Les Sédunois entamaient le troisième tiers en supériorité numérique. La rocade Siritsa (en défense), Bering (au centre) annonçait des jours meilleurs. Merveilleusement servi par Siritsa, Mathez trompait le portier Aeby masqué par Bering. Malheureusement, moins de deux minutes plus tard, d’un tir croisé à ras de la glace, l’inévitable Sassi (3 à 1 à 42’19) trompait Bruegger. On se doutait bien qu’il s’agissait du but de trop. La parfaite organisation défensive des Fribourgeois leur assurait une seconde victoire bien méritée contre un leader bien loin de jouer avec tous ses atouts.
A force de jouer avec le feu, déjà contre Franches, les Sédunois s’en retournent cette fois bredouilles. Souhaitons simplement que comme le corbeau ils nous jurent de ne plus se laisser prendre à ce mauvais jeu…

Buts : 19:02 1-0 ; 36:06 2-0 ; 40:33 Mathez P. (Siritsa O, Jacquemet C.) 2-1 ; 42:19 3-1 ; 59:20 Mathez P. (Oudelet J.) 3-2.
Pénalités : 11 x 2 min + 1 x 10 min (Sassi J.) contre le HC Guin et 10 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 vallées.
Absents : Sion sans Engler F, Gut C-E. (blessés) et Fragnière S. (suspendu).

HC Sion-Nendaz 4 Vallées - HC Franches Montagnes : 4 - 2 (1-1 ; 0-1 ; 3-0)

HC Sion-Nendaz 4 Vallées - HC Franches Montagnes : 4 - 2 (1-1 ; 0-1 ; 3-0)

Quelle débauche d’énergie, pas toujours canalisée, il aura fallu dépenser pour arriver à dompter les Francs-Montagnards !
Appliqués et sur la défensive, les Sédunois ont démarré en douceur ce duel au sommet. Lorsque les gars de Bergeron ouvrirent le score (13’) sur leur première supériorité numérique, on pensait bien que les Sédunois allaient devoir enfiler leur bleu de travail. La parité au terme du premier tiers, sur un magnifique travail du duo Siritsa – Mathez, toujours en situation spéciale, semblait bien correspondre au rapport des forces en présence.
La valse des pénalités repartit de plus belle au second tiers. Si l’on vous précise que l’on a surtout vu l’incroyable Bruegger et l’arbitre, l’on aura vite désigné les coupables. Les Taignons doivent encore se demander comment ils ont pu pareillement bafouer leurs gammes. A 5 contre 3, et même une pénalité (un cadeau !) de cinq minutes, ne leur ont pas ouvert les portes de la cage du brave portier sédunois. A bout de souffle, il en aura fallu lutter pour rester dans le match, les Valaisans rentrèrent aux vestiaires avec seulement un petit but de retard.
Le troisième tiers fut plus calme pour les arrières valaisans privés de leur capitaine Jacquemet. Cerise sur le gâteau, les Sédunois réussirent là où les visiteurs avaient échoué. Comme bien souvent dans ces confrontations entre hommes, les matches se gagnent durant les situations spéciales. Il fallut même moins d’une minute à Monsieur Siritsa pour égaliser et relancer son équipe. Le train était malheureusement parti sans les joueurs des Franches –Montagnes qui auront payé cher leur manque de réalisme lors des situations spéciales.
Au final, une belle victoire décrochée certes dans la douleur mais qui récompense, comme souvent, la formation bien installée dans son fauteuil de leader.
Une bonne chose de faite avant la seconde étape, avec le déplacement à Guin, d’une semaine sous haute tension.

Buts : 15:40 Mathez P. (Siritsa O, Vaucher D.) 1-1 ; 40:56 Siritsa O. (Oudelet J, Bering A.) 2-2 ; 56:22 Mathez P. (Vaucher D, Baruchet V.) 3-2 ; 59:05 Guex V. (Coppey S.).
Pénalités : 10 x 2 min + 1 x 5 min et match (Fragnière S.) contre le HC Sion-Nendaz 4 vallées et 11 x 2 min contre le HC Franches-Montagnes.
Absents : Sion sans Gut C-E. (blessé), Jacquemet C. (études), Pannatier G. (malade) et Heldner F. (suspendu) mais avec Baruchet V. (JNE de Fribourg) et Zeiter S. (Viège).
Spectateurs : 382

RESULTATS DU WEEKEND

RESULTATS DU WEEKEND

3ème ligue : RED ICE - SION-NENDAZ II : 4 - 5 (2-0 ; 0-2 ; 2-3)
JNA : SION-NENDAZ - DELEMONT : 12 - 1 (5-0 ; 1-1 ; 6-0)

HC Star-Lausanne - HC Sion-Nendaz 4 Vallées : 3 - 6 (0-2 ; 2-2 ; 1-2)

HC Star-Lausanne - HC Sion-Nendaz 4 Vallées : 3 - 6 (0-2 ; 2-2 ; 1-2)

La partie en terre vaudoise s’annonçait difficile pour les gars de Bob Mongrain. Mais retenant la leçon de leur dernière partie à domicile, les Sédunois sont partis avec application à la charge de la citadelle défendue par le portier Cosandey.
Après les premières banderilles des Sammali et Dépraz, c’est l’incontournable Bering , oublié devant le slot, qui dès la huitième minute trouvait le chemin des filets. Le second but de Sammali (12’) ne faisait que confirmer l’excellent premier tiers de son équipe.
Certes, les pénalités auraient pu ébranler l’hégémonie sédunoise. C’est par ailleurs à 3 contre 5 que le portier Bonvin dut concéder son premier but ! Mais les Sédunois étaient bien dans leur match. Moins de cinq minutes plus tard, les Vaucher (29e) et Mathey (32e) relançaient les actions sédunoises. Un minimum tant la suprématie valaisanne était flagrante.
Si le troisième tiers fut plus équilibré, les Sédunois furent bien loin de baisser les bras. C’est finalement Xavier Nendaz, en net retour de forme, qui permit à ses coéquipiers de terminer la partie sans trop souffrir.
Une belle victoire d'équipe avant le grand choc de ce mercredi contre la formation des Franches-Montagnes. Un rendez-vous important qui situera bien le potentiel du leader et qui devrait nous valoir des étincelles. A mercredi 20h00 avec dès 19h00 une soirée choucroute au prix de Fr 15.-.
Indubitablement un rendez-vous à ne pas manquer !

Buts : 07:11 Vaucher D. (Bering A, Mathez P.) 0-1 ; 11:58 Sammali T. (Siritsa O, Depraz C.) 0-2 ; 28:23 Vaucher D. (Mathez P.) 1-3 ; 31:04 Mathez P. (Vaucher D, Bering A.) 1-4 ; 50:45 Nendaz X. (Fragnière S, Pannatier G.) 3-5 ; 56:07 Mathez P. (Bering A, Vaucher D.) 3-6.
Pénalités : 6 x 2 min + 2 x 10 min (Cuypers J.-C, Diem G.) + pénalité de match (Diem G.) contre le HC Star-Lausanne et 9 x 2 min + 5 min et match (Heldner F.) contre le HC Sion-Nendaz 4 Vallées.
Notes : Sion sans Guex V. (examens), Imsand D et Imsand K (absents).

HC Sion-Nendaz 4 Vallées - HC Genève-Ass. : 4 - 3 AP (0-3 ; 2-0 ; 1-0 ; 1-0)

HC Sion-Nendaz 4 Vallées - HC Genève-Ass. : 4 - 3 AP (0-3 ; 2-0 ; 1-0 ; 1-0)

Menés 3 à 0 à la fin du premier tiers, les Sédunois ont bien failli manger tout leur pain noir ! Mais quel virus pouvait bien ébranler pareillement les troupes de l’entraîneur Mongrain…
Certes, au moment d’affronter le leader, les Genevois n’avaient vraiment rien à perdre. Les trois buts venaient confirmer toute la motivation des visiteurs tout heureux d’ébranler la citadelle de la capitale.
Il fallut même attendre la 32’, et un slalom incroyable de Vincent Guex, pour enfin retrouver les Sédunois à l’Ancien Stand ! La course poursuite était lancée et les bons vents regonflaient à nouveau les voiles des leaders.
Même à parité, les Genevois ne baissaient pas pour autant les bras. Valeureux, ils furent même à deux millimètres de sceller le score à moins d’une minute du terme. L’arrêt de Bruegger fut tout simplement magnifique.
C’est dire si la réussite de David Vaucher en prolongation, sur un travail admirable du défenseur Oudelet, fut accueillie comme une délivrance par les joueurs et supporters sédunois. Une soirée difficile qui finalement aura surtout montré que ces diables de Valaisans ont du tempérament et une volonté à quasiment renverser les montagnes…

