SION II CHAMPION DE GROUPE EN 3ème ligue

SION II CHAMPION DE GROUPE EN 3ème ligue

Un tout grand bravo aux joueurs de la 2ème équipe du HC Sion pour le titre de champion de groupe décroché samedi dernier face à la formation du HC Lens sur le score sans appel de 6-0.
Il est vrai que les Sédunois avaient fait le plus difficile en allant gagner mardi dernier à l'extérieur contre un HC Lens bien heureux de jouer à domicile leur première balle de match. Une occasion manquée qui aura fait le bonheur de la seconde garniture sédunoise. Rapidement dans le jeu, grâce à un premier but tombé dès la dixième minute de jeu, les Sédunois ont régalé le nombreux et bruyant public présent. Les spectateurs, autour d’une bonne raclette, auront assisté à une rencontre de bon niveau qui aura surtout mis en avant les qualités des deux finalistes.
Une série âprement disputée qui aura surtout opposée l’expérience des Lensards à la vitesse des jeunes sédunois. Les gars de la capitale auront dû aller au bout du cinquième et dernier acte pour finalement confirmer leur première place en championnat et surtout décrocher ce premier titre de l'histoire de la seconde garniture sédunoise. Une victoire acquise de haute lutte même si le score peut paraître sévère pour les gars du Haut-Plateau par trop fatigués pour encore samedi contenir l'ardeur des rapides avants sédunois.
Pour conclure, une pensée particulière pour l'entraîneur Reto Sammali, âme et fédérateur de cette équipe, pour l’excellent travail effectué tout au long d’une saison remarquable et justement récompensée par ce titre.

GARDIENS : CLAIVAZ Frédéric, RAMPONE Anthony, MAYE Diogo.
DEFENSEURS : BERTHOUZOZ Laurent, EGGEL Justin, FAVRE Antoine, GAPANY Grégoire, GORGERAT Nicolas, MESTDAGH Philippe, SCHILDKNECHT Alain, ZEN RUFFINEN Loïc.
ATTAQUANTS : BOVIER Julien, BRUTTIN Jonas, FERREIRA Higinio, FORNEROD Alain, GAPANY Lionel, MORAÏTINIS Hervé, MORAND Steve, NANCHEN Jérémy, REY Valentin, TOPPAZINI Fabien, ZAPPELLAZ Loïc, ZUFFEREY Steve.

ACTE I : SION II - LENS : 6 - 7 (2-2 ; 4-1 ;0-3 ; 0-1)
ACTE II : LENS - SION II : 1 - 3 (1-0 ; 0-0 ; 0-3)
ACTE III : SION II - LENS : 0 - 3 (0-1 ; 0-2 ; 0-0)
ACTE IV : LENS - SION II : 1 - 7 (1-1 ; 0-4 ; 0-2)
ACTE V : SION II - LENS: 6 - 0 (1-0 ; 2-0 ; 3-0)

FINALES DE PROMOTION de nos JUNIORS A

FINALES DE PROMOTION de nos JUNIORS A

Défaits sur le score de 2 à 1 à TRAMELAN lors du troisième et dernier match de ces finales de promotion en TOP, nos juniors auront manqué d'un petit rien la promotion.
Dommage pour cette formation qui avait réussi un excellent championnat et qui, pour la seconde saison consécutive, termine à une victoire d'une promotion qui sera sans doute pour la saison prochaine...

CLASSEMENT FINAL:
1er TRAMELAN 9 points, en TOP
2ème VILLARS 6 points, en TOP
3ème SION 3 points
4ème GOTTERON 0

ACTE IV FORWARD MORGES - SION 3-2 ap ( 1-0 ; 0-0 ; 1-2 ; 1-0)

ACTE IV  FORWARD MORGES - SION 3-2 ap ( 1-0 ; 0-0 ; 1-2 ; 1-0)

Le HC SION a terminé sa saison battu par un Forward-Morges qui n’aura rien volé.
Deux victoires en huit rencontres, les hommes de Pierre-Alain Ancay n’auront que dans la douleur trouvé la parade pour contrer les Morgiens. Certes, à la 47ème minute on aurait pu penser que les Sédunois allaient pouvoir s’offrir un cinquième match à domicile. Malheureusement, cet avantage ne dura que quatre minutes, le temps pour Stastny Tomas de tirer profit d’une pénalité généreusement accordée.
Ce but égalisateur à moins de neuf minutes du terme lézarda la bonne organisation sédunoise. La fin de match fut par moment épique devant les buts de l’excellent Bruegger qui se multiplia pour tenir ses coéquipiers dans la partie.
Abandonnant gentiment la zone neutre aux Vaudois, les Sédunois voyaient malheureusement l’inéluctable approcher. Et c’est du bout de la canne de l’incontournable Loic Merz, le grand bonhomme de cette série, qu’un missile allait crucifier les Sédunois.
Certes, derrière leur capitaine Gaetan Constantin, ils ont eu pour le moins le mérite de revenir dans la série et surtout de ne pas baisser les bras après un faux départ à domicile. Malheureusement, Forward-Morges fut un adversaire coriace, patient et parfaitement organisé qui dès la première confrontation directe en championnat avait déjà placé ses premières banderilles.
La saison est donc déjà terminée, pas vraiment sur une fausse note, mais avec un vilain goût d’inachevé….

BUTS : 8'26 Kursner 1-0 ; 40'32 JACQUIER S. (Gastaldo, Schaad) 1-1 ; 47'27 GUEX V (Zara, Imsand Kilian) 1-2 ; 51'36 Stastny T 2-2 ; 65'27 Merz 3-2
PENALITES : 6 x 2' contre Morges et 3 x 2' contre Sion
Sion sans Rapit, Pannatier G, Bering tous blessés et Wyssen

ACTE III HC SION - FORWARD-MORGES 4 - 2 (0-2 ; 2-0 ; 2-0)

ACTE III  HC SION - FORWARD-MORGES 4 - 2 (0-2 ; 2-0 ; 2-0)

Obligés de composer avec les absences des Rapit, Pannatier Guillaume et du buteur maison Bering, les Sédunois semblaient ne pas pouvoir revenir de l’enfer. Rapidement ébranlés par un contre aussi tranchant qu’un coup de poignard, les Sédunois aurraient pu quasiment pauser les armes. Les frères Stastny venaient de servir magnifiquement Kursner pour l’ouverture du score à peine les douze minutes écoulées. Aie ! Pire, treize secondes plus tard (12:39) Smith doublait la mise et paraissait bien avoir définitivement enfoncé le clou.
Temps mort, thé et les bons mots du staff sédunois, renforcé par la présence sur le banc de Monsieur Charly Henzen, le retour des Sédunois fut magique. La potion des druides sédunois semblait les porter vers d’autres chemins. Régulièrement transpercée par les vifs ailiers sédunois soudainement retrouvés, comme aux plus beaux soirs du championnat régulier, la défense vaudoise commençait à plier. La belle affluence présente retrouvait dans l’arène ses gladiateurs qu’elle était venu applaudir. Emmenés par le capitaine sédunois Gaetan Constantin, désireux comme jamais de poursuivre l’aventure, les avants sédunois retrouvaient cette force trop longtemps contenue. La vingt-cinquième minute sonnait enfin l’heure du retour des Sédunois dans cette série. Le but de l’expérimenté Gastaldo fit office de poudre magique. La machine était lancée et le mauvais sort semblait conjuré. Et même par deux fois puisque l’infatigable Sammali parvenait, moins de deux minutes plus tard, à gommer l’avantage des visiteurs.
En l’absence du buteur Bering, les Sédunois ont su serrer les coudes, en équipe, pour décrocher cette victoire de l’espoir. Les routiniers, derrière leur capitaine, ont su galvaniser une équipe métamorphosée. Et c’est même le plus jeune, mais talentueux, Blaise Pannatier qui à peine le troisième tiers entamé permettait à son équipe de prendre le match en main. Régulièrement poussée à la faute, la défense des visiteurs abandonnait le portier Guibert à son mauvais sort. Et c’est en solitaire que Simon Jacquier, admirablement lancé par l’inusable Bürgin et le portier Brügger, parvenait pour la quatrième fois à secouer les filets des Vaudois.
Dans les cordes, les hommes du duo Ancay - Henzen semblent avoir retrouvé ce second souffle qui leur manquait. Ouf ! Une victoire méritée qui indubitablement replace les Valaisans au centre d’un ring qui pourtant reste encore à reconquérir. Mardi une nouvelle balle de match reste à effacer mais cette victoire acquise avec la manière pourrait bien replacer les Sédunois dans la course aux finales.

Buts : 12:36 0-1 ; 12:39 0-2 ; 25:37 Gastaldo N. (Jacquemet C, Jacquier S.) 1-2 ; 27:28 Sammali T. (Holden C.) 2-2 ; 43:57 Pannatier B. (Guex V, Zara A.) 3-2 ; 47:57 Jacquier S (Bürgin D, Brügger F.) 4-2
Pénalités : 7 x 2 min contre le HC Sion et 7 x 2 min + 1 x 10 min (De la Praz Y.) contre le HC Forward-Morges.
PENALITES : 7 x 2' contre Sion et 7 x 2' + 1 x 10' contre Morges
Absents : Sion sans Bering A, Pannatier G, Rapit C. et Wyssen R. tous blessés.
Spectateurs : 680

ACTE II : HC Forward-Morges - HC Sion : 2 - 1 (2-0 ; 0-1 ; 0-0)

ACTE II : HC Forward-Morges - HC Sion : 2 - 1 (2-0 ; 0-1 ; 0-0)

Aie ! Difficile de ne pas se mordre les doigts. La guerre des situations spéciales n’a toujours pas tourné en faveur des Sédunois.
Les deux premières pénalités et les deux buts déjà concédés au premier tiers, sur des réussites imparables du bourreau Merz Loic, ont malheureusement condamné les visiteurs au pire des scénarios. Forts de ces deux buts d’avance, les Vaudois ont réussi par la suite à fermer le jeu et à mettre sous l’éteignoir toutes velléités offensives sédunoises.
Liquéfiée, l’armada offensive valaisanne ne répond plus présente. Dommage car l’excellent parcours des vifs avants sédunois lors du championnat régulier mériterait une fin plus héroïque. Ceci d’autant plus que la rencontre de samedi prochain à la maison pourrait tout remettre en question. Les coéquipiers de Florian Bruegger ont indubitablement encore les ressources pour revenir dans la série. Avec la meilleure attaque du championnat régulier, les Sédunois ont les moyens de pousser les Morgiens à la faute. Reste encore à éviter le piège des pénalités.
La troisième victoire est toujours la plus difficile à décrocher. Aux hommes de Pierre-Alain Ancay de se mobiliser pour museler les Bulldogs et reprendre en main, sans fléchir, leur destin.

Buts de Sion : 33:44 Bering A. (Holden C.) 2-1.
Pénalités : 8 x 2 min + 1 x 10 min (Kursner F.) contre le HC Forward-Morges et 8 x 2 min contre le HC Sion.
Notes : Sion sans Pannatier G, Rapit C et Wyssen R (blessés).