Buts : 32:31 Guex V. (Coppey S.) 1-3 ; 38:03 Fragnière S. (Mathez P.) 2-3 ; 43:46 Mathez P. (Bering A, Vaucher D.) 3-3 ; 62:38 Vaucher D. (Oudelet J.) 4-3.
Pénalités : 4 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 Vallées et 7 x 2 min contre le HC Genève-Servette.
Notes : Sion sans Imsand D, Imsand K, Jacquemet C. (absents) et Siritsa O. (blessé).
Spectateurs : 314

HC Vallée de Joux - HC Sion-Nendaz 4 Vallées : 5 - 10 (1-5 ; 4-3 ; 0-2)

HC Vallée de Joux - HC Sion-Nendaz 4 Vallées : 5 - 10 (1-5 ; 4-3 ; 0-2)

Difficile de faire la fine bouche au terme d’une partie aussi facilement négociée. 1 à 5 après vingt premières minutes, et des buts magnifiques, la messe semblait déjà dite et bien dite.
D’appliqués, les Sédunois ont passé à la mode chacun pour soi et Dieu pour le pauvre portier Patrick Bonvin abandonné devant sa cage. C’était surtout pour chacun l’occasion de soigner ses statistiques. Une bonne nouvelle pour le portier adverse Zimmermann qui put surtout reprendre son souffle après un premier tiers d’enfer.
Le changement de gardien demandé par l’entraîneur Mongrain, peu après le cinquième but concédé (35’ par O’Donnell 5 à 7), sonnait la fin de la récréation. Trois minutes plus tard, Mathez s’offrait un slalom incroyable, digne d’une Lara Gut, et remettait les Sédunois sur le droit chemin. Tiens parlons un peu du retour à la compétition de ce numéro 59. Cinq buts au compteur histoire de fêter son retour à la compétition lui qui n’avait encore jamais griffé la glace en championnat cette saison.
Une bonne nouvelle, d’autant plus que seul Oleg Siritsa était encore à l’infirmerie, qui n’aura pas suffi à satisfaire un Bob Mongrain bien fâché du manque de discipline de ses gars. Mais quand on gagne aussi facilement, même en griffonnant son devoir, il reste difficile de ne pas se réjouir d’une nouvelle et aussi large victoire.

Buts : 08:47 Mathez P. (Bering A, Vaucher D.) 0-1 ; 08:58 Fragnière S. (Nendaz X, Pannatier G.) 0-2 ; 10:12 Guex V. (Sammali T, Imsand D.) 0-3 ; 10:24 Mathez P. (Bering A, Jacquemet C.) 0-4 ; 19:07 Bering A. (Vaucher D, Mathez P.) 1-5 ; 30:44 Sammali T. 3-6 ; 31:15 Mathez P. (Jacquemet C, Vaucher D.) 3-7 ; 38:46 Mathez P. (Pennaforte A, Jacquemet C.) 5-8 ; 40:57 Mathez P. (Vaucher D, Jacquemet C.) 5-9 ; 56:11 Pannatier G. (Locher L, Brügger F.) 5-10.
Pénalités : 10 x 2 min contre le HC Vallée de Joux et 8 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 Vallées.
Absents : Sion sans Siritsa O. (blessé).
Notes : 17:13 Pénalty transformé par la Vallée de Joux (1-4).

RESULTATS du weekend

RESULTATS du weekend

SION II - SIERRE I : 3 - 8 (1-1 ; 1-2 ; 1-5)
SION III - LENS : 0 - 2 (1-1 ; 0-0 ; 0-1)
SION JNA - LE LOCLE : 10 -1 (2-0 ; 5-1 ; 3-0)

HC Saint-Imier - HC Sion-Nendaz 4 Vallées : 3 - 4 AP (0-1 ; 1-2 ; 2-0 ; 0-1)

HC Saint-Imier - HC Sion-Nendaz 4 Vallées : 3 - 4 AP (0-1 ; 1-2 ; 2-0 ; 0-1)

Les gardiens n’ont pas eu la vie facile ! C’est bien dire si ce match fut équilibré et surtout passionnant à suivre.
Avec le second portier du HC Ajoie, qui avait joué contre Red Ice 24 heures plus tôt, les Imériens semblaient prêts à tenter crânement leur chance. En face, il était à craindre que les nombreuses blessures, six joueurs, auraient pu pousser les Sédunois à plus de retenue. Il est vrai que l’organisation défensive des Valaisans laissait bien souvent trop de place aux rapides contres adverses. Si les Sédunois ont fait un bon match indubitablement St-Imier fut plaisant et enthousiaste dans son jeu. Un vrai bonheur pour les nombreux spectateurs.
Bien que fréquemment chahutée, la formation sédunoise repoussa avec application les vagues incessantes s’écrasant régulièrement contre l’excellent portier Bonvin. Mais comme souvent, à une grosse occasion des Imériens un contre tranchant de Fragnière, par ailleurs très présent, semblait placer les Sédunois sur les bons rails.
1 à 3 à la mi-match, le cause semblait entendue ! Mais les gars de l’entraîneur Freddy Reinhard n’avaient visiblement rien à perdre et une grosse envie de jouer le leader. Décidés et solidaires, ils ont cru à leur bonne étoile jusque dans les dernières minutes. Profitant même d’une double pénalité, pour des peccadilles…, c’est à 6 contre 3 que ce diable de Mano réussit à offrir un tout bon point à ses couleurs.
C’est finalement sur une nouvelle pénalité, en moins de treize secondes, que ce match se joua dans les prolongations. Une reprise dans la lucarne d’un Depraz Christopher tout heureux de retrouver du temps de jeu et d’offrir à ses coéquipiers une victoire toujours aussi difficile à arracher contre cette équipe de St-Imier.

Buts : 17:48 Vaucher D. (Depraz C, Bering A.) 0-1 ; 45:29 Fragnière S. (Bering A, Vaucher D.) 1-2 ; 49:26 Bering A. (Vaucher D, Depraz C.) 1-3 ; 61:53 Depraz C. (Oudelet J, Bering A.) 3-4.
Pénalités : 7 x 2 min contre le HC Saint-Imier et 8 x 2 min contre Sion.
Absents : Sion sans Coppey S, Imsand K, Jacquemet, Mathez P, Siritsa O. (blessés) et Brügger (examens).
Spectateurs : 317

SOIREE DISCO GLACE

SOIREE DISCO GLACE

Comme chaque année nous vous proposons de prendre vous aussi un rôle sur la glace et de vous faire plaisir lors des merveilleuses DISCO GLACE à l'Ancien Stand. Pour cela venez nombreux profiter de patiner et danser sur des chansons de tous genres, avec 2 excellents DJ's, sous 20'000 watts de Light-Show. La prochaine soirée est fixée au :
Samedi 14 décembre 2013 de 19h00 à 23h30
Des patins en location, attention nombre limité, seront disponibles dans la patinoire.
Alors qu'attendez-vous pour inviter vos ami(e)s ???

HC Uni Neuchâtel - HC Sion-Nendaz 4 Vallées : 3 - 4 (1-1 ; 0-3 ; 2-0 ; 0-1)

HC Uni Neuchâtel - HC Sion-Nendaz 4 Vallées : 3 - 4 (1-1 ; 0-3 ; 2-0 ; 0-1)




Buts : 19:01 Bering A. (Vaucher D.) 1-1 ; 26:29 Bering A. (Vaucher D, Pannatier G.) 1-2 ; 27:46 Vaucher D. (Bering A, Jacquemet C.) 1-3 ; 31:21 Guex V. (Sammali T, Oudelet J.) 1-4.
Pénalités : 10 x 2 min contre le HC Uni Neuchâtel et 4 x 2 min + 2 x 10 min (Fragnière S. et Nendaz X.) contre le HC Sion-Nendaz 4 Vallées.
Absents : Sion sans Coppey S, Imsand K et Mathez P (blessés).
Spectateurs : 187

HC Sion-Nendaz 4 Vallées - Forward Morges : 4 - 3 AP (0-1 ; 1-2 ; 2-0 ; 1-0)

HC Sion-Nendaz 4 Vallées - Forward Morges : 4 - 3 AP (0-1 ; 1-2 ; 2-0 ; 1-0)

Quelle soirée ! L’incroyable retour des Sédunois valait sans conteste les applaudissements chaleureux du nombreux et bouillant public présent.
Certes, les Valaisans n’ont pas présenté leur meilleur match contre cette formation du Forward Morges. Une équipe difficile à manœuvrer et qui régulièrement trouve des ressources incroyables au moment d’affronter les Sédunois. N’abandonnant aucun puck et parfaitement organisés devant l’excellent Thuillard, les Vaudois privaient d’espace des avants bien souvent empruntés dans la dernière passe.
Le but de Kursner (29’58 1-2) et surtout ce maudit troisième but inscrit par Curty peu avant la pause, semblaient bien les condamner à une deuxième défaite. C’était toutefois oublier que cette équipe a de la fierté et des ressources incroyables. Et c’est en bon capitaine, que Donovan Imsand, alors que son équipe évoluait en supériorité numérique, remettait les pendules à l’heure. Disons plutôt qu’il venait de rajouter cinq minutes au tableau d’affichage pour des spectateurs enchantés de ce bonus.
Reconnaissons que les Vaudois auraient tout aussi bien pu l’emporter. Mais la machine sédunoise était en marche et profitait des espaces offerts pour enfin bousculer une défense sans doute à bout de souffle. C’est finalement ce diable de Siritsa, magnifique travailleur de l’ombre, qui permit à ses coéquipiers de lever les bras pour une dixième victoire à la saveur bien particulière.
Les Sédunois terminent ce premier tour avec cinq points d’avance sur leur dauphin et avec, cerise sur le gâteau, la meilleure attaque et la meilleure défense. Que du bonheur même si déjà ce mardi les Neuchâtelois n’auront rien à perdre contre le leader….