ACTE I : HC Sion - HC Forward-Morges : 3 - 6 (2-0 ; 1-4 ; 0-2)

ACTE I : HC Sion - HC Forward-Morges : 3 - 6 (2-0 ; 1-4 ; 0-2)

On avait cru avoir vu le pire lors du dernier match du masterround face à ces mêmes Morgiens ! Ben non. Les hommes du coach Ancay nous ont joué le même scénario pour ce premier match des séries des demi-finales des play-offs.
Alors qu’ils menaient 2 à 0 comme à Morges, on dira presque facilement, au terme du premier tiers, les Valaisans ont une nouvelle fois sombré dans la facilité. Pire, ils ont même donné le match à des Vaudois qui n’en demandaient pas tant. Il aura suffi aux visiteurs d’attendre les inévitables pénalités sédunoises pour imposer leur supériorité tactique. Les Sédunois étaient pourtant avertis. Il fallait imposer leur vitesse et surtout éviter de leur offrir des situations spéciales. Force est de constater que le message n’est pas arrivé aux oreilles des Sédunois. Même après cinq matches contre ce même adversaire, les boys de Pierre-Alain Ancay n’ont toujours pas compris la leçon. De quoi réjouir l’entraîneur vaudois qui a fait de son équipe, avec ses routiniers, une machine de guerre parfaitement organisée et prête à jouer ses atouts le moment venu.
Le constat est amer et d’autant plus cruelle que les Sédunois, sur leur arbre perché, semblaient bien pouvoir revenir, comme le corbeau de Lafontaine, avec leur prise. La triste fin on la connaît, maître Perroton doit bien rire….
Reste finalement à savoir si mardi sera bien un autre soir. La sixième confrontation sera-t-elle enfin la bonne ? On veut bien y croire car la claque reçue samedi soir devrait bien placer les Sédunois face à leurs responsabilités.

Buts : 08:20 Imsand D. 1-0 ; 14:38 Holden C. (Bering A, Jacquemet C.) 2-0 ; 36:18 Imsand K. (Morard T, Jacquemet C.) 3-4.
Pénalités : 8 x 2 min contre le HC Sion et 5 x 2 min contre le HC Forward-Morges.
Absents : Sion sans Rapit C. (blessé) et sans Wyssen R. (malade).
Spectateurs : 657

ACTE V : HC Sion - HC Saint-Imier : 6 - 0 ( 3-0 ; 1-0 ; 2-0)

ACTE V : HC Sion - HC Saint-Imier : 6 - 0 ( 3-0 ; 1-0 ; 2-0)

Les hommes de Pierre-Alain Ancay sont montés en puissance dans cette série et ont confirmé hier au soir leur retour aux affaires.
Sévèrement battu, St-Imier rentre dans le rang mais aura surtout profité de cette série incroyablement disputée pour gagner le cœur de ses supporters. Les 200 Imériens présents, arrivés en cortège au son des cloches, leur auront offert une méritée standing ovation au terme de la partie.
Les Sédunois, bien malheureux dans la série, ont cette fois gouté au plaisir d’une victoire acquise avec la manière. Un HC Sion en mode haut de gamme. Rapides et physiquement présents, les avants sédunois ont gardé les visiteurs dans leur zone. Mais c’est surtout défensivement qu’ils ont fait la différence. A témoin le blanchissage d’un Forian Bruegger tout heureux de cette brillante prestation.
Les Sédunois devront garder en tête les recettes de cette victoire acquise grâce à la solidité et la parfaite organisation de leur jeu défensif dans cette cinquième rencontre.
Mais pas le temps de revenir en arrière car samedi déjà, à 19h00 précise, les demi-finales seront au menu des Sédunois. Un challenge tout aussi difficile à relever mais à la portée de la formation vue hier au soir.
A samedi pour un Sion – Forward-Morges qui se jouera aussi sur le fil de l’émotion…..

Buts : 04:22 Sammali T. (Bering A, Jacquemet C.) 1-0 ; 06:48 Bering A. (Morard T.) 2-0 ; 07:58 Imsand K. (Jacquemet C, Bering A.) 3-0 ; 37:32 Gastaldo N. 4-0 ; 50:07 Morard T. (Imsand D.) 5-0 ; 56:08 Holden C. (Bering A, Brügger F.) 6-0.
Pénalités : 10 x 2 min + 1 x 10 min (Guex V.) et 12 x 2 min contre le HC Saint-Imier.
Absents : Sion sans Rapit C. (blessé) et sans Wyssen R. (malade).
Spectateurs : 857

ACTE IV : HC Saint-Imier - HC Sion : 2 - 1 (1-0 ; 0-1 ; 1-0)

ACTE IV : HC Saint-Imier - HC Sion : 2 - 1 (1-0 ; 0-1 ; 1-0)

Premier constat, la première ligue peut faire vibrer les foules ! A témoin cette série, et plus particulièrement cette partie, qui aura permis aux nombreux spectateurs de vivre un match magnifique.
Mais qui dit foule, suspens, dit aussi émotion. Malheureusement, dans ce domaine, les Sédunois ont une nouvelle fois montré des lacunes impardonnables dans une série aussi disputée. Trop souvent occupés à tuer des pénalités inutiles (10x 2'), les Valaisans ont installé dans le match des Imériens portés par leur public et prêts à partir à l’abordage. Si vous additionnez encore les circonstances bien particulières qui à deux reprises ont permis aux joueurs locaux de faire trembler les filets valaisans, on comprendra tout le désarroi des hommes de l’entraîneur Ancay.
Deuxième du championnat régulier, les Sédunois se doivent de reprendre leur destin en main. Cette cinquième confrontation fera office de juge de paix. Aux Valaisans de retrouver leurs sensations et cette sérénité qui semblent trop souvent les bouder. Tout le contraire des hommes de Freddy Reinhard quasiment sur un nuage avec leur ange gardien Kohler Sébastien, une nouvelle fois incroyable dans ses buts. Les Imériens n’ont finalement rien à perdre dans ces play-offs. Ils ont déjà gagné le cœur de leurs supporters.
Aux Sédunois, en équipe, de relever ce défi histoire de confirmer cette belle deuxième place lors du championnat régulier et décrocher ce ticket tant attendu pour les demi-finales. Aux supporters sédunois aussi de porter leur équipe à l’image des nombreux fans bernois admirables mardi soir….
A jeudi 20h00 pour la finale de cette série.

Buts de Sion : 20:33 Holden C. (Jacquemet C, Morard T.) 1-1.
Pénalités : 5 x 2 min + 1 x 10 min (Houriet L.) contre le HC Saint-Imier et 10 x 2 min + 3 x 10 min (Imsand D, Guex V, Jacquemet C.) contre le HC Sion.
Notes : Sion sans Rapit C, Jacquier S et Wyssen R. (blessés)

ACTE III : HC Sion - HC Saint-Imier : 4 - 2 ( 0-1 ; 3-0 ; 1-1)

ACTE III : HC Sion - HC Saint-Imier : 4 - 2 ( 0-1 ; 3-0 ; 1-1)

L’ouverture du score par le jeune Valaisan Abgottspon Mathias, après moins de trois minutes de jeu, aurait pu chambouler les plans des joueurs locaux.
Mais fort heureusement, les Sédunois avaient fait de l’ordre dans leur jeu. Ils ont surtout retenu les leçons de leurs derniers chemins des plus chaotiques. Bien plus incisifs, mieux organisés dans leur jeu défensif et surtout bien plus disciplinés, ils sont enfin rentrés dans cette série des play-offs avec toute la détermination nécessaire. Et c’est un autre HC Sion que les cinq cents spectateurs présents auront eu plaisir à redécouvrir. Ceci d’autant plus que les Imériens ont également apporté leur contribution à ce magnifique duel.
C’est surtout au deuxième tiers que les Sédunois ont fait la différence. Enfin réconciliés avec leur hockey, ils ont pris le match à leur compte tout en restant parfaitement regroupés en zone défensive. Pierre par pierre, ils ont patiemment construit leur victoire. Du beau travail justement récompensé par trois buts magnifiques.
Une victoire méritée bien que longtemps contestée par des Bernois toujours aussi pugnaces. Une belle équipe qui n’a pas encore fini de faire trembler les gars de l’entraîneur Ancay. Mais les Sédunois semblent avoir (enfin) retrouver leur hockey. Idéal avant d’affronter l’excellent portier Kohler et ses camarades, portés par leur nombreux public, pour jouer avec confiance cette première balle de match. La recette semble maintenant connue, aux Sédunois de jouer la bonne partition….

Buts : 25:43 Imsand D. (Locher L, Constantin G.) 1-1 ; 34:00 Pannatier G. (Constantin G, Imsand D.) 2-1 ; 38:09 Zara A. (Pannatier B, Locher L.) 3-1 ; 59:56 Pannatier G. 4-2.
Pénalités : 5 x 2 min + 1 x 10 min (Gastaldo N.) et 3 x 2 min contre le HC Saint-Imier.
Absents : Sion sans Rapit C. et Jacquier S. (blessés) et sans Wyssen R. (malade).
Spectateurs : 476

EHC RARON - HC SION II : 2 - 5 (1-0 ; 1-3 ; 0-2)

EHC RARON - HC SION II : 2 - 5  (1-0 ; 1-3 ; 0-2)

Un grand bravo à notre seconde équipe pour sa seconde victoire lors des quarts de finale des play-offs.
Après un départ difficile, les hommes de Sammali ont réussi à passer l'épaule en moins de trois minutes au second tiers avec trois buts des Favre, Moraitinis et Nanchen. Du beau travail et une série brillamment bouclée.
Sont qualifiés pour les 1/2 finales du gr. 12 :
HC Sion II, HC Anniviers, HC Lens et HC Monthey-Chablais II

A noter également la large victoire des juniors A vainqueurs 22 à 3 de la formation de la Vallée de Joux !

HC Sion - HC Saint-Imier : 5 - 4 ( 1-1 ; 1-2 ; 3-1)

HC Sion - HC Saint-Imier : 5 - 4 ( 1-1 ; 1-2 ; 3-1)

Avec les play-offs commencent indubitablement une autre compétition. Pour preuve, le scénario de cette partie qui aura bien failli plonger les Sédunois dans le doute !
Des Sédunois par ailleurs bien méconnaissables par moment, eux qui auront joué au chat et à la souris avec leurs adversaires. Il est vrai que les Imériens doivent nourrir bien des regrets pour n’avoir pas su gérer leurs émotions. On pense ici surtout à cette pénalité combien stupide concédée par le défenseur de Sainti à une minute trente du terme. Une véritable bouée de sauvetage dont profita Pannatier Guillaume pour inscrire le but de la victoire.
Ouf ! Le pire était évité pour des Valaisans qui auront pour le moins lutté avec leur cœur pour revenir dans la partie et finalement passer l’épaule. Fâchés avec leur hockey, alternant le bon et le moins bons, les hommes de l’entraîneur Ancay ont connu une soirée bien difficile. Fort heureusement, les Béring et Locher, le magnifique solo de Ludovic valait à lui seul le déplacement, auront su sortir leurs camarades d’une torpeur par moment désespérante. La faute aussi à des visiteurs difficile à manœuvrer et qui n’ont assurément pas encore fini de faire souffrir les Sédunois.
Prochain rendez-vous ce mercredi à 20h15 pour une seconde partie qui s’annonce bien évidemment à suspens et digne des play-offs.

Buts : 00:20 Guex V. (Bering A.) 1-0 ; 33:36 Bering A. (Constantin G.) 2-3 ; 48:12 Locher L. 3-3 ; 54:59 Bering A. (Jacquemet C, Holden C.) 4-4 ; 59:25 Pannatier G. 5-4.
Pénalités : 9 x 2 min + 1 x 10 min (Sammali T.) et 13 x 2 min + 1 x 10 min (Buehler R) et match (Mafille B.) contre le HC Saint-Imier.
Absents : Sion sans Rapit C. (blessé) et sans Guyenet K. et Wyssen R. (HC Sierre).
Spectateurs : 365

HC Forward-Morges - HC Sion : 6 - 2 (0-1 ; 3-1 ; 3-0)

HC Forward-Morges - HC Sion : 6 - 2 (0-1 ; 3-1 ; 3-0)

Place maintenant aux play-offs !
Au terme d'un championnat régulier remarquable, les Sédunois entameront dès ce samedi les séries contre la formation de St-Imier. Un adversaire solide qui avait posé bien des soucis aux Valaisans en championnat. Premier du masterround 7 à 11, ils avaient même été les premiers à mettre un terme à l'invincibilité des Sédunois à domicile!
Un premier rendez-vous difficile qui devrait mobiliser la troupe de Pierre-Alain Ancay. On vous attend nombreux pour ces play-offs qui s'annoncent passionnants.
A samedi 19h00....
Buts de Sion : 01:38 Bering A. (Holden C.) 0-1 ; 24:00 Bering A. (Holden C, Imsand K.) 0-2.
Pénalités : 5 x 2 min contre le HC Forward-Morges et 6 x 2 min + 1 x 4 min (Pannatier G.) + 1 x 10 min (Morard T.) contre le HC Sion.
Absents : Sion sans Rapit Christophe (blessé) et Wyssen R. (avec Sierre).

1/4 des play-offs SION II - RAROGNE: 8-1 (4-0;2-1;2-)

1/4 des play-offs SION II - RAROGNE: 8-1 (4-0;2-1;2-)

La deuxième équipe sédunoise a brillament remporté sa première rencontre des play-offs et mène 1 à 0 dans la série.
Un grand bravo à Hervé MORAITINIS présent sur les huit buts de son équipe ! Une bien belle performance.
Prochain match dans la série best of 3, SAMEDI 09 février prochain à 20h00 à Rarogne et éventuellement à Sion le mercredi 13 février également à 20h00.

HC Sion - EHC Saastal : 5 - 4 ( 3-0 ; 1-3 ; 1-1)

HC Sion - EHC Saastal : 5 - 4 ( 3-0 ; 1-3 ; 1-1)

Emmenée par un Donovan Imsand intenable, la formation du capitaine Gaetan Constantin, excellent également, a remporté une victoire amplement méritée au terme d’un match des plus houleux.
La faute à une équipe haut-valaisanne incroyablement agressive et à un arbitrage bien difficile comme le soulignait l’entraîneur Pierre-Alain Ancay : « Je crois que l’arbitrage aura finalement irrité tout le monde. Perdus dans des discussions sans fin, ils n’avaient plus aucune ligne de conduite et n’importe quoi pouvait se passer ».
Au final une soirée à oublier au plus vite avant d’entamer la dernière rencontre de ce masterround à Morges ce mardi pour désigner les futurs adversaires des Sédunois qui pourraient bien être St-Imier au premier tour et Saastal en demi….

Buts : 12:40 Holden C. (Jacquemet C, Bering A.) 1-0 ; 17:54 Constantin G. (Imsand D.) 2-0 ; 18:52 Zara A. (Pannatier G, Bering A.) 3-0 ; 33:45 Imsand D. (Guex V.) 4-2 ; 41:42 Gastaldo N, Jacquier S. 5-3.
Pénalités : 14 x 2 min + 2 x 10 min (Guex V, Holden C.) + 5 min et match (Bering A.) et 13 x 2 min + 3 x 10 min (Gnädinger S, Schwarz C, Thöny R.) et match (Burgener M.) contre le EHC Saastal.
Absents : Sion sans Guyenet K. (HC Sierre), Rapit C. (blessé) et Wyssen R. (avec Sierre).
Spectateurs : 495

HC Sion - HC Franches-Montagnes : 0 - 3 ( 0-1 ; 0-2 ; 0-0)

HC Sion - HC Franches-Montagnes : 0 - 3 ( 0-1 ; 0-2 ; 0-0)

Pour la seconde fois dans ce masterround, les Sédunois ont gâché une belle opportunité de lâcher les hommes de Martin Bergeron pour s’installer définitivement à la tête de ce championnat.
Comme (trop) souvent, les hommes de Pierre-Alain Ancay n’ont pas répondu présent au moment d’entamer le grand rendez-vous de ce désormais traditionnel match au sommet du groupe romand de première ligue. Prudents l’espace des dix premières minutes, les visiteurs ne se sont pas fait prier pour gentiment prendre le match à leur compte. Incroyablement nerveux, les Valaisans allaient payer cher une double pénalité bêtement concédée. L’ouverture du score par ce diable de David Vaucher peu avant la première pause confirmait la mainmise des visiteurs sur la partie. Les Taignons tenaient le bon bout et n’allaient plus abandonner la conduite des opérations.
Souvent privée de la rondelle, la formation sédunoise ne réussissait pas vraiment à se placer devant l’excellent Hentzi. Il aura manqué aux Valaisans cette rage et vitesse en contre pour vraiment pousser à la faute les solides joueurs des Franches-Montagnes. Le second but du même David Vaucher peu après l’entame de la seconde partie semblait déjà étrangement sonner le glas des velléités sédunoises. Etonnant pour un leader qui aurait dû faire preuve d’une détermination et application tout autre pour défendre cette première place acquise avec un visage bien différent.
Il va sans dire que la troisième réussite, peu avant la deuxième sirène alors qu'un Sédunois chauffait pour cinq minutes le banc, condamnait les joueurs de la capitale à revoir leur copie. Certes, ils auraient pu se relancer (47e) au moment d’affronter sur penalty le dernier rempart « sang et or ». Mais rien à faire, les bonnes cartes n’étaient pas en mains sédunoises hier au soir. Bien regroupés en défense et toujours aussi habiles en contre, les solides Taignons ont parfaitement géré leur fin de match pour s’offrir un blanchissage et une victoire amplement méritée.
Les 350 spectateurs présents auront certes apprécié la volonté des Sédunois à gommer jusque dans les dernières minutes cette mauvaise gestion d’un match qui aurait dû les assoir à la première place du championnat. Alors qu’il ne reste plus que deux rencontres dans ce masterround, les « sang et or » semblent avoir pris en main bien plus que la tête du classement …

Buts : 18:23 Vaucher D. 0-1 (5 c 4), 21:42 Vaucher D. 0-2, 37:28 Vaucher M. 0-3 (5 c 4).
Pénalités : 4 x 2 min + 1 x 5 min et match (Pannatier B.) et 3 x 2 min contre Franches-Montagnes.
Absents : Sion sans Rapit C. (blessé), Jacquemet C. (examens) et Wyssen R. (militaire).
Spectateurs : 350

HC Düdingen Bulls - HC Sion : 0 - 1 (0-0 ; 0-0 ; 0-1)

HC Düdingen Bulls - HC Sion : 0 - 1 (0-0 ; 0-0 ; 0-1)

Les Valaisans ont fait honneur à leur rang. Même mieux que ça. Les gars de l’entraîneur Ancay ont remporté la mise grâce surtout à leur discipline et à leur sérénité. Appliqués et parfaitement organisés autour de leur portier Bruegger, ils ont fait fort pour venir à bout d’une formation toujours difficile à manœuvrer. Les Sédunois ont joué avec leur cœur, leurs jambes et la tête. Un recette indispensable pour revenir de Düdingen avec les trois points.
Certes, il faut bien le reconnaître, cette victoire aurait aussi pu tomber dans l’escarcelle des joueurs locaux. Non pas qu’ils aient eu plus d’occasions mais cette rencontre resta indécise jusque dans les dernières secondes tant les défenseurs, et les deux portiers plus particulièrement, ne lâchaient rien. Le retour de Bruegger dans sa cage fut également décisif, lui qui fut nommé par ailleurs meilleur joueur de son équipe.
Lorsque les Sédunois jouent avec cette application leur partition défensive, ils sont assurément impressionnants. Ceci d’autant plus qu’ils parviennent systématiquement à maintenir sous pression les défenses adverses. Rapide et habile à conduire des accélérations assassines, l’attaque valaisanne, la meilleure du groupe, reste en plus l’arme fatale. Les Fribourgeois le savaient bien eux qui ont fermé à double tour leur zone bleue.
Il aura suffi d’un but, tombé du bout de la canne du Vincent Guex, pour récompenser la confiance d’un leader magnifiquement bien dans ses patins. « On mérite cette première place, soulignait l’entraîneur sédunois. On savait que notre attaque pouvait pousser nos adversaires à la faute. Mais depuis plusieurs matches, notre parfaite organisation défensive me fait particulièrement plaisir et nous offre de nouvelles perspectives. A nous d’en profiter. »
Auront-ils maintenant la force de conserver ce fauteuil de leader jusqu’au terme de cette dernière ligne droite (trois matches encore), avant l’entame des play-offs ? Avec ce qu’ils ont montré samedi soir, les Sédunois ont toutes les raisons d’y croire. La réponse sans doute déjà ce mardi avec la visite de leur dauphin des Franches-Montagnes. Un match à ne pas manquer.
Souhaitons qu’un nombreux public face honneur au leader et puisse porter les Sédunois vers une victoire qui pourrait déjà les assurer de la première place. Rendez-vous donc ce mardi à 20h00 pour un classique Sion – Franches-Montagnes qui ne laisse jamais personne indifférent ... A MARDI.

Buts de Sion : 50:16 Guex Vincent (Constantin G.) 0-1.
Pénalités : 6 x 2 min contre le HC Düdingen Bulls et 4 x 2 min contre le HC Sion.
Absents : Sion sans Rapit Christophe (blessé) et Zara Alexandre (malade).
Notes : 9'22 Kilian Imsand quitte la glace sur blessure.

3ème ligue => HC Lens - HC Sion II : 3 - 5 (0-1 ; 3-4 ; 0-0)

3ème ligue => HC Lens - HC Sion II : 3 - 5 (0-1 ; 3-4 ; 0-0)

Avec 9 victoires en 14 matches, le HC Sion II termine également son championnat à la 1ère place.

Félicitations à Reto Sammali et son équipe pour ce fantastique résultat et bon vent pour les play-offs.
Composition de l'équipe: RAMPONE A; ZEN RUFFINEN L, GORGERAT N; FAVRE A, MESTDAGH P; NANCHEN J, FORNEROD A, ZAPPELAZ L; REY V, MORAITINIS H, BRUTTIN J; FERREIRA H, TOPPAZINI F, GAPANY L.

HC Sion - HC Uni Neuchâtel : 9 - 3 (4-2 ; 1-1 ; 4-0)

HC Sion - HC Uni Neuchâtel : 9 - 3  (4-2 ; 1-1 ; 4-0)

Au-delà de cette large victoire amplement méritée, c’est la poisse qui s’acharne sur le numéro 90 sédunois qui aura marqué les esprits.
Victime d’une nouvelle blessure au genou, Christophe Rapit, déjà absent plus d’un mois avant Noël, risque bien d’être éloigné des patinoires pour plusieurs semaines. Dans l’attente du verdict défintif des médecins, on ne peut que souhaiter bonne chance à l’excellent ailier sédunois.
Le HC Sion, qui n’aura pas dû forcer son talent pour dominer des Neuchâtelois bien trop nerveux, s’attaquera ce samedi à la redoutable et solide formation de Guin. Une toute autre histoire...