Buts : 23:15 Oudelet J. (Siritsa O, Vaucher D.) 1-1 ; 50:52 Bering A. (Siritsa O.) 2-3 ; 57:30 Imsand D. (Pennaforte A, Engler D.) 3-3 ; 64:39 Siritsa O. 4-4.
Pénalités: 7 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 Vallées et 12 x 2 min + 1 x 10 min (Kursner F.) contre le HC Forward-Morges.
Notes : Sion avec Thomas Morard en défense et sans les blessés Coppey Samuel, Imsand Kilian et Mathez Pierre.
Spectateurs: 573

SOIREE DE GALA du 75ème

SOIREE DE GALA du 75ème

Afin de fêter dignement ces trois quarts de siècle, plusieurs manifestations sont prévues tout au long de cette année 2013. Parmi elles, la grande soirée de gala du 75ème fut organisée à la halle polyvalente de Conthey.
Un feu d’artifice d’animations a colorié cette soirée festive autour du Brass Band Constellation, des humoristes du Swiss Comedy Club avec la participation valaisanne du célèbre Jacques Bonvin et de l’étoile montante Jessi Kobel.
Les organisateurs ont également soigné les plaisirs de la table. Un grand merci aux caves GIROUD VINS et VARONE VINS pour l’apéro si généreusement offert et pour la qualité des vins présentés tout au long de la soirée. Merci également à la maison Zweifel pour les accompagnements. Un tout grand bravo aussi à notre traiteur PIERROZ Hilaire pour le repas exceptionnel qu’il nous a apprêté.
On n’oubliera pas de remercier nos autorités politiques, M. Freysinger Oskar, Conseiller d’Etat, et M. Rossier Nicolas, Ministre des sports de la Ville de Sion, pour leurs bons mots.
75 ans c’est aussi l’occasion de se remémorer le riche parcours du club autour des invités qui ont fait l’histoire. Une petite pensée amicale pour l’ami Roger Guay, LA star d’un HC Sion qui réunissait plus de 4000 spectateurs à la Patinoire de l’Ancien Stand. Sa nomination, sous les acclamations des invités, au grade de MEMBRE D’HONNEUR du HC Sion restera comme le témoignage de notre reconnaissance à tous ces membres qui ont permis au club de traverser ces 75 années.
Des remerciements finalement à tous nos généreux donateurs (entre autres M. Jérôme Délèze, Cisa SA par M. Biollaz Philippe à Pont-de-la-Morge, Anzère Spa & Wellness, Thyon 4 Vallées, le Club de Vol à Voile de Sion, le restaurant les Vérines à Chamoson, Nendaz 4 Vallées, le restaurant le Corner à Fully, le Bowling des Rottes à Conthey, le Garage Emil Frey, Rostal, Coup d'Valais) pour les lots de la tombola. Tous auront encore en souvenir la magnifique sculpture de l’ami William Besse réalisée en live avec une habilité et un talent incroyable.
Un grand merci à vous tous pour votre présence et votre enthousiasme. Votre présence à nos côtés nous aura permis de marquer aux souvenirs indélébiles cette soirée de gala du 75ème.
Vous voulez avec nous vous rappeler les bons moments de cette soirée ? Consultez simplement les photos en cliquant sur les liens ci-dessous et venez soutenir votre équipe à la Patinoire de l’Ancien Stand lors d’une de nos prochaines rencontres de championnat.

Visionnez la vidéo de la soirée en cliquant ici.

Visionnez les photos de la soirée en cliquant ici.

COUPE SUISSE: SION passe le premier tour

COUPE SUISSE: SION passe le premier tour

HC SION-NENDAZ 4 vallées - VALLEE DE JOUX : 10 - 0 ( 3 - 0 ; 3-0 ; 4-0)

Il n'aura fallu attendre que 13 secondes pour quasiment tuer le suspense et constater toute la détermination des Sédunois à se battre pour cette COUPE SUISSE qui pourrait les amener à recevoir un club de Ligue Nationale.
Et la fête de tirs fut belle. Pas besoin d’épiloguer sur cette victoire et les tourments d’une défense vaudoise qui bien souvent a dû se demander ce qu’elle faisait au milieu de ce tourbillon sédunois. L’addition est salée pour les gars de l’entraîneur Béat Kindler qui certainement aura été tout heureux de se retrouver sur le banc plutôt que dans la cage!
On retiendra au final la solide prestation des Sédunois qui nous auront offert des buts magnifiques et surtout donné envie de les retrouver ce samedi déjà pour une affiche attendue de longue date avec la venue du Forward-Morges.
Pour la COUPE SUISSE le tirage au sort des rencontres du 2ème tour, avec les six équipes du groupe romand (Franches-Montagnes et Genève sont également déjà qualifiés), aura lieu à fin décembre. Mais dès ce samedi le championnat reprendra le devant de la scène. La patinoire de l’Ancien Stand, à 19h00, accueillera les Morgiens pour une rencontre qui promet un spectacle à ne pas manquer…

Buts : 13’’ Locher (Bering, Vaucher) 1-0 ; 8’32 Guex (Sammali) 2-0 ; 14’34 Oudelet 3-0 ; 22’00 Imsand Donovan (Sammali, Guex) 4-0 ; 29’43 Guex (Sammali) 5-0 ; 33’14 Imsand Donovan (Fragnière) 6-0 ; 42’22 Wyssen (Guex) 7-0 ; 48’58 Morard (Vaucher) 8-0 ; 54’32 Engler 9-0 ; 59’45 Pennaforte (Siritsa, Nendaz) 10-0
Notes : Sion avec Thomas Morard en défense et sans les blessés Gut, Imsand Kilian et Mathez

RESULTATS du weekend

RESULTATS du weekend

3ème ligue / Sion-Nendaz 4 vallées II - Red Ice : 8 - 2 (1-0 ; 4-0 ; 3-2)
3ème ligue / le 08.11.2013 à 20h30 Sion-Nendaz 4 vallées III - Rarogne
JNA / le 10.11.2013 à 18h30 Sion-Nendaz 4 vallées - Fleurier sur la patinoire de Nendaz

HC Yverdon - HC Sion-Nendaz 4 Vallées : 1 - 4 ( 0-2 ; 1-0 ; 0-2)

HC Yverdon - HC Sion-Nendaz 4 Vallées : 1 - 4 ( 0-2 ; 1-0 ; 0-2)

Avant la parenthèse de la COUPE SUISSE et avant leur dernier match du premier tour samedi prochain, les Sédunois se devaient de revenir en vainqueur de leur déplacement contre le dernier du classement.
Un vœu exaucé même si tout ne fut pas facile. Il est à relever que la formation vaudoise a fait mieux que se défendre. C’est même avec beaucoup de courage et d’abnégation que les Yverdonnois ont causé bien des problèmes à des visiteurs trop rapidement convaincu que ce match serait une simple formalité. Il est vrai que les deux buts rapidement inscrits au premier tiers ne faisaient que confirmer la suprématie sédunoise.
Au final, les Valaisans décrochent leur neuvième victoire, en dix rencontres, et laissent leur dauphin (Franches Montagnes) à six points ! Un superbe parcours à ce jour qui toutefois ne laisse place à aucune fantaisie avant la rencontre de COUPE SUISSE, ce mardi à 20h00, contre la Vallée de Joux.

Buts : 11:56 Sammali T. (Imsand D, Guex V.) 0-1 ; 14:33 Imsand D. (Sammali T, Guex V.) 0-2 ; 51:06 Bering A. (Jacquement C, Vaucher D.) 1-3 ; 57:48 Vaucher D. (Siritsa O, Locher L.) 1-4.
Pénalités : 5 x 2 min contre le HC Yverdon et 7 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 Vallées.
Absents : Sion sans Imsand K. et Mathez P. (blessés).
Spectateurs : 217

EHC Saastal - HC Sion-Nendaz 4 Vallées : 2 - 9 ( 1-3 ; 1-2 ; 0-4)

EHC Saastal - HC Sion-Nendaz 4 Vallées : 2 - 9 ( 1-3 ; 1-2 ; 0-4)

Ces Sédunois version 2013/2014 ont vraiment les moyens de nous faire rêver, eux qui ont su réagir avec application et détermination à la défaite de vendredi dernier.
L’entraîneur sédunois voulait que son équipe reparte rapidement au combat. Chose faite et même bien faite. Les rocades dans ses lignes offensives ont même apporté un souffle nouveau à une équipe partie sans retenue dans la bataille. En moins de trois minutes, l’infatigable Locher Ludovic, promu en première ligne, ouvrait le score. La seconde réussite sédunoise, importante car elle répondait du tac au tac à l’égalisation haut-valaisanne, fut l’œuvre d’un excellent Xavier Nendaz.
Le deuxième tiers venait à peine de commencer que les Sédunois prenaient déjà trois longueurs d’avance. Même si les Saasis parvenaient à inscrire un second but, les visiteurs trouvèrent en moins de deux minutes , grâce à une réussite de David Vaucher, moyen d’enfoncer définitivement le clou.
Le troisième tiers permit aux Sédunois de se faire plaisir et surtout d’enfiler neuf buts à la solide formation haut-valaisanne qui venait tout de même d’épingler à son palmarès le HC Franches-Montagnes.
Du beau travail et surtout une recette à renouveler…

Buts : 03:01 Locher L. (Bering A.) 0-1 ; 11:21 Nendaz X. (Wyssen R, Fragniere S.) 1-2 ; 18:08 Oudelet J. 1-3 ; 20:54 Jacquemet C. (Imsand D.) 1-4 ; 39:20 Vaucher D. (Nendaz X, Bering A.) 2-5 ; 44:19 Vaucher D. (Oudelet J.) 2-6 ; 46:27 Locher L. (Vaucher D, Bering A.) 2-7 ; 53:46 Bering A. (Coppey S, Vaucher D.) 2-8 ; 54:23 Guex V. (Jacquemet C, Wyssen R.) 2-9.
Pénalités : 5 x 2 min + 1 x 10 min (Gnädinger S.) contre le EHC Saastal et 2 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 Vallées.
Absents : Sion sans Imsand K. et Mathez P. (blessés).
Spectateurs : 300

RESULTATS du weekend

RESULTATS du weekend

3ème ligue / SION-NENDAZ 4 vallées II - MONTHEY : 5 - 2 (1-1 ; 1-1 ; 3-0)
JNA / MONTHEY - SION-NENDAZ 4 vallées : 1 - 4 ( 0-3 ; 0-0 ; 0-1)

HC Sion-Nendaz 4 Vallées - HC Düdingen Bulls : 1 - 2 ( 0-0 ; 0-2 ; 1-0)

HC Sion-Nendaz 4 Vallées - HC Düdingen Bulls : 1 - 2 ( 0-0 ; 0-2 ; 1-0)

Les cinq cents spectateurs auront vu un excellent match de hockey. Portée par des Fribourgeois toujours aussi redoutables, cette rencontre aura pour le moins comblé les amateurs de hockey. Mais, on osera l'affirmer, un peu moins l'entraîneur sédunois !
En effet, la prestation de ses poulains fut pour le moins timide. Sans venin, indisciplinée parfois, et ceci plus particulièrement lors d’un second tiers moyen, la formation valaisanne est passée à côté de son match.
Certes, ils ont bien tenté de revenir dans la partie dès l’entame du troisième tiers. Malchanceux, voire maladroits, les Sédunois auront eu toutefois toutes les peines du monde à vraiment bousculer des visiteurs toujours aussi solides et parfaitement regroupés devant leur portier. Un mur quasi infranchissable, même si Sammali a eu le puck de l’égalisation peu avant le terme de la partie. Sans doute aussi la fatigue de l'éprouvante partie de mardi dernier à Franches-Montagnes qui par, ailleurs, a également abandonné les trois points à Morges.
1 à 2, le score est serré et, même s'il donne raison aux visiteurs, laisse tout de même des regrets au leader. Ceci d’autant plus que les deux buts furent encaissés en moins de trente secondes. Pas vraiment grave mais tout de même un sérieux avertissement avant le toujours difficile déplacement, ce mardi, à Saas-Grund.

Buts : 46:05 Guex V. 1-2.
Pénalités : 9 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 vallées et 9 x 2 min + 1 x 10 min (Abplanalp S.) contre le HC Düdingen Bulls.
Absents : Sion sans Imsand K. et Mathez P. (blessés).
Spectateurs : 498

HC Franches Montagnes - HC Sion-Nendaz 4 Vallées : 1 - 3 ( 0-0 ; 1-2 ; 0-1)

HC Franches Montagnes - HC Sion-Nendaz 4 Vallées : 1 - 3 ( 0-0 ; 1-2 ; 0-1)

Les spectateurs des Franches-Montagnes ont eu la chance d’assister à une excellente partie.
Après un premier tiers équilibré, mais d’excellente facture, les Sédunois sont revenus des vestiaires bien décidés à prendre encore davantage le match à leur compte. Le second tiers n’était vieux que de quatre minutes lorsque Membrez fut obligé de rejoindre le banc des pénalités. Une première sanction qui eut le mérite de débloquer le tableau d’affichage. Idéalement servi par Siritsa, Guillaume Pannatier ne se fit pas prier pour ouvrir le score. Le match était lancé pour des Sédunois insaisissables et diablement incisifs.
La seconde réussite, fruit d’un solo magnifique d’un Sammali actuellement en pleine forme, récompensait des Sédunois agressifs sur toute la surface de la glace. Du tout beau travail qui aurait sans doute mérité sur la longueur un meilleur salaire.
Mais indubitablement les Taignons n’étaient pas décidés à abandonner si facilement la victoire aux Vaucher (particulièrement) et consorts. Le but de Tuffet symbolisait bien toute la pugnacité de cette équipe. Mais c’était sans compter sur l’excellente partie du jeune Bonvin Patrick. Déjà hauteur d’excellents matches cette saison, il fut pour les « sang et or » un mur infranchissable.
Même si le dernier tiers fut plus débridé, les Sédunois ont réussi à défendre leur os avec une certaine assurance. Les Jurassiens ont bien tout essayé mais avec toujours l’obligation de surveiller, comme le lait sur le feu, les rapides avants sédunois.
Certes, les hommes de l’entraineur Mongrain ont gagné avec une belle maitrise cette première bataille mais, attention, pas encore la guerre. Assurément, les Taignons ont aussi prouvé ce soir rester un prétendant solide dans la lutte pour les premières places.

Buts : 24:13 Pannatier G. (Siritsa O.) 0-1 ; 31:31 Sammali T. 0-2 ; 58:57 Bering A. (Jacquemet C.) 1-3.
Pénalités : 9 x 2 min contre le HC Franches Montagnes et 8 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 Vallées.
Absents : Sion sans Mathez P. (blessé) et Brügger F. (malade).
Spectateurs : 342

RESULTATS du weekend

RESULTATS du weekend

3ème ligue / SION-NENDAZ 4 vallées II - VISP : 10 - 2 (3-1 ; 4--0 ; 3-1)

3ème ligue / MONTHEY CHABLAIS - SION-NENDAZ 4 vallées III : 5 - 1 ( 2-0 ; 1-1 ; 2-0)

JNA / SION-NENDAZ 4 vallées - MEYRIN : 5 - 3 ( 0-1 ; 0-1 ; 5-1)

HC Sion-Nendaz 4 Vallées - HC Star-Lausanne : 6 - 3 ( 0-1 ; 2-0 ; 4-2)

HC Sion-Nendaz 4 Vallées - HC Star-Lausanne : 6 - 3 ( 0-1 ; 2-0 ; 4-2)