Buts de Sion : 09:11 Bürgin D. (Gastaldo N, Schaad M.) 1-1 ; 10:15 Bering A. ( Pannatier G, Rapit C.) 2-1 ; 10:32 Imsand D. (Guex V., Coppey S.) 3-1 ; 12:35 Imsand K. (Bering A, Jacquemet C.) 4-1 ; 32:13 Bering A. (Pannatier G, Guyenet K.) 5-3 ; 40:46 Pannatier G. (Jacquemet C, Rapit C.) 6-3 ; 45:51 Guex V. (Jacquemet C.) 7-3 ; Imsand K. (Bering A, Pannatier G.) 8-3 ; 58:53 Zara A. (Pannatier B.) 9-3.
Pénalités : 7 x 2 min contre le Hc Sion et 8 x 2 min + 1 x 5 min (Langel Y.) + 3 x 10 min (Gnädinger M, Kolly F, Maylan D.) + 2 x pénalité pour le match (Langel Y, Maylan D.) contre le Hc Université Neuchâtel.
Absents : Sion sans Locher L. (blessé) et Morard T. (examens).
Spectateurs : 220

HC Sion - HC Forward-Morges : 6 - 4 (1-1 ; 3-2 ; 2-1)

HC Sion - HC Forward-Morges : 6 - 4  (1-1 ; 3-2 ; 2-1)


Buts de Sion : 09:04 Bering A. 1-0 ; 22:08 Sammali T. (Coppey) 2-1 ; 23:12 Wyssen R. (Guex, Coppey) 3-1 ; 29:49 Jacquier S. (Morard, Gastaldo) 4-1 ; 51:48 Rapit C. (Bering, Pannatier G.) 5-3 ; 59:34 Bering A. (Pannatier G, Rapit) 6-4.
Pénalités : 9 x 2 min contre le Hc Sion et 5 x 2 min contre Morges.
Absents : Sion sans Locher L. (blessé)
Spectateurs : 453

HC Saastal - HC Sion : 5 - 4 tab (1-2 ; 3-0 ; 0-2 ; 0-0)

HC Saastal - HC Sion : 5 - 4 tab (1-2 ; 3-0 ; 0-2 ; 0-0)

Il y avait certainement mieux à faire après le remarquable départ des Sédunois !
L’ouverture du score par l’excellent Pannatier Blaise, après seulement trois minutes de jeu, plaçait les Sédunois en pole position. Génial départ encore confirmé par un second but du défenseur Guyenet, certainement le joueur le plus en vue sur la glace du Wichel. Trop facile sans doute pour des Sédunois qui eurent même à plusieurs reprises l’occasion de tuer le match.
Mais le retour de manivelle fut terrible. Trente minutes durant, les Sédunois offrirent aux Haut-Valaisans, avec aussi la complicité de l’arbitre, à l’image de la pénalité sur Donovan Imsand qui occasionna le troisième but, l’opportunité d’un retour incroyable. 4 à 2 à une minute du terme d’une seconde période calamiteuse alors que Wyssen, à terre, venait de se faire charger à la bande…
Un retard qui ne découragea pas les Valaisans. Le retour au tableau d’affichage fut méritoire et surtout mérité. Mais les regrets, au terme de la série des pénalties remportée par la gardienne Anthamatten Sophie, ne seront que plus grands. Indubitablement deux points de perdus alors que les Sédunois avaient idéalement entamé la rencontre.
La sanction est malheureusement sévère avec le retour à la première place des joueurs de Franches-Montagnes !

Buts de Sion : 03:25 Pannatier Blaise ( Pannatier G.) 0-2 ; 09:53 Guyenet (Bürgin) 0-2 ; 45:57 Gastaldo (Morard) 4-3 ; 52:39 Bering (Morard, Jacquemet) 4-4 .
Pénalités : 11 x 2 min + 1 x 10' contre Saastal et 7 x 2 min contre Sion.
Absents : Sion sans Locher Ludovic (blessé) et Schaad Manurel (en congé) .
Notes : Bruegger cède sa place à la 40' au portier Gay Valentin.

HC Franches-Montagnes - HC Sion : 3 - 2 (1-0 ; 1-1 ; 1-1)

HC Franches-Montagnes - HC Sion : 3 - 2 (1-0 ; 1-1 ; 1-1)

Impossible de parler de cette excellente partie sans tout d’abord remercier les gars du fan’s club des « DEMON ICE » qui avaient fait le déplacement pour, jusque dans les dernières minutes, chanter et porter leur équipe vers la victoire. Indécise jusqu’à la pénalité de Bering, à moins de deux minutes de la fin, cette partie aura offert à chacun l’occasion de s’enthousiasmer tout au long d’une rencontre âprement disputée.
Dire que les gars de Martin Bergeron ont volé trois points aux Sédunois serait exagéré. Pourtant, lorsque Burgin, comme un beau diable, passait en revue la solide défense des Franches-Montagnes pour tromper le portier Haenzi (2-2 à 48’22), on se disait que les Valaisans tenaient enfin leur premier puck de match au bout de leurs cannes.
2 à 2 à moins de dix minutes du terme, tout semblait possible pour des Valaisans plus frais. Généreux dans l’effort et particulièrement solides en attaque, ils auront pour le moins eu le mérite de pousser les joueurs locaux à lutter pour chaque puck. Un beau match entre deux équipes du même calibre. Mais encore une fois les visiteurs, à la peine dans leur organisation défensive, ont abandonné le remarquable Bruegger à son sort. Ce troisième but, moins de quatre minutes après l’égalisation (3 – 2 à 51’42) crucifiait les Valaisans qui pourtant n’auront pas démérité.
Ceci d’autant plus qu’au premier tiers, alors que les « sang et or » s’étaient retrouvés seul à plusieurs reprises devant Bruegger, Bürgin tirait sur le poteau et l’arbitre, très mal placé, refusait un but aux Sédunois alors que la rondelle avait parfaitement franchi la ligne ! Mais inutile de refaire l’histoire de ce match qui se sera joué sur des petits détails que les Valaisans n’auront pas suffisamment maitrisés. Défaits sur le fil, les Sédunois auront toutefois fait honneur à leur statut de leader. Mais attention, les joueurs des Franches-Montagnes et de Guin n’ont pas encore abandonné l’espoir de revenir à la première place. Du beau spectacle encore en perspective…

Buts de Sion : 39:38 Jacquier S. (Gastaldo N, Jacquemet C.) 2-1 ; 48:22 Bürgin D. (Morard T, Brügger F.) 2-2
Pénalités : 7 x 2 min contre le HC Franches-Montagnes et 7 x 2 min contre le HC Sion.
Notes : Sion sans Locher Ludovic (blessé).

Reportage Canal9

Reportage Canal9

Découvrez le reportage sur HC Sion en cliquant sur le lien :
L'Emission en Direct L.E.D.

HC Sion - HC Düdingen Bulls : 3 - 2 (0-1 ; 2-0 ; 1-1)

HC Sion - HC Düdingen Bulls : 3 - 2 (0-1 ; 2-0 ; 1-1)

MAIS ILS SONT OU !

C’est ce que l’on se disait au terme d’un premier tiers remarquable. Seulement trois cents spectateurs pour un duel de cette qualité, c’est vraiment dommage.
Un match remarquable : engagé, rapide et indécis jusque dans les dernières secondes. Déjà frustrés samedi dernier contre Franches-Montagnes, avec une défaite dans les prolongations alors qu’ils évoluaient en supériorité numérique, les Fribourgeois ont bu à nouveau le calice jusqu’à la lie.
On ne présente plus la formation de l’entraîneur Zwahlen Thomas. Ce HC Düdingen Bulls s’est du solide. Assurément, les visiteurs n’ont pas fait honte à leur carte de visite. Solides, rapides et parfaitement organisés en défense, les Bulls ont largement contribué à la fête. Même privé de leur buteur maison Abplanalp, ils ont répondu à toutes les attaques sédunoises.
Inutile de dire que les situations spéciales allaient largement contribuer à dénouer le match. Avec deux buts au compteur en supériorité numérique, les Catillaz et Hayoz se sont fait fort d’enfoncer le clou. L’ouverture du score, peu avant la moitié du premier tiers, confirmait toutes les difficultés que rencontreraient les Sédunois pour reprendre la main. Mais les gladiateurs ne baissaient pas pour autant les armes. Et pas question non plus de diminuer l’étreinte et ralentir les charges. Un match de hockey, on vous l’assure, comme on les aime. Une appréciation que ne doivent assurément pas partager les Schaad (3 points de suture et deux dents cassées) et Locher victimes de l’intensité d’une partie à vous couper plus que le souffle.
Le second tiers, se joua sur le même tempo. Bien regroupés devant l’excellent Bruegger, les défenseurs, avec l’apport du jeune défenseur sierrois Guyenet Kyllian, tenaient parfaitement la baraque. Mais transpercer la défense fribourgeoise restait une sinécure. Il fallut toute l’abnégation de l’excellent Pannatier Blaise pour enfin, à la mi-match précise, remettre les pendules à l’heure. Toute l’abnégation des hommes de Pierre-Alain Ancay récompensée par ce but qui dut certainement faire mal aux visiteurs car moins de trois minutes plus tard, Sammali, magnifiquement servi par Zara, permettait à ses coéquipiers de rejoindre les vestiaires avec un moral de vainqueur.
L’entame du dernier tiers fut un peu plus calme. Le jeu plus posé des Sédunois semblait pouvoir leur permettre de tenir les Fribourgeois à distance. Il fallut une nouvelle pénalité (48’42) pour ouvrir le chemin du but, d’un tir du poignet, au défenseur Hayoz Ludovic. Aïe ! Une pilule difficile à avaler pour les Sédunois qui ne méritaient pas de plonger dans le doute. Bien accroché, le cœur des spectateurs n’avait pourtant pas encore terminé de battre la chamade. Alors que l’on s’acheminait vers les prolongations, l’infatigable Guex lançait à merveille la fusée Rapit sur la droite qui, d’un missile dans la lucarne, trompait le malheureux portier Waeber ! Bras levés, l’ailier sédunois pouvait effacer plus d’un mois de rééducation et porter les siens sur un nuage.
On se sait pas si le voyage à Franches-Montagnes samedi prochain sera plus facile pour le leader mais une chose est certaine, ce HC SION là : C'EST DU SOLIDE.

Buts de Sion : 30:00 Pannatier B. (Pannatier G, Bürgin D.) 1-1 ; 32:53 Sammali T. (Zara A, Bürgin D.) 2-1 ; 59:30 Rapit C. (Guex V.) 3-2.
Pénalités : 8 x 2 min + 1 x 10 min (Bürgin D.) contre le Hc Sion et 9 x 2 min + 1 x 10 min (Braaker B.) contre le Hc Düdingen Bulls.
Absents : Sion sans Jacquemet C. (blessé) et sans Gay V. (absent).
Notes : Schaad M. (trois points de suture et deux dents cassées) quitte le jeu en début de match et Locher L. (charge dans le dos) à la fin du second tiers
Spectateurs : 310

HC Uni Neuchâtel - HC Sion : 2 - 6 (1-3 ; 1-1 ; 0-2)

HC Uni Neuchâtel - HC Sion : 2 - 6 (1-3 ; 1-1 ; 0-2)

Superbe début d'année 2013 pour les gars de l'entraîneur Ancay.
Avec le retour des nombreux blessés, seul Jacquemet est toujours absent, le HC Sion s'est déplacé en terre neuchâteloise bien décidé à effacer la défaite concédée sur cette même patinoire. "Après une aussi longue pause, il est toujours difficile de se remettre dans le bain, soulignait l'entraîneur sédunois. Le premier tiers fut difficile même si nous menions de deux longueurs à la pause. Le retour des blessés nous oblige aussi à retravailler nos automatismes. Mais gentiment, nous avons toutefois retrouvé notre volume de jeu et mis une sérieuse pression sur nos adversaires. Le quatrième but, fruit d’une magnifique combinaison, nous a permis de prendre l’ascendant sur le jeu. Nous avons dès lors bien contrôlé la partie et avec application nous avons même réussi à nous faire plaisir".
Une belle victoire qui prouve bien que les Sédunois sont toujours bien présents et évidemment décidés à défendre cette belle place de leader. Trois nouveaux points importants pour la motivation des troupes avant une semaine difficile avec la visite ce mardi de la solide formation de Guin et le déplacement samedi des Franches-Montagnes.
On vous attend nombreux ce mardi à 20h00 pour une belle soirée spectacle...

Buts de Sion : 01:53 Bering A. (Imsand D, Holden C.) 0-1 ; 13:29 Bering A. (Rapit C, Imsand D.) 1-2 ; 19:47 Gastaldo N. (Imsand K.) 1-3 ; 30:08 Jacquier S. (Guex V, Rapit C.) 2-4 ; 45:25 Pannatier G. (Guex V.) 2-5 ; 50:10 Guex V. (Coppey S, Bering A.) 2-6
Pénalités : 5 x 2 min contre le Hc Université Neuchâtel et 8 x 2 min contre le HC Sion.
Notes : Sion sans Jacquemet Cédric (blessé) et le gardien Gay Valentin.

CLASSEMENT (fin tour de qualification) 22.12.2012

CLASSEMENT (fin tour de qualification) 22.12.2012

1. SION 94 buts marqués - 52 encaissés; 45 points
2. FORWARD MORGES 84 - 54; 42 points
3. FRANCHES MONTAGNES 83 - 54; 41 points
4. GUIN 83 - 41; 39 points
5. SAASTAL 77 - 67; 33 points
6. NEUCHATEL 65 - 59; 29 points

HC Villars - HC Sion : 1 - 7 ( 0-1 ; 1-2 ; 0-4)

HC Villars - HC Sion : 1 - 7 ( 0-1 ; 1-2 ; 0-4)

JOYEUX NOEL, chers amis du HC SION. Les gars de l’entraîneur Ancay Pierre-Alain vous ont offert en cadeau cette magnifique première place. Avec comme cerise sur la gâteau une belle victoire sur les hauts de Villars.
Patiente et habile dans la conservation du puck, la formation sédunoise a su attendre son heure pour habilement passer l’épaule. Si c’est indubitablement en équipe que les Sédunois ont dompté les Vaudois, c’est bien ce diable de Zara qui mit le feu dans la maison du portier Moser. Deux buts en apéro qui prouvent bien que c’est en essayant continuellement qu’on fini pas réussir. Et comme nul n’est plus chanceux que celui qui croit en sa chance, les Valaisans, dans la peau du leader, ont justement pris les commandes des opérations.
Certes, Villars sur un tir dévié de Bertholet (35’45 pour le 1-2) aurait pu revenir dans la partie. C’était toutefois sans compter sur la détermination de Vincent Guex, auteur d’un solo incroyable, qui moins de trois minutes plus tard crucifiait ses anciens coéquipiers.
Le beau cadeau de Noël était tout trouvé. Il restait encore aux jeunes sédunois à l’emballer. Et avec la manière en plus. Le banc vaudois ne put que constater le travail et l’engagement de la troisième triplette sédunoise. Les Wyssen (au terme d’une action magnifique) et Pannatier Blaise (1 but et 2 assistes) se sont offert une soirée de rêve.
Une victoire qui permet aux Sédunois de confirmer leur première place au moment de fêter la nouvelle année. Le champagne ne sera pas de trop car amplement mérité !

Buts de Sion : 14:47 Zara A. (Schaad M, Guex V.) 0-1 ; 32:51 Zara A. (Guex V.) 0-2 ; 38:33 Guex V. (Imsand K, Pannatier B.) 1-3 ; 46:35 Bering A. (Imsand D, Morard T.) 1-4 ; 48:09 Wyssen R. (Pannatier G, Pannatier B.) 1-5 ; 51:35 Imsand D. (Bering A, Bürgin D.) 1-6 ; 52:51 Pannatier B. (Pannatier G.) 1-7
Pénalités : 4 x 2 min contre le HC Villars et 6 x 2 min contre le HC Sion.
Notes : Sion sans Holden C. (suspendu), Jacquier S. (absent), Jacquemet C, Rapit C, Sammali T. (blessés). Spectateurs : 407

HC Sion - HC Forward-Morges : 3 - 7 (0-2 ; 1-2 ; 2-3)

HC Sion - HC Forward-Morges : 3 - 7 (0-2 ; 1-2 ; 2-3)

6 – 0 le duel annoncé n’a pas eu lieu ! Vainqueurs aux points, les gars de l’entraîneur Perroton ont largement dominé une formation sédunoise brouillonne et présomptueuse.
Un vrai cadeau de Noël avant l’heure pour les habiles routiniers Merz, Stastny et consorts. Parfaitement organisés en zone défensive, les Morgiens ont tiré profit un maximum des boulevards offerts pour régulièrement partir à l’abordage. Certes, s’ils ont décroché une victoire amplement méritée, les visiteurs ont bénéficié d’un coup de pouce de dame chance sur des buts heureux. Une ouverture du score réalisée en supériorité numérique qui aura pour le moins totalement déstabilisé la formation sédunoise. La suite fut à l’image des matches d’avant saison alors que les hommes de l’entraîneur Ancay s’offraient aux contres.
En abandonnant la zone neutre, les Sédunois ont creusé leur propre tombe. Une relance difficile, des avants statiques et personnes pour accompagner le porteur du puck ne permettaient même pas aux Sédunois d’inquiéter le portier remplaçant vaudois.
Une défaite qui ne saurait toutefois pas gommer le beau parcours des Sédunois à ce jour. Tout au plus une bonne leçon à largement méditer avant la pause et l’entame du masterround. Reste encore à ne pas se mélanger les patins avant le dernier déplacement à Villars samedi prochain. Avec deux points d’avance sur Franches-Montagnes, le leader se doit de remettre de l’ordre dans son organisation de jeu s'il entend conserver cette première place au terme du championnat régulier.

Buts de Sion : 32:40 Bering A. (Pannatier G.) 1-4 ; 48:34 Bering A. (Holden C.) 2-7 ; 59:29 Jacquier S. (Schaad M.) 3-7
Pénalités : 8 x 2 min + 1 x 5 min et match (Holden C.) et 10 min (Bering A.) et 6 x 2 min + 1 x 10 min contre Forward-Morges.
Absents : Sion sans Constantin G, Morard T, Rapit C, Sammali T. (blessés) et Jacquemet Cédric dès la mi-match
Spectateurs : 318

HC Düdingen Bulls - HC Sion : 2 - 3 (2-1 ; 0-1 ; 0-1)

HC Düdingen Bulls - HC Sion : 2 - 3 (2-1 ; 0-1 ; 0-1)

L’affiche était belle. Un choc au sommet opposant la meilleure défense à la meilleure attaque.
Autant le souligner de suite, les supporters ont assisté à un excellent match. Rapide, correcte, engagée, et même très bien arbitrée, cette rencontre resta indécise jusque dans les dernières minutes. Les duels à distance entre les solides Bering et Abplanalp, et les deux excellents portiers Gay et Waeber, furent un véritable plaisir.
Bien que minée par les blessures et absences, les Sédunois n’ont pas oublié pour autant leur étiquette de leader. A l’exemple du jeune Pannatier Blaise, tous les hommes de l’entraîneur Ancay ont dû réjouir leur entraîneur. Certes, il aura fallu attendre les deux dernières minutes pour enfin trouver un vainqueur. Cruel dénouement pour les Fribourgeois déjà crucifiés à l’ultime seconde samedi dernier à Franches-Montagnes.
Reste encore six points en jeu avant la fin du championnat régulier et la pause de Noël. Il est à noter que tous les points seront comptabilisés à l’entame du master round. La visite ce samedi à 19h00 des joueurs de l’entraîneur Perroton nous vaudra indubitablement des étincelles. Il y aura de la revanche dans l’air….

Buts de Sion : 05:52 Gastaldo N. 0-1 ; 35:45 Schaller N. 2-2 ; 58:39 Bering A. (Gastaldo N.) 2-3.
Pénalités : 6 x 2 min contre le HC Düdinger Bulls et 4 x 2 min contre le Hc Sion.
Absents : Sion sans Morard T, Pannatier G, Rapit C, Sammali T. (blessés) et Burgin examens..
Notes : retour sur le banc du gardien Bruegger et sur la glace du défenseur SCHALLER Natanael.
Spectateurs : 448

Repas de Soutien du 07 décembre à guichet fermé !

Repas de Soutien du 07 décembre à guichet fermé !

Une merveilleuse soirée que ce REPAS DE SOUTIEN organisé au Centre automobile EMIL FREY, à Sion.
Autour des joueurs de la première équipe, cet événement réunissait des invités surprises, partenaires, sponsors, amis et supporters. Nous avons eu la chance d'accueillir sur scène des vedettes de l'humour et du sport.

· le jeune pilote vaudois de F2, Mathéo TUSCHER. A moins de 16 ans il est le plus jeune vainqueur en F2. Un univers et des défis fantastiques qu'il nous a fait découvrir en toute simplicité.
· et cerise sur le gâteau, l’hommage à COLUCHE. Un spectacle, sketches et chansons, en son direct avec le sosie officiel de l’inoubliable artiste trop rapidement décédé. De quoi pleurer de rire…
Dans une ambiance festive, nous avons pu fêter le magnifique parcours en championnat de notre HC Sion autour des magnifiques buffets froids et chauds de l'ami PIERROZ.
Une soirée MAGIQUE avec un COLUCHE absolument GENIAL!
Un grand merci aux généreux donateurs de la tombola et surtout à vous tous d'avoir contribué, par votre présence, à l'organisation d'une belle et inoubliable soirée de gala.

Mathéo TUSCHER nommé

Mathéo TUSCHER nommé

Le pilote vaudois en Formule 2 Mathéo TUSCHER, à peine 16 ans, a réussi l'exploit de devancer les pilotes de F1 Daniel Ricciardo, Jean-Eric Vergne et Romain Grosjean lors du vote des internautes du site "Autosport.com".
Tuscher avait remporté deux courses et signé quatre "poles" cette saison en F2.
Plus jeune conducteur de l'histoire de ce championnat, il a bouclé la saison à la deuxième place du classement général.
Heureux les supporters et amis du HC SION qui pourront le rencontrer lors de la prochaine soirée de gala de ce vendredi 07 décembre.