Tout est bien qui finit bien ! Les Sédunois ont décroché leur sixième victoire consécutive et, cerise sur le gâteau, s’installent sur le fauteuil du leader.
Certes, tout ne fut pas facile. Un HC Sion par moment méconnaissable et qui aura, un tiers durant, joué sur un rythme bien loin des sambas des précédentes rencontres. La faute aussi à des Vaudois parfaitement organisés devant leur portier Maylan et surtout bien décidés à confirmer leur victoire de mercredi dernier contre Saastal.
Une déviation d’un patin vaudois, sur un tir de Diem, avait même offert l’avantage aux visiteurs et surtout brouillé les Sédunois avec leur jeu collectif. Le retour aux vestiaires, au terme d’un premier tiers soporifique, fut certainement chaud bouillant !
Heureusement, moins de trois minutes après l’entame du second tiers, d’un tir magnifique dans la lucarne, Imsand Kilian redonnait des couleurs à son équipe. Mais c’est surtout ce diable de Sammali, travailleur infatigable et auteur de trois buts, qui sonna la charge avec son compère et capitaine Imsand Donovan. A 3 à 1 la messe semblait dite sans pour autant vraiment condamner les Vaudois à subir le joug des gars de la capitale.
Mais les hommes de l’entraîneur Laurent Bougro ont prouvé avoir du caractère et une belle envie de se jeter dans la bataille. Leur retour aux affaires fut des plus méritoires. Si les Sédunois ont tremblé, on était tout de même à 3 à 3 à moins de cinq minutes d’une bien grosse claque, ils n’ont pour le moins pas attendu longtemps pour remettre l’église au milieu du village. Moins d’une minute plus tard, Nendaz et Bering sortaient du bois pour porter leurs coéquipiers logiquement vers une sixième victoire qui fut bien longue à se dessiner. Un peu de suspens qui fort heureusement aura redessiné le scripte d’une partie par moment bien trop brouillonne pour tenir en haleine les spectateurs présents.
C’est finalement dans la peau du leader, et c’est bien là l’essentiel, que les Sédunois prendront le temps de fêter les 75 ans d’un HC Sion toujours aussi conquérant. Un leader qui mériterait aussi quelques lignes dans la presse écrite histoire d'inviter les amoureux de hockey à rejoindre la patinoire de l'Ancien Stand! Indubitablement, cette formation mérite davantage de soutien....

Buts : 22:52 Imsand K. (Imsand D, Guex V.) 1-1 ; 25:37 Sammali T. (Imsand D. Guex V.) 2-1 ; 46:58 Sammali T. (Guex V, Imsand K.) 3-1 ; 56:13 Nendaz X. (Jacquemet C.) 4-3 ; 56:48 Bering A. (Vaucher D, Siritsa O.) 5-3 ; 59:01 Sammali T. (Oudelet J.) 6-3.
Pénalités : 5 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 vallées et 8 x 2 min contre le HC Star-Lausanne.
Absents : Sion sans Mathez P. et Pennaforte A. (blessés).
Spectateurs : 279

HC Genève-Servette - HC Sion-Nendaz 4 Vallées : 3 - 9 ( 0-3 ; 1-2 ; 2-4)

HC Genève-Servette - HC Sion-Nendaz 4 Vallées : 3 - 9 ( 0-3 ; 1-2 ; 2-4)

Fort heureusement, les Sédunois ont pu rapidement se mettre à l’abri dans cette rencontre jouée dans un contexte difficile.
Avec trois réussites tombées après seulement cinq minutes de jeu, l’attaque valaisanne a rendu une copie quasi parfaite tout au long d’une partie malheureusement chaotique. Dommage, car même les hommes de l'entraîneur Saint Hilaire auraient eu les moyens de présenter un hockey bien plus agréable.
Certes, les Genevois n’ont pas eu la vie facile face aux vifs ailiers sédunois qui ont réussi la gageure d’enfiler neuf buts aux portiers locaux. Une addition par trop salée pour l’ancien sédunois Fabien Hecquet qui quittait la glace à sept minutes du terme.
L’application, et surtout le calme dans les moments chauds de cette partie, des hommes de l’entraîneur Bob Mongrain nous ont fait plaisir. Indubitablement, un signe de maturité qui prouve bien la progression d’une formation qui match après match prend de la bouteille. Pour preuve, après cinq rencontres, les Valaisans possèdent la meilleure défense de leur groupe.
Prochain rendez-vous ce vendredi à 20h00 à la Patinoire de l’Ancien Stand face au HC Star LAUSANNE tombeur ce mercredi des Haut-Valaisans de Saastal. Profitez de venir encourager les co-leaders de ce championnat autour d’une bonne raclette…..

Buts : 01:05 Bering A. 0-1 ; 04:00 Imsand D. (Oudelet J, Imsand K.) 0-2 ; 05:16 Vaucher D. (Siritsa O, Jacquemet C.) 0-3 ; 22:54 Fragnière Steeve (Siritsa O.) 0-4 ; 28:48 Bering A. (Vaucher D, Siritsa O.) 0-5 ; 43:27 Sammali T. (Guex V.) 1-6 ; 48:52 Siritsa O. (Vaucher D, Bering A.) 3-7 ; 51:18 Bering A. (Siritsa O, Vaucher D.) 3-8 ; 58:50 Locher L. (Pannatier G, Wyssen R.) 3-9.
Pénalités : 7 x 2 min + 1 x 10 min (Bellido Y.) contre le HC Genève-Servette et 12 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 Vallées.
Absents : Sion sans Mathez P. et Pennaforte A. (blessés).
Spectateurs : 250

HC Sion-Nendaz 4 Vallées - HC Vallée de Joux : 7 - 1 ( 4-1 ; 1-0 ; 2-0)

HC Sion-Nendaz 4 Vallées - HC Vallée de Joux : 7 - 1 ( 4-1 ; 1-0 ; 2-0)

VOUS POUVEZ VISIONNER LA VIDEO DE CE MATCH EN CLIQUANT CI-DESSOUS

Buts : 03:18 Pannatier G. (Vaucher D, Bering A.) 1-0 ; 07:34 Jacquemet C. (Pannatier G, Pennaforte A.) 2-0 ; 11:06 Vaucher D. (Pannatier G, Coppey S.) 3-0 ; 16:52 Guex V. (Vaucher D.) 4-1 ; 35:46 Wyssen R. (Pannatier G, Oudelet J.) 5-1 ; 44:18 Locher L. 6-1 ; 54:15 Guex V. (Siritsa O, Pannatier G.) 7-1.
Pénalités : 13 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 Vallées et 11 x 2 min contre la Vallée de Joux.
Absents : Sion sans Mathez P. (blessé).
Spectateurs : 375

Voir la vidéo du match.

HC Villars - HC Sion-Nendaz 4 Vallées : 0 - 5 ( 0-0 ; 0-3 ; 0-2)

HC Villars - HC Sion-Nendaz 4 Vallées : 0 - 5 ( 0-0 ; 0-3 ; 0-2)

En déplacement sur les hauts de Villars, les Sédunois n’ont pas perdu leurs bonnes habitudes.
C’est par ailleurs fort logiquement que les Valaisans ont décroché leur troisième victoire de la saison. Un nouveau succès acquis grâce à une organisation défensive quasi parfaite. Paradoxal pour une formation qui présente une force de frappe offensive redoutable. Avec seulement un but encaissé en trois matches, les Sédunois confirment une organisation de jeu déjà bien en place. Il fallut même attendre la mi-match, et des Sédunois condamnés à évoluer à 3 contre 5 durant près de deux minutes, pour voir enfin les hommes de l’ancien moustachu Gaëtan Boucher inquiéter un Florian Bruegger bien tranquille jusque-là. C’est certainement au retour des deux Sédunois que les Dufresne et compagnie ont joué leurs dernières cartes. Moins d’une minute plus tard (35’37), Sammali inscrivait le troisième but pour ses couleurs.
Certes, avec tout de même cinq buts enfilés à l’excellent portier Dorthe, l’offensive valaisanne semble gentiment prendre également de la bouteille. De bon augure pour la suite de la compétition d’un championnat qui semble toutefois bien plus relevé qu’attendu.
La visite ce samedi des gars de l’ancien gardien du HC Lausanne, Beat Kindler, ne s’annonce pas des plus faciles. Un néo-promu solide qui sort d’une belle première victoire mardi dernier contre Saastal.

Buts : 28:19 Bering A. (Siritsa O.) 0-1 ; 29:44 Siritsa O. (Guex V, Sammali T.) 0-2 ; 35:37 Sammali T.(Imsand D, Guex V.) 0-3 ; 56:42 Vaucher D. (Bering A, Siritsa O.) 0-4 ; 59:35 Vaucher D. (Bering A, Siritsa O.) 0-5.
Pénalités : 6 x 2 min + 1 x 10 min (Ermacora V.) contre le HC Villars et 4 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 Vallées.
Absents : Sion sans Mathez P. et Pannatier G. (blessés).
Spectateurs : 164

Voir la vidéo du match.

HC Sion-Nendaz 4 Vallées - HC Saint-Imier : 1 - 0 ( 1-0 ; 0-0 ; 0-0)

HC Sion-Nendaz 4 Vallées - HC Saint-Imier : 1 - 0 ( 1-0 ; 0-0 ; 0-0)

Pas toujours facile d’assumer le rôle de favori !
Si les Sédunois ont décroché les trois points sur le plus petit des scores, ils peuvent sans aucune retenue arborer le sourire du vainqueur. Cette partie, quasiment à sens unique, ils l’ont dominée de la tête et des épaules.
Parfaitement organisés dans leur zone défensive, les visiteurs ont tout au long de la partie spéculé sur un contre, voire une pénalité, pour prendre leur chance. Mais même lors du troisième tiers, les occasions de tromper le jeune portier Patrick Bonvin furent quasi inexistantes.
Certes, cette victoire laisse comme un goût d’inachevé. La faute pour beaucoup à l’incroyable gardien Kohler qui avait déjà fait souffrir plus d’un Sédunois la saison dernière lors des play-offs. Un mauvais souvenir pas près de s’effacer…

Buts : 09:34 Vaucher D. (Jacquemet C, Siritsa O.) 1-0.
Pénalités : 6 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 Vallées et 6 x 2 min + 1 x 10 min (Boss C.) contre le HC Saint-Imier.
Absents : Sion sans Mathez P et Pannatier G. (blessés).
Spectateurs : 211

Voir la vidéo du match.