HC Sion - HC Saint-Imier : 3 - 4 TB (3-1 ; 0-1 ; 0-1 ; 0-1)

HC Sion - HC Saint-Imier : 3 - 4 TB (3-1 ; 0-1 ; 0-1 ; 0-1)

Ce dimanche matin, le ciel s’est réveillé tout brouillé. Un lendemain de fête gâchée sans vraiment que l’on sache pourquoi tout a été de travers. Les patins à l’envers comme si les premiers froids de décembre avaient gommé les belles soirées de novembre. Invaincus à domicile avant cette première soirée d’hiver, les Sédunois sont redescendus de leur nuage. La gueule de bois des Sédunois contrasté avec la joie des gars de l’entraîneur Freddy Reinhard regroupés autour de leur gardien au terme de la partie pour une photo souvenir qui en dit long sur l’exploit réalisé.
Le 3 à 1 à la fin du premier tiers semblait condamner les visiteurs. Pourtant, c’est tout le contraire qui se dessinait au premier retour des vestiaires. Suffisants et totalement brouillés avec leur jeu collectif, les Sédunois offraient la possibilité aux visiteurs de revenir dans la rencontre. C’était vraiment le chacun pour soi et Dieu pour St-Imier ! Enfin presque car les Bernois ont fait montre de qualités indiscutables pour s’offrir le scalpe des hommes de Pierre-Alain Ançay.
Venus pour gagner et non pas pour défendre, ils ont réussi à bousculer des Sédunois guère habitués à tant d’audace sur leur glace. Indubitablement, cette formation de St-Imier, qui déjà au match aller aurait pu décrocher la victoire, mérite mieux que son classement. S’appuyant sur un gardien admirable et un jeu offensif rapide et alléchant, ils ont les moyens de viser une des six premières places. Cette victoire, ils sont allés la chercher avec leurs tripes et des qualités indiscutables. Certes, ils auraient pu tout perdre dès l’entame des prolongations alors que Bering envoyait le puck sur le montant des buts de Kohler !
La pause de dix jours, avant le difficile déplacement à Düdingen, sera sans conteste bien venue. Histoire de récupérer des blessés et surtout de revenir à plus d’humilité et retrouver ce jeu collectif qui a conduit les Sédunois sur le haut du classement. Un match au sommet qui devrait confirmer le leader au terme de cette première partie du championnat.

Buts de Sion : 03:52 Zara A. (Bering A.) 1-1 ; 06:49 Bering A. (Zara A, Constantin G.) 2-1 ; 08:03 Locher L. (Holden C, Imsand D.) 3-1.
Pénalités : 7 x 2 min + 1 x 10 min (Zara A.) contre le Hc Sion et 10 x 2 min contre Saint-Imier.
Absents : Sion sans Brügger F. (blessé) et avec Forclaz Sven comme deuxième gardien et sans Guex V, Rapit C. et Sammali T. (blessés).
Notes : 31:50 Pénalty manqué par le Hc Saint-Imier.
Spectateurs : 221

HC Bulle-la-Gruyère - HC Sion : 1 - 7 (0-1 ; 1-3 ; 0-3)

HC Bulle-la-Gruyère - HC Sion : 1 - 7 (0-1 ; 1-3 ; 0-3)

Pas vraiment besoin de longues lignes pour commenter cette rencontre qui réunissait les deux extrêmes de ce championnat.
Fort heureusement, les Sédunois ont rapidement affiché leurs prétentions. C’est l’excellent Bürgin qui réussit à débloquer le compteur en ajustant magnifiquement la lucarne des buts fribourgeois. Le second tiers continua de se jouer sur un faux rythme et essentiellement devant la portion de glace défendue par le portier Mayor Sébastien. Les Sédunois réussirent même à inscrire deux buts en infériorité numérique profitant surtout des espaces enfin accordés par des Bullois bien empruntés.
On notera les deux réussites de Zara et surtout le premier but du jeune Jacquemai Johan qui effectua, avec ses coéquipiers de la quatrième ligne, un excellent travail. Les hommes de Pierre-Alain Ancay terminent ainsi le mois de novembre sans avoir connu la défaite! Un parcours magnifique qui devrait permettre aux Sédunois de terminer ce premier round du championnat régulier en pleine confiance avant de croiser les cannes avec les solides formations de St-Imier, ce samedi à l’Ancien Stand à 19h00, et en « dessert » les Guin, Morges et Villars.

Buts de Sion : 14:29 Bürgin D. 0-1 ; 22:41 Zara A. (Morard T, Jacquemet C.) 0-2 ; 28:11 Imsand D. 0-3 ; 29:40 Jacquemai Johan (Pannatier B, Wyssen R.) 0-4 ; 45:17 Jacquier S. 1-5 ; 49:36 Holden C. (Locher L, Constantin G.) 1-6 ; 55:30 Zara A. (Pannatier G, Imsand K.) 1-7.
Pénalités : 7 x 2 min + 2 x 10 min contre le HC Bulle-la-Gruyère et 6 x 2 min + 10 min (Coppey S.) contre le Hc Sion.
Absents : Sion sans Brügger F, Guex V, Rapit C, Sammali T. (blessés) et avec les juniors sédunois Forclaz Sven comme deuxième gardien et Jacquemai Johan en attaque.
Notes : 28:11 Pénalty marqué par Imsand D. 0-3.

HC Sion - HC Uni Neuchâtel : 5 - 2 (0-1 ; 2-1 ; 3-0)

HC Sion - HC Uni Neuchâtel : 5 - 2 (0-1 ; 2-1 ; 3-0)

Ils la voulaient cette revanche ! Vaincu non sans combattre en terre neuchâteloise, les Sédunois ont fait preuve de patience et d’altruisme pour venir à bout des Neuchâtelois.
Moins sollicité que de coutume, le portier valaisan aura surtout conservé, malgré un premier but rapidement concédé, son invincibilité depuis la blessure de Florian Bruegger. Le retour aux affaires de ses coéquipiers fut difficile. La faute à une solide et compacte formation neuchâteloise. Rapides en contre et surtout bien regroupés devant l’excellent, et bouillant, Wildhaber, les universitaires ont parfaitement tenu leur plan de route.
Il fallut le but de Ludovic Locher (26’20) pour enfin ouvrir une brèche dans la zone défensive neuchâteloise. La rencontre prenait dès lors une autre dimension. Poussés par des Sédunois rapides en diable, les visiteurs suaient sang et eau pour rester dans la partie. La parité 2 à 2 au terme des deux premiers tiers était toutefois assez flatteuse pour les hommes de Gil Montandon.
Mais à force de plier, la défense neuchâteloise dut capituler à trois reprises. Habiles et redoutables en supériorité numérique, les hommes de Pierre-Alain Ancay ont réussi à utiliser au maximum les opportunités offertes par les visiteurs. En effet, c’est même à quatre reprises que les Sédunois ont réussi à scorer dans les situations spéciales !
Un grand bravo aux Sédunois pour cette nouvelle victoire, arrachée au forceps, mais finalement amplement méritée. Prochain rendez-vous, ce mardi à Bulle face une formation sans doute requinquée avec la nomination ce lundi d’un nouvel entraîneur.

Buts de Sion : 26:20 Locher L. (Imsand D, Schaad M.) 1-1 ; 37:50 Zara A. (Bering A, Morard T.) 2-1 ; 43:42 Jacquement C. (Bering A.) 3-2 ; 48:37 Gastaldo N. (Jacquier S, Bürgin D.) 4-2 ; 54:57 Imsand K. (Bürgin D.) 5-2.
Pénalités : 7 x 2 min + 1 x 10 min (Jacquemet C.) + 1 x pénalité de match (Guex V.) contre le Hc Sion et 8 x 2 min + 10 min (Wildhaber Y. - gardien) + 1 x 5 min et pénalité de match (Wildhaber Y. - gardien) contre le Hc Uni Neuchâtel.
Notes : Sion sans Brügger F. (blessé) et avec Favre Léonard comme deuxième gardien et sans Rapit C. et Sammali T. (blessés).
Spectateurs : 381

HC Yverdon les Bains - HC Sion : 1 - 5 (0-2 ; 1-2 ; 0-1)

HC Yverdon les Bains - HC Sion : 1 - 5 (0-2 ; 1-2 ; 0-1)

Tombeur de Franche-Montagne mardi dernier, le HC Yverdon semblait vouloir entamer cette rencontre avec la même détermination. En difficulté, le nouveau leader trouva en Valentin Gay l’homme de la situation. Excellent dans ses interventions, le portier sédunois permis à ses coéquipiers de revenir dans la partie.
C’est le jeune Wyssen Romain qui d’un tir soudain et précis trouva le premier le chemin des filets vaudois. Une réussite qui eut le don d’émousser les visiteurs. La seconde réussite sédunoise, en supériorité numérique, ne fit que plonger davantage les Vaudois dans le doute. Le train de l’euphorie était passé pour les joueurs locaux et la machine sédunoise semblait retrouver le bon tempo.
Le second tiers ne changea en rien le cours du jeu. Sion confirmait son classement et promenait les Vaudois. Le temps pour les joueurs valaisans de nous offrir deux buts magnifiques avant de subir toute la frustration des gars de l’entraîneur Gaudreault également dans un bien mauvais soir.
La suite ne fut plus que du mauvais remplissage avec deux nouveaux joueurs sédunois aux urgences. Dommage car les Vaudois avaient montré en début de partie pouvoir nous offrir un beau match de hockey.
Reste maintenant à soigner les nombreux blessés histoire aussi d’effacer la défaite concédée en terre neuchâteloise. Sion – Neuchâtel c’est samedi à 19h00. On vous attend nombreux…

Buts de Sion : 10:25 Wyssen R. 0-1 ; 15:46 Schaad M. (Constantin G, Gastaldo N.) 0-2 ; 26:36 Bering A. (Constantin G, Schaad M.) 0-3 ; 36:08 Gastaldo N. (Bürgin D, Jacquier S.) 0-4 ; 54:38 Gastaldo N. 1-5.
Pénalités : 10 x 2 min + 2 x 10 min (Betschart V. et Machaka K.) + pénalité de match (Barroso J.) contre le HC Yverdon les Bains et 8 x 2 min + 5 min et match (Holden C.) contre le Hc Sion.
Notes : Sion sans Brügger F, Rapit C, Sammali T. (blessés) et avec Favre Léonard comme deuxième gardien.

HC Saastal - HC Sion : 1 - 2 (0-0 ; 1-0 ; 0-2)

HC Saastal - HC Sion : 1 - 2 (0-0 ; 1-0 ; 0-2)

Génial cette victoire !
Revenir en vainqueur du Wichel n’est jamais chose facile. L’ouverture du score dès l’entame du second tiers par les solides joueurs de Saastal n’annonçait pas des jours heureux pour les visiteurs. Cette victoire fut longue à se dessiner même si les Sédunois semblaient pouvoir pousser à la faute les Haut-Valaisans.
Il fallut attendre la reprise de la dernière période pour enfin gommer le maigre avantage des locaux. Le but du solide Bürgin, d’un tir soudain, relançait ses coéquipiers. Une brèche s’était ouverte et surtout permettait aux avants sédunois de trouver un peu d’espace dans la zone défensive haut-valaisanne. C’est ce diable de Christophe Rapit qui offrit ce qui allait être le but de la victoire moins de trois minutes plus tard.
La suite et fin fut un long chemin de croix pour les hommes de Pierre-Alain Ancay. De quoi rendre encore plus belle cette victoire arrachée avec les tripes.