COUPE SUISSE : 1er tour

COUPE SUISSE : 1er tour

Voici le résultat du tirage au sort du 1er tour de la COUPE SUISSE effectué lors de la SWISS ICE HOCKEY AWARDS.
A la patinoire de l'Ancien Stand, dans une rencontre à disputer avant le 31 décembre prochain, se jouera : *** HC SION-NENDAZ 4 vallées - HC VALLEE DE JOUX. ***

HC Sion-Nendaz 4 Vallées - Uni Neuchâtel : 5 - 1 ( 1-0 ; 1-0 ; 3-1)

HC Sion-Nendaz 4 Vallées - Uni Neuchâtel : 5 - 1 ( 1-0 ; 1-0 ; 3-1)

Cette première rencontre de la saison était attendue avec impatience par les joueurs et supporters sédunois.
Précisons de suite que les deux formations nous ont offert une toute belle prestation. De quoi indubitablement réjouir les quatre cents spectateurs présents.
Certes, le premier tiers fut difficile pour les Sédunois. La faute aussi à des solides visiteurs parfaitement organisés devant leur nouveau portier et bien emmenés par le Sierrois Nicolas Gay. Mais avec les minutes de jeu et une évidente nervosité évacuée, les hommes de l’entraîneur Mongrain ont réussi à rentrer dans la partie pour offrir des buts magnifiques à leurs supporters.
Le but d’Oleg Siritsa, après seulement trois minutes de jeu au dernier tiers et au terme d’une triangulation magnifique, sonnait le glas des prétentions neuchâteloise et récompensait justement toute l’application d’une formation enfin libérée.
Une première victoire méritée qui devrait placer les coéquipiers du nouveau capitaine Donovan Imsand sur de bons rails. La rencontre de ce mardi à l’Ancien Stand face à l’excellente et pugnace formation de St-Imier ne sera pas pour autant une partie de plaisir….

Buts : 13:57 Bering A. (Vaucher D, Siritsa O.) 1-0 ; 27:11 Imsand K. 2-0 ; 43:18 Siritsa O. (Jacquemet C, Imsand K.) 3-0 ; 55:11 Wyssen R. (Nendaz X.) 4-0 ; 58:52 Bering A. (Siritsa O, Vaucher D.) 5-0.
Pénalités : 3 x 2 min contre le HC Sion-Nendaz 4 Vallées et 5 x 2 min contre le HC Uni Neuchâtel.
Absents : Sion sans Mathez P et Pannatier G. (blessés).
Spectateurs : 398

Voir la vidéo du match.

QUE LA FETE COMMENCE !

QUE LA FETE COMMENCE !

Le HC Sion fête cette année son 75ème anniversaire avec plusieurs manifestations prévues en deuxième partie de l’année 2013.
Dans ce cadre, le club organisait le vendredi 13 septembre à la Cave Giroud Vins une table ronde exclusive sur le thème « Peut-on planifier le succès ? ». Celle-ci accueillait en «guest star», SEAN SIMPSON (voir notre vidéo) ainsi que d’autres personnalités du monde du sport, tel Bob Mongrain, entraîneur du HC Sion, Gil Montandon, multiple champion de Suisse, Olivier Knupfer, ancien karatéka, et Julien Clément, golfeur professionnel. La table ronde fut animée par Laurent Bastardoz, journaliste sportif à la RTS.
Cet événement a également permis au HC Sion de présenter ses nouveautés: En effet, le HC Sion vit actuellement une année 2013 charnière : fusion avec le HC Nendaz, 75ème anniversaire, nombre de transferts importants, ambitions sportives revues à la hausse, etc.
Dans ce cadre, le club se développe et met sur pied de nouvelles structures afin de se donner les moyens de ses ambitions.
Une société anonyme regroupant plusieurs acteurs économiques de la région verra le jour dans les semaines à venir.
Un nouveau club de soutien, le "PUCKER CLUB", présidé par Isabelle Gessler, a également été créé et permettra à ses membres de se retrouver à la patinoire lors des matches dans une toute nouvelle loge conviviale qui devrait être construite cet automne grâce notamment au soutien de la ville de Sion.
Saluons enfin l’arrivée de nouveaux partenaires (4 Vallées, Giroud Vins, Hotel « NENDAZ 4 VALLEES », Sun Store et autres) ainsi que sur le plan plus sportif et médical un partenariat avec la nouvelle clinique CIC GROUPE SANTE, à Saxon.
Premier match de championnat : vendredi 20 septembre à 20h00 : Sion - Neuchâtel à la patinoire de l'Ancien Stand

SOUSCRIVEZ A VOTRE ABONNEMENT DE SAISON

SOUSCRIVEZ A VOTRE ABONNEMENT DE SAISON

Chères Supportrices, Chers Supporters,

A l’aube de son 75ème anniversaire, notre club peut envisager son avenir avec sérénité. Nous serons prêts pour ensemble dignement fêter ce millésime qui sera des plus prometteurs.

Vous pouvez déjà réserver les dates ci-après :
• vendredi 18.10.2013 : SOIREE de GALA, salle polyvalente Conthey
• vendredi 20.12.2013 : marché de Noël de 14h00 à 22h00
• janvier 2014 : journée du mouvement jeunesse avec un club de LNA.

Pour que la fête soit aussi belle sur la glace, nous avons travaillé, avec nos moyens et notre philosophie, à bâtir une formation ambitieuse, conquérante et décidée à gagner votre confiance.

Ne manquez donc pas cette fantastique saison à venir en souscrivant à un abonnement de saison, y compris les play-offs (sauf les finales):
places assises : CHF 300.- (Fr. 250.- étudiants/apprentis/AVS/AI)
places debouts : CHF 200.- (Fr. 150.- étudiants/apprentis/AVS/AI)

Les abonnements de saison peuvent être commandés par téléphone au 079/245.26.94 ou directement au moyen du FORMULAIRE EN LIGNE. Remplissez vos coordonnées, l'abonnement désiré sous "remarque", et votre carte vous parviendra par un prochain courrier.
Un grand merci pour votre soutien ...

Christophe RAPIT à Monthey

Christophe RAPIT à Monthey

Le HC Sion ne voulait pas manquer l'occasion de remercier Christophe pour son engagement et sa parfaite implication au sein de la première équipe.
Un gars vraiment apprécié qui nous quitte à regret.
Opéré du genou au terme du dernier championnat, même si sa convalescence se déroule parfaitement, Christophe n'aurait pas retrouvé la compétition avant la fin de l'année.
Nous lui souhaitons un bon rétablissement et un toute belle saison, en 2ème ligue, sous les couleurs du HC Monthey.

David VAUCHER au HC SION

David VAUCHER au HC SION

Le HC Sion annonce l’engagement du joueur David Vaucher du HC Franches-Montagnes.

Meilleur buteur du club franc-montagnard la saison dernière, ce redoutable et solide avant (37 matches pour 18 buts) s’est engagé pour les deux prochaines saisons au sein du club sédunois. Il renforcera une attaque sédunoise déjà riche de nombreuses individualités de qualité.

Le HC Sion se frottera mardi prochain au HC Zuchwil pour le match de référence avant la première rencontre du championnat, contre le HC Neuchâtel, le vendredi 20 septembre prochain à l’Ancien Stand.

Oleg SIRITSA au HC Sion

Oleg SIRITSA au HC Sion

Le HC Sion annonce l’engagement de Monsieur Oleg SIRITSA (32 ans) pour les deux prochaines saisons. Le numéro 71 du Red Ice (LNB) a décidé de mettre un terme prématuré à son contrat pour donner une nouvelle orientation à sa carrière professionnelle et sportive.

Riche de la solide expérience acquise dans les patinoires valaisannes de LNB, le centre-avant saura épauler les jeunes talents d’une formation sédunoise qui affirme encore d’avantage ses ambitions sportives.

Les Sédunois devraient encore tout prochainement confirmer l’arrivée d’un défenseur.

La formation de l’entraîneur Bob MONGRAIN a remporté ses trois premières confrontations amicales contre les meilleures formations alémaniques. La prochaine rencontre amicale se jouera ce samedi 07 septembre à 18h00, à la patinoire de l’Ancien Stand, contre le SC Lyss.

MATCHES AMICAUX de la 1ère équipe

MATCHES AMICAUX de la 1ère équipe

Voici ci-après les résultats des matches amicaux de notre 1ère équipe :
SAMEDI 24.08.13 HC SION - BRANDIS : 5 - 3 ( 3-1 ; 1-1 ; 1-1)
MARDI 27.08.2013 HC SION - ADELBODEN : 2 - 0 ( 1-0 ; 0-0 ; 1-0)
SAMEDI 31.08.2013 HC SION - WIKI : 5 - 2 ( 1-0 ; 2-1 ; 2-1)
SAMEDI 07.09.2013 HC SION - LYSS : 2 - 4 (0-1 ; 2-1 ; 0-2)
MARDI 10.09.2013 HC SION - UNTERSEEN : 9 - 1 (4-0 ; 2-0 ; 3-1)
SAMEDI 14.09.2013 HC SION - SAASTAL : 5 - 3 (1-2 ; 3-0 ; 1-1)
MARDI 17.09.2013 HC SION - ZUCHWIL: 1 - 4 (0-2 ; 1-1 ; 0-1)

POINT PRESSE du HC SION-NENDAZ 4 vallées

POINT PRESSE du HC SION-NENDAZ 4 vallées

C’est ce mercredi 21 août que les Sédunois et leur nouvel entraîneur, Mr Robert Mongrain, retrouvent la patinoire de l’Ancien Stand.

Le contingent mis à disposition de l’entraîneur a été considérablement modifié. La défense a été particulièrement remodelée avec surtout les départs du capitaine Gaétan Constantin et du numéro 52 Thomas Morard, qui a décidé provisoirement de privilégier ses études.

Neuf départs pour à ce jour huit arrivées au sein d’un contingent toujours aussi compétitif. Ont signé pour deux saisons :

* BONVIN Patrick, 1993, en provenance de Kloten, gardien
* ENGLER Fabian, 1991, Saastal, défenseur
* FRAGNIERE Steeve, 1992, Sierre, attaquant
* GUT Charles-Edouard, 1993, Chaux-de-Fonds, défenseur
* OUDELET Jimmy, 1992, Ajoie via Sierre, défenseur
* PENNAFORTE Adriano, 1992, Red Ice, défenseur
* MATHEZ Pierre, 1990, Red Ice, attaquant
* NENDAZ Xavier, 1992, Sierre, attaquant

Le club fêtera cette année son 75ème anniversaire. Plusieurs manifestations viendront souligner le côté festif d’une saison sportive ambitieuse.

Ces festivités commenceront le vendredi 13 septembre 2013 avec la conférence de Mr Sean Simpson, entraîneur de l’équipe de Suisse et récent médaillé d’argent aux championnats du monde.

Seront donc organisé dans le cadre de ses festivités du 75ème :

* vendredi 13.09.2013 : conférence de Sean Simpson

* vendredi 18.10.2013 : SOIREE de GALA

* vendredi 20.12.2013 : marché de Noël de 14h00 à 22h00

* janvier 2014 : journée du mouvement jeunesse à l’Ancien Stand avec un club de LNA.

Dans le cadre de la conférence de Mr Sean Simpson, le 13 septembre prochain, le club de la capitale annoncera différentes décisions stratégiques d’importance.

Ne manquez pas non plus notre vidéo sur la reprise des entrainements.

Le HC Sion-Nendaz 4 vallées sur Facebook

Le HC Sion-Nendaz 4 vallées sur Facebook

Vous voulez recevoir les dernières informations en live, suivre la vie du club comme si vous y étiez ou simplement obtenir les résultats en direct ?

Alors aimez sans plus attendre notre page Facebook HC Sion-Nendaz 4 vallées.

SOUSCRIVEZ A VOTRE ABONNEMENT DE SAISON

SOUSCRIVEZ A VOTRE ABONNEMENT DE SAISON

Chères Supportrices, Chers Supporters,
Nous avons travaillé, avec nos moyens et notre philosophie, à bâtir une formation ambitieuse aux couleurs résolument valaisannes. Cette équipe est jeune, fière d'être sédunoise et décidée à gagner votre confiance.
MAIS NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE SOUTIEN ! Alors merci de souscrire un abonnement de saison, y compris les play-offs (sauf les finales).
Les abonnements de saison peuvent être commandés par téléphone au 079/245.26.94 ou directement au moyen du FORMULAIRE EN LIGNE. Remplissez vos coordonnées, l'abonnement désiré sous "remarque", et votre carte vous parviendra par un prochain courrier. Un grand merci pour votre soutien ...

Prix des places assises : CHF 300.- (Fr. 250.- AVS - étudiants et apprentis)
et des places debouts : CHF 200.- (Fr. 150.- AVS - étudiants et apprentis)

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE du 20.06.2013 à 19h00

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE du 20.06.2013 à 19h00

Le HC SION-NENDAZ 4 vallées est né hier au soir. Ce beau bébé de 75 ans se porte à merveille.
Réunis en assemblée générale jeudi 20 juin dernier, les membres du HC Sion ont accepté à l’unanimité la proposition du comité de fusionner les clubs du HC Sion et HC Nendaz Mont-Fort. Un premier grand pas pour le développement de notre sport dans le Valais central.
C’est sous la nouvelle identité du « HC SION-NENDAZ 4 vallées » que le club de la capitale évoluera désormais.
Dans son allocution, le président sédunois s’est félicité, avec tout son comité, d’accueillir le HC NENDAZ. « C’est un signal fort qui prouve aussi notre esprit d’ouverture. Un grand bravo aux deux responsables des mouvements jeunesses. Grâce à l’excellent travail effectué ces dernières saisons, vous avez permis de fédérer les comités, les joueurs et même les proches du HC Nendaz. C’est un premier pas qui en appelle, bien évidemment, d’autres. Nous voulons poursuivre la mue de nos structures, conforter notre assise financière et développer aussi le sport d’élite chez les jeunes ».
Le président a également souligné que contrairement aux allégations des dirigeants sierrois dans la presse ces derniers jours: " jamais ils ne nous ont approchés pour un partenariat et encore moins pour travailler à un HC Valais ! Bien au contraire….". Et le président sédunois de faire le constat: « le Valais romand est orphelin de Novices Elites et de Juniors Elites. Nous devons tous travailler à combler ce manque avant que la réalité sportive, comme financière, nous condamne à rentrer dans le rang. Nous allons travailler à développer nos structures afin de renforcer et développer des partenariats avec tous nos voisins».

Les membres présents ont également accepté à l’unanimité de donner mandat au comité de constituer une SA pour la 1ère équipe. Le président de préciser: « nous voulons confirmer nos ambitions, répondre aux exigences de la LSHG et également protéger nos structures ».

L'assemblée a nommé MM Christophe CLAIVAZ, ancien président et membre d'honneur, et Grégoire PRAZ, du feu HC Nendaz Mont-Fort au comité du HC Sion-Nendaz 4 vallées. Mr Praz s'investira, sous la présidence de Mr Gaetan ESTEVE et Patric TACCOZ aux finances, dans le mouvement jeunesse. Des applaudissements chaleureux ont également salué le travail effectué par Mr Frédéric DEBONS qui a demandé, pour des raisons professionnelles, à être libéré de ses engagements au sein du comité. Le nouveau comité se retrouve donc fort de 11 membres.

La présentation des comptes a confirmé la bonne santé financière du nouveau club. Le HC Sion-Nendaz 4 vallées est prêt à relever de nouveaux défis. La présentation, d'ici à une dizaine de jours, du contingent mis à la disposition de Mr Bob MONGRAIN devrait le confirmer….

FINI LES VACANCES

FINI LES VACANCES

PAS DE REPOS POUR LES JOUEURS DU HC SION !

La saison vient à peine de s'achever que déjà les joueurs du HC Sion reprennent l'entraînement en vue de la saison prochaine.
Ce ne sont pas moins de 23 joueurs qui se sont retrouvés ce lundi 13 mai pour la reprise des entraînements sur les pistes d’athlétisme de l'Ancien Stand. Sous la conduite des préparateurs physiques Stéphane Masserey et Stéphane Rudaz, les joueurs ont déjà sacrifié les premières gouttes de sueur pour le traditionnel test physique d’entrée.
Un exercice pas particulièrement apprécié des blessés, Christophe Rapit, Blaise et Guillaume Pannatier, qui attendent avec impatience la fin de leur convalescence.
Avant de retrouver les premières heures de glace le 19 juin prochain, les joueurs ont eu la bonne surprise de terminer la soirée en la compagnie de leur nouvel entraîneur Bob Mongrain autour d’un excellent repas organisé par Mr Pierre Isenschmied, patron de l’Hôtel IBIS, Sion.