Buts de Sion : 41:30 Bürgin D. (Gastaldo N.) 1-1 ; 43:50 Rapit C. 1-2.
Pénalités : 9 x 2 min contre le HC Saastal et 8 x 2 min contre le Hc Sion.
Notes : Sion sans Brügger F, Imsand K, Sammali T. (blessés) et avec Favre Léonard comme deuxième gardien.
Spectateurs : 82

HC Sion - HC Franches-Montagnes : 8 - 3 (2-0 ; 2-1 ; 4-2)

HC Sion - HC Franches-Montagnes : 8 - 3 (2-0 ; 2-1 ; 4-2)

ICI C'EST SION: chantaient les supporters sédunois. Du hockey champagne pour cette superbe victoire qui permet aussi aux Valaisans de conserver leur invincibilité à domicile.
Solides, rapides et surtout bien présents devant les buts du pauvre Hentzi, les Sédunois ont offert un magnifique récital aux nombreux spectateurs présents. Solide et diablement rapide, la formation valaisanne a confirmé ses dernières sorties en y ajoutant ce réalisme qui lui faisait parfois défaut.
Sans complexe, le leader du championnat est entré sans retenue dans la partie. Du beau hockey entre deux formations solides et surtout désireuses de se battre pour la victoire. L’ouverture du score par Donovan Imsand peu après la treizième minute, un premier puck de break aussitôt confirmé par un second but de Bering moins de deux minutes plus tard, plongeait les visiteurs dans le doute. Secoués par la vivacité des avants sédunois, le mur défensif érigé devant le portier Hentzi se lézardait. Le bateau prenait l’eau au point de gommer la confiance des opportunistes Vaucher et consorts.
Les Sédunois tenaient leur os et n’étaient pas décidé à abandonner le moindre bout de glace. Mise en confiance par l’excellente partie de leur portier, la formation sédunoise s’offrit le scalpe des Taignons grâce à un magnifique but de Simon Jacquier dès l’entame du second tiers. Même la première réussite de Maillat, pour le 3 à 1, ne parvenait pas à replacer sur les bons rails les Francs-Montagnards. La machine sédunoise continuait son travail de sape pour inlassablement pousser les visiteurs à la faute. A témoin la quatrième réussite de l’infatigable Bürgin qui après avoir manqué son face à face avec Hentzi, récupéra le puck pour venir enfin marquer SON but ! Une réussite magnifique qui poussait les Taignons dans les cordes.
Le troisième tiers se joua sur un autre rythme. On écrira presque sur un air de samba malgré le terrible orage qui s’abattait dehors et certainement aussi sur le moral des hommes de Bergeron. Bousculés et pas suffisamment présents dans les contacts, les finalistes de la saison dernière se sont trouvés un solide contradicteur. De quoi relancer le championnat et surtout lui donner tout le piment nécessaire avant des nouvelles retrouvailles, en masterround, qui s’annoncent passionnantes.
Avec huit buts au compteur, les hommes de l’entraîneur Ancay ont réussi la soirée quasi parfaite. L’addition est peut-être salée mais confirme surtout la fraîcheur et l’allant d’une formation sédunoise bien dans sa peau. Malheureusement, le prochain déplacement mercredi soir dans le Haut-Valais se fera dans un contexte bien moins festif...

Buts de Sion : 13:08 Imsand D. 1-0 ; 15:03 Bering A. (Pannatier G, Zara A.) 2-0 ; 21:12 Jacquier S. (Gastaldo N, Bürgin D.) 3-0 ; 29:03 Bürgin D. (Jacquier S, Gastaldo N.) 4-1 ; 46:53 Bering A. (Pannatier G, Zara A.) 5-1 ; 50:49 Bering A. (Pannatier G, Zara A.) 6-1 ; 51:40 Holden C. (Guex V.) 7-2 ; 59:33 Wyssen R. (Guex V, Locher L.) 8-3.
Pénalités : 11 x 2 min contre le Hc Sion et 9 x 2 min + 10 min (Boillat T.) + pénalité de match (Bergeron M. / entraîneur) contre le Hc Franches-Montagnes.
Notes : Sion sans Brügger F. (blessé) et avec Favre Léonard comme deuxième gardien.
Spectateurs : 536

HC Sion - HC Star Lausanne : 5 - 4 AP (0-2 ; 2-1 ; 2-1 ; 1-0)

HC Sion - HC Star Lausanne : 5 - 4 AP (0-2 ; 2-1 ; 2-1 ; 1-0)

1, 2, 3, GO….. Et oui, il a fallu attendre le troisième but vaudois pour enfin trouver le chemin des filets de l’incroyable Pedruzzi.
Si le portier vaudois fut le héros de la partie, et ceci dès les premières minutes, il faut bien reconnaître que son ange gardien n’était pas bien loin. Avec ou sans sa canne, couché ou masqué, il a sorti le match quasi parfait qui fait le désespoir d'un attaquant.
La rage pour certain, voire l’euphorie d’une victoire arrachée au forceps pour les autres, les supporters sédunois auront passé par tous les états d’âme. Une chose est certaine: les Sédunois reviennent de loin. Comment ont-ils pu gâcher autant d’occasions et même parfois offrir le chemin des buts aux joueurs de Star ? L’entraîneur sédunois doit encore se poser bien des questions après avoir passé par les mains du physio au terme de la rencontre….
Une soirée éprouvante, avec des rebondissements incroyables, comme on les aime aussi. Même la fin de match fut héroique. L'arbitre ajouta également un peu de sel en envoyant généreusement un deuxième joueur sédunois en pénalité. Les Lausannois furent bien proche de s'offrir le scalp des trois derniers mousquetaires encore sur la glace. Souligner que les gars de l’entraîneur Mario Grand ont même tiré sur la transversale laisse imaginer aussi toute la frustration des Vaudois.
Le but victorieux de l’incontournable Andy Bering en prolongation (63’18) ressemblait à une bouée de sauvetage alors que le nouveau leader, avec un match en plus il est vrai, revenait d’un long chemin de croix. Un gros bonus pour le moral des troupes avant la visite ce samedi à l’Ancien Stand des redoutables joueurs des Franches-Montagnes.

Buts de Sion : 36:40 Coppey S. (Imsand K, Rapit C.) 1-3 ; 38:41 Coppey S. (Bering A.) 2-3 ; 48:15 Bering A. (Bürgin D, Constantin G.) 3-4 ; 55:14 Sammali T. (Imsand D, Constantin G.) 4-4 ; 63:18 Bering A. 5-4.
Pénalités : 7 x 2 min contre le Hc Sion et 8 x 2 min contre le Hc Star Lausanne.
Notes : Sion sans Pannatier G (examens), Zara A. et Brügger F. (blessés) et avec Favre Léonard comme deuxième gardien.
Spectateurs : 233

HC Sion - HC Villars : 4 - 1 (1-0 ; 2-1 ; 1-0)

HC Sion - HC Villars : 4 - 1 (1-0 ; 2-1 ; 1-0)

C’est avec calme et sérénité que les Valaisans ont réussi à terminer ce premier tour à domicile sans concéder la défaite. Du beau travail justement récompensé par une victoire amplement méritée.
En un tour de championnat, le HC Sion de l’entraîneur Pierre-Alain Ancay a pris de la bouteille. Son organisation défensive, s’appuyant sur le travail de chacun, permet aux Sédunois de prendre la conduite des opérations à son compte. Le premier tiers en fut l’exemple parfait. Solidement campés dans la zone défensive vaudoise, les Sédunois ont également gardé les Dufresne et consorts à bonne distance d’un excellent Valentin Gay. C’est logiquement que le défenseur Schaad Manuel, très bon samedi soir, permettait à ses couleurs d’ouvrir le score.
Pas vraiment dans le match au retour des vestiaires, les Sédunois concédaient l'égalisation après seulement trente-neuf secondes! Fort heureusement, Bering ne laissa pas longtemps trainer le doute. Son compère Morard, un duo diablement efficace en ce début de saison, d’un tir imparable tuait le match peu avant la fin du second tiers. Il restait à l’incontournable Bering, merveilleusement lancé par Pannatier Guillaume (but en direct sous l’onglet HC Sion en tête d’article), à asseoir la domination valaisanne.
Une victoire qui lance merveilleusement une semaine diablement importante avec les venues mardi des joueurs du Star Lausanne et samedi des redoutables Francs-Montagnards. Un agenda bien rempli qui devrait réjouir à nouveaux les nombreux spectateurs de ce samedi. Alors à mardi 19h45……

Buts de Sion : 11:51 Schaad M. (Constantin G, Bürgin D.) 1-0 ; 25:02 Bering A. (Locher L, Guex V.) 2-1 ; 36:03 Morard T. (Gastaldo N.) 3-1 ; 55:20 Bering A. (Pannatier G.) 4-1.
Pénalités : 6 x 2 min + 1 x 10 min (Imsand D.) contre le Hc Sion et 6 x 2 min contre le Hc Villars.
Notes : Sion sans Brügger Florian blessé et avec Forclaz Sven comme deuxième gardien.
Spectateurs : 420

BRUEGGER : moins grave que prévu

BRUEGGER : moins grave que prévu

Une blessure au genou fait toujours peur! Sorti sur blessure samedi dernier à Morges, le portier Florian Bruegger a rapidement rencontré les médecins de la SUVA, partenaire du HC SION.
Fort heureusement, le diagnostic n'est pas trop grave: distorsion du genou. Florian devrait donc profiter des deux prochaines semaines pour se soigner avant de rejoindre l'équipe.
Nous lui souhaitons un excellent rétablissement.

HC Forward-Morges - HC Sion : 4 - 3 (1-1 ; 2-1 ; 1-1)

HC Forward-Morges - HC Sion : 4 - 3 (1-1 ; 2-1 ; 1-1)

Si les Sédunois ont raté le coche samedi dernier, ils ont pour le moins fait montre d’une volonté admirable pour décrocher une victoire qui était pourtant à leur portée.
Une défaite regrettable conséquence d’une addition de petites erreurs que les Valaisans ont payées cash ! Admirables et déterminés, les hommes de Pierre-Alain Ancay ont fait montre d’un allant remarquable. Indubitablement, leur fond de jeu a pris de l’amplitude, eux qui ont imposé un rythme soutenu à cette partie d’un excellent niveau.
L’ouverture du score par Pannatier Guillaume, après seulement moins de cinq minutes de jeu, confirmait les ambitions sédunoises. Même la partie de flipper, sur l’égalisation des joueurs locaux, ne semblait pas freiner la machine offensive sédunoise. Du beau travail qui aurait indubitablement mérité un meilleur salaire.
Malheureusement Dame Chance n’était pas du côté des visiteurs (quatre tirs sur les poteaux!). Au nombre impressionnant d’occasions sédunoises galvaudées, les Morgiens ont répondu avec la précision des vieux routiniers. Un mauvais renvoi devant le but, et surtout la blessure du portier Bruegger, permettaient aux hommes de Perroton d’inscrire deux buts heureux.
Si Bruegger devait abandonner sa cage (blessure au genou), ses coéquipiers n’étaient pas décidés à rendre les armes. Magnifique, la prestation des Sédunois ne pouvait que les ramener dans la partie. Les deux réussites de Guex et Rapit (48’15) pour l’égalisation ne représentaient que le salaire minimum. Mais alors que les Bering, Bürgin et autres ne trouvaient pas la bonne recette pour tromper l’excellent Thuillard, c’est toute la routine du redoutable Merz qui allait faire la différence. Une mauvaise relance sédunoise et en réponse un coup de poignard (55’01) dans la lucarne d’un Valentin Gay bien tranquille jusque là!
Les cinq dernières minutes furent épiques. Mais à l’image de l’ensemble de la partie, il aura encore manqué cette présence solide, ce bon timing, pour tromper le portier vaudois qui comme le roseau ne cassa pas.
Certes, cette défaite laisse un goût amer aux Sédunois. Trois points égarés qu’ils devraient toutefois rapidement retrouver tant leur prestation fut remarquable. Des petits détails à corriger…