SION + NENDAZ = 1

SION + NENDAZ = 1

SION et NENDAZ ne font plus qu'un club

Depuis jeudi dernier, et l’assemblée générale du HC Nendaz, les deux clubs ne font plus qu’un. « C’est un premier pas, un signal fort que nous lançons. Nous sommes des Valaisans, des bâtisseurs et les défis ne nous font pas peurs. » Ainsi ont parlé les présidents des deux clubs pour mobiliser leur troupe autour de ce projet.
« Il y a quelques années que nous travaillons sur cette fusion. Elle s’est faite en douceur. L’excellente collaboration entre les deux mouvements jeunesses initiée par les deux responsables Gaetan Esteve et Grégoire Praz aura grandement facilité ce rapprochement. L’engagement de personnalités comme les Charly Henzen et Bob Mongrain a facilité cette transition". Que du bonheur aussi pour les deux écoles de hockey et toute les différentes structures de la formation.
D’ici au terme de la saison prochaine, pour les actifs, nous aimerions être présents à tous les échelons. La promotion en deuxième ligue sera préparée et attendue. Cette pyramide permettra à chacun de jouer à son niveau. Chez les jeunes, les formations s’entraîneront et joueront sur trois surfaces de glace. Cette union permettra d’intensifier la formation des jeunes et surtout d’agrandir le vivier de joueurs.
Il appartiendra encore à l’assemblée générale du HC Sion à entériner cette fusion et à donner un nom à cette nouvelle entité.

Bob MONGRAIN : On va développer un niveau d’excellence

Bob MONGRAIN : On va développer un niveau d’excellence

Uvrier, B. Melliard / PLANETE HOCKEY (08.04.2013)
Après une brève parenthèse dans sa riche carrière de hockey, Bob MONGRAIN est de retour avec pleins de projets, dont le camp «Bob & Friends» qui démarre cet été sur la base de recettes éprouvées. "On va développer un niveau d'excellence pour de jeunes joueurs qui sont en phase de transition".

Vous avez 54 ans et êtes auréolé d’un titre de champion suisse. Pourquoi devenir coach d’un club de 1ère ligue comme Sion et non pas d’un club de Ligue nationale au moment de revenir dans le hockey ?
C’est important que l’on sache ce que le Valais représente pour moi. A mon âge, il n’y a qu’une chose qui pourrait me faire partir du Valais, c’est un boulot avec une équipe de NLA. Dans l’immédiat, j’aimerai tellement arriver à donner une direction à ce hockey valaisan qui a beaucoup de potentiel. Il faut que quelque chose se passe de ce côté-ci et peut-être est-ce que je pourrais jouer un rôle. Le HC Sion sera mon point d’ancrage dans cet ordre d’idée.

Est-ce à comprendre que vous repousseriez une proposition venant d’un club de NLB ?
Il n’y a pas beaucoup d’équipes de NLB qui m’intéressent. J’ai beaucoup réfléchi à cette question. Déjà parce que ce n’est pas la 1ère ligue qui offre des possibilités d’un bon salaire. Mais aussi, il y a ce projet de « Hockey Expérience » que l’on met en place et qui m’excite beaucoup. C’est un superbe et beau projet que l’on veut rendre durable avec l’aide d’autres entraîneurs de renom.

Pourtant à son niveau, le HC Sion a réalisé une splendide saison. C’est déjà un bel outil entre vos mains…
Absolument. Le rôle du HC Sion, ainsi que la politique des dirigeants, me convient parfaitement. On a des équipes de NLB de chaque côté dans la Vallée du Rhône, ce qui devrait aider à ce que nous devenions une équipe championne dans notre catégorie. Certes, la NLB n’est pas un objectif pour Sion, mais on ne sait jamais. Ensuite, il s’agit de développer ici des mentalités de gagnants dans ce sport.

Votre objectif est donc le titre de 1ère Ligue ?
Oui. Tous les joueurs que l’on contacte ou qui sont déjà en place savent ce que l’on veut faire. On veut développer un niveau d’excellence qui intéressera des profils de jeunes joueurs qui se trouvent en transition entre les juniors et la Ligue nationale. Car lorsqu’on n’a pas de chemin de carrière pour les jeunes joueurs, ils abandonnent souvent trop vite le hockey. On peut donc donner du temps de glace pour des joueurs de niveau 3-4ème bloc pour qu’ils puissent éclater le moment venu en Ligue nationale.

On peut penser que vous n’êtes pas insensible aux graves problèmes du HC Sierre…
Non, absolument pas. Tous les jours ou presque, on entend parler ou on parle du HC Sierre dès que l’on sort. Déjà parce que c’est un club qui a une grande tradition. Là également, il faudra voir comment se projeter dans le futur.

Avez-vous le sentiment d’un gâchis ou alors, la difficulté de faire cohabiter trois clubs de NLB en Valais était vraiment trop forte ?
C’est très difficile économiquement déjà. Mais il serait erroné de ne pas voir le gros problème qui est le fait de devoir trop souvent chercher des joueurs à l’extérieur du Canton. Cela a un coût. Une fois de plus, il n’y a pas d’autre solution que de développer une bonne base de compétence avec des joueurs locaux. Ce qui signifiera également une meilleure vision entre les clubs valaisans pour développer une ligne de conduite qui permettra d’atteindre certains objectifs en la matière.

Peut-on imaginer une fusion entre Sion et Sierre ?
Depuis que je connais M. Masserey (Ndlr : le Président du HC Sion), il a la main tendue à gauche ou à droite. Il a une idée du rôle que le HC Sion peut occuper. Mais cela n’a rien à voir avec une éventuelle fusion des premières équipes. Ce n’est pas notre rôle.

Un de vos points forts est la formation. Est-ce pour cela que vous montez un camp de hockey à Loèche ?
C’est déjà un concept. Lorsque mon ami Fred Boson, qui est un spécialiste du tourisme et du sport ici en Valais, m’a décrit sans que l’on se soit concerté ce que je pensais faire, le courant a passé… et nous nous sommes aussitôt mis au travail. Le concept de « Bob and Friends » n’est rien de moins que de mettre le jeune hockeyeur en contact avec des personnalités telles Bob Hartley, Hans Kossmann, Felix Hollenstein ou Chris McSorley qui ont réussi dans le hockey et de travailler avec eux. Ce dont on a parlé lors de notre conférence de presse n’est que le début de ce que l’on veut mettre en place.

Ce camp s’adresse dans un 1er temps aux jeunes de 7 à 16 ans. Il est prévu ultérieurement de prendre en compte la formation des hockeyeuses, la formation des joueurs Elite dès 16 ans et même celle des Corpos. Est-ce votre concept final ?
Oui. On oublie qu’il y a une grosse demande dans ces divers compartiments. De plus, en Valais, on a des infrastructures adéquates, avec de belles stations, ce qui permet d’offrir une formation de qualité. Mais également qui se prête à des tournois. Ceci est toutefois une autre affaire.

Il y a d’autres bons camps en Suisse. Quel seront les arguments qui, selon vous, feront pencher la balance au moment du choix ?
La qualité de l’enseignement, la qualité des participants, la chance de rencontrer et de travailler directement avec des entraîneurs de haut niveau, un prix compétitif, un logement de qualité supérieure, une nourriture équilibrée et des installations adaptées pour le sport et la récupération après l’effort. De plus, ce camp est conçu par des gens qui ont fait du hockey la passion de leur vie et qui veulent la faire partager à des jeunes -et moins jeunes- qui ne demandent qu'à aller de l'avant.

BOB MONGRAIN succédera à Pierre-Alain Ançay

BOB MONGRAIN succédera à Pierre-Alain Ançay

Monsieur Bob MONGRAIN, personnalité connue et reconnue dans le milieu du hockey professionnel, sera Sédunois dès la prochaine saison.
Comme joueur, il a évolué en NHL au BUFFALO SABRES et au LOS ANGELES KINGS à 81 reprises. Dans le championnat suisse, il a joué à KLOTEN en LNA et en LNB à Sierre et Martigny.
Ancien entraîneur en LNB à Sierre et Viège, club avec lequel il a gagné le titre de champion suisse LNB, Mr Mongrain souligne ainsi ses attaches valaisannes. Il prendra place derrière le banc du HC SION, actuel leader du championnat de 1ère ligue, en remplacement de Mr Pierre-Alain Ançay, lequel ne pouvait plus assumer cette fonction pour des raisons professionnelles.
Nous sommes convaincus que Mr Mongrain est la bonne personne pour nous permettre d'atteindre les nombreux objectifs du club. Il fera l'unanimité autour de sa personne tant sur le plan sportif, humain et relationnel. C'est une forte et appréciée personnalité du hockey suisse et valaisan qui saura fédérer et faire le lien avec les autres clubs du Valais romand.
Actuel leader de notre championnat, nous confirmons ainsi nos ambitions et notre volonté de travailler pour le meilleur de notre club et le développement de notre sport en Valais.