Buts de Sion : 04:35 Pannatier G. (Bering A.) 0-1 ; 29:26 Guex V. 3-2 ; 48:15 Rapit C. (Imsand D, Sammali T.) 3-3.
Pénalités : 5 x 2 min contre le HC Forward-Morges et 5 x 2 min contre le Hc Sion.
Notes : 26:41 Gay V. remplace Brügger F. blessé sur le 3-0.
Spectateurs : 204

HC Sion - HC Düdingen Bulls : 4 - 1 (0-0 ; 1-1 ; 3-0)

HC Sion - HC Düdingen Bulls : 4 - 1 (0-0 ; 1-1 ; 3-0)

L’importance de l’enjeu n’avait échappé à aucune des deux équipes. Arrivée à l’Ancien Stand avec dans ses bagages une dernière victoire contre le leader Franches-Montagnes, les Fribourgeois étaient décidés à patiemment attendre les Sédunois bien loin de leur portier.
Si les Sédunois ont bien essayé de casser le verrou des Fribourgeois, ils ont aussi régulièrement échoué dans leurs tentatives. Il y avait vraiment de quoi s’interroger sur le dénouement de cette partie !
La patience des Sédunois fut mise à rude épreuve. Les pénalités commençaient à tomber et la troisième à peine gommer ouvrait finalement le chemin des buts au solide Holzer Janick. Paradoxalement, ce but eut le don d’ouvrir le jeu et effacer les interrogations des Sédunois. Décidés à partir au combat, les Valaisans ne mirent pas trente secondes pour enfin trouver, par l'infatigable Rapit, le chemin des filets du portier Waeber. La partie était lancée et pour les Sédunois la meilleure attaque fut la défense. Les deux missiles des arrières Morard (40’18 2-1) et Coppey (51’27 3-1) plaçaient leur équipe sur les rails du succès. Un travail de bénédictin, justement récompensé, à patiemment remettre l'ouvrage sur le métier tant l’organisation des visiteurs semblait les mettre à l’abri d’une possible déconvenue.
Une victoire diablement précieuse qui permet aux hommes de l’entraîneur Ancay de rejoindre le leader Franches-Montagnes. Appliqué et parfaitement organisé, ce HC Sion devrait encore nous réserver de belles surprises même si le prochain déplacement à Morges ne sera pas une partie de plaisir.

Buts de Sion : 35:16 Rapit C. (Sammali T, Imsand D.) 1-1 ; 40:18 Morard T. (Jacquemet C, Bering A.) 2-1 ; 51:27 Coppey S. 3-1 ; 59:33 Guex V. (Imsand K, Gastaldo N.) 4-1.
Pénalités : 7 x 2 min contre le Hc Sion et 9 x 2 min + 2 x 10 min (Ayer J. et Jamusci R.) contre le Hc Düdingen Bulls.
Notes : Sion au complet.
Spectateurs : 210

HC Star Lausanne - HC Sion : 2 - 5 (1-3 ; 1-1 ; 0-1)

HC Star Lausanne - HC Sion : 2 - 5 (1-3 ; 1-1 ; 0-1)

Les Sédunois ont décroché une belle et importante victoire à Lausanne. Appliqués, les hommes de l’entraîneur Ancay ont même soigné la manière tout au long d’une rencontre qu’ils ont largement dominée.
Rapidement dans la partie, avec un premier but après déjà trois minutes de jeu, les Valaisans ont toujours fait la course en tête. Si offensivement on connaissait la force de frappe des Sédunois, on aura aussi apprécié leur jeu défensif. Parfaitement regroupés en défense, devant l’impeccable Valentin Gay, les Valaisans n’ont laissé que peu de place, et d’occasions, aux joueurs locaux.
Du beau travail qui leur permet de se préparer au mieux pour la prochaine visite des solides joueurs de Guin tombeurs se weekend du leader des Franches Montagnes. Un rendez-vous à ne pas manquer ce mercredi à 19h45 à la Patinoire de l’Ancien Stand.

Buts de Sion : 03:09 Holden C. (Gastaldo N, Bürgin D.) 0-1 ; 12:32 Pannatier G. (Guex V, Bering A.) 0-2 ; 19:45 Guex V. (Bering A, Morard T.) 1-3 ; 32:22 Pannatier G. (Imsand K, Guex V.) 2-4 ; 51:52 Morard T. (Zara A, Pannatier B.) 2-5.
Pénalités : 5 x 2 min contre le HC Star Lausanne et 8 x 2 min contre le Hc Sion.
Notes : Sion sans Jacquier S. (blessé).
DESIGNE MEILLEUR JOUEUR SEDUNOIS: GUEX Vincent

HC Saint-Imier - HC Sion : 2 - 4 (0-1 ; 0-2 ; 2-1)

HC Saint-Imier - HC Sion : 2 - 4 (0-1 ; 0-2 ; 2-1)

Les Sédunois ont logiquement remporté leur première victoire à l’extérieur. Trois points mérités gagnés toutefois dans la douleur.
Comme le soulignait un supporteur des Bats au terme d’une rencontre à rebondissement: « ce n’est pas contre Sion qu’il nous fallait prendre des points ! ». Pourtant, les joueurs locaux ont fait plus que se défendre. Le premier tiers fut l’exemple parfait des difficultés du moment des Sédunnois dans l'organisation de leur jeu défensif. « Nous sommes très mal rentrés dans la partie, soulignait Cédric Jacquemet. Le premier tiers fut pénible. St-Imier s’est créé de grosses opportunités de scorer en contre ». L'ouverture du score (8'41) par Gastaldo, sur un renvoi du portier, tombait comme une bouée en pleine tempête. Ce puck de break permettait aux Sédunois de prendre gentiment la conduite des opérations.
Le deuxième tiers ne renversait pas la tendance et permettait aux Sédunois de prendre en main le match. Pire même pour les joueurs locaux, c’est en infériorité numérique que Bering confirmait enfin les bonnes dispositions des Sédunois. De quoi ébranler un néopromu à la recherche de son second souffle. Et moins de deux minutes plus tard, le top-scorer sédunois réussissait son premier doublé de la saison. Avec trois buts d’avance au moment de rejoindre les vestiaires, les Sédunois semblaient avoir fait le plus difficile et recevaient même en prime la juste récompense d’un second tiers largement dominés.
Mais comme trop souvent cette saison, les Sédunois allaient lâcher du lest offrant des boulevards aux joueurs locaux. Une aubaine dont profita le duo Mano – Stengel pour tromper à deux reprises l’excellent Valentin Gay. Un portier sédunois remarquable auteur d’arrêts décisifs dans les moments chauds d’un final haletant. Il fallut même attendre les dernières secondes de jeu pour finalement inscrire par Donovan Imsand le but dit de la sécurité !

Buts de Sion : 08:41 Gastaldo N. (Schaad M.) 0-1 ; 36:16 Bering A. (Guex N, Jacquemet C.) 0-2 ; 38:11 Bering A. (Zara A, Schaad M.) 0-3 ; 59:52 Imsand D. (Bering A.) 2-4.
Pénalités : 5 x 2 min contre le HC Saint-Imier et 7 x 2 min contre le Hc Sion.
Notes : Sion sans Constantin Y. et Jacquier S. (blessés).
Spectateurs : 185

SOIREE DISCO GLACE : Mix Party I

SOIREE DISCO GLACE : Mix Party I

Comme chaque année nous vous proposons de prendre vous aussi un rôle sur la glace et de vous faire plaisir lors des merveilleuses DISCO GLACE à l'Ancien Stand. Pour cela venez nombreux profiter de patiner et danser sur des chansons de tous genres, avec 2 excellents DJ's, sous 20'000 watts de Light-Show. La prochaine soirée est fixée au SAMEDI 13 OCTOBRE 2012 de 19h00 à 23h30. Des patins en location, attention nombre limité, seront disponibles dans la patinoire. Alors qu'attendez-vous pour inviter vos ami(e)s ???

Reportage Canal9

Reportage Canal9

Découvrez le reportage sur notre gardien M. Florian Brügger en cliquant sur le lien :
Journal des sports de Canal9

HC Sion - HC Bulle-la-Gruyère : 9 - 2 (1-0 ; 4-1 ; 4-1)

HC Sion - HC Bulle-la-Gruyère : 9 - 2 (1-0 ; 4-1 ; 4-1)

Si les Sédunois, par trop nerveux, ont eu de la peine à vraiment entrer dans la partie (1-0 seulement au terme du premier tiers), ils ont franchement déroulé par la suite face à un HC Bulle très limité.
L’entraîneur sédunois l’avait demandé : « soyons plus efficaces devant le goal ». Message reçu cinq sur cinq avec neuf buts enfilés aux deux malheureux portiers fribourgeois. Bien meilleurs dans le jeu que leur adversaire, les Sédunois ont trouvé dans leur trio magique d’un soir la clef du succès pour enfin franchement passer l’épaule. Avec deux buts chacun, les Morard, Gastaldo et Holden ont permis à leur formation d’afficher cette sérénité qui leur faisait par trop défaut.
Si on a revu avec plaisir le vif ailier Dousse, auteur également de deux buts, c’est surtout par la faute des Sédunois que l’excellent Bruegger a été mis à contribution. En effet, comme trop souvent cette saison, se sont des pénalités inutiles qui auront permis aux visiteurs de sortir par moment la tête de l’eau.
Reste encore à l’entraîneur sédunois à faire passer le message : « évitons les pénalités inutiles » histoire que ses troupes puissent confirmer, samedi prochain à St-Imier, ce beau succès avec à la clef trois premiers points à l’extérieur.

Buts de Sion : 18:09 Pannatier G. (Coppey S, Bering A.) 1-0 ; 24:46 Bering A 2-0 ; 32:09 Morard T. (Jacquemet C.) 3-1 ; 36:27 Holden C. (Gastaldo N.) 4-1 ; 36:37 Holden C. (Bürgin D.) 5-1 ; 46:54 Zara A. (Bering A, Guex V.) 6-1 ; 53:26 Gastaldo N. (Holden C.) 7-1 ; 57:47 Gastaldo N. (Locher L, Zara A.) 8-2 ; 58:27 Morard T. (Gastaldo N.) 9-2.
Pénalités : 8 x 2 min contre le Hc Sion et 5 x 2 min + 2 x 10 min (Mülhauser S et Muller R.) contre le Hc Bulle-la-Gruyère.
Notes : Sion sans Constantin Y, et Jacquier S. (blessés).
Spectateurs : 245

HC Uni Neuchâtel - HC Sion : 3 - 2 (1-0 ; 0-1 ; 2-1)

HC Uni Neuchâtel - HC Sion : 3 - 2 (1-0 ; 0-1 ; 2-1)

Un weekend surprise pour les deux acteurs de cette rencontre avec à la clef trois points âprement disputés pour des Neuchâtelois qui se seront battus comme des beaux diables.
Brouillon et surtout froissé avec son jeu collectif tout au long du premier tiers, le HC Sion n’a pas su se donner les moyens de ses ambitions. Même le feu dans sa maison, après un sauvetage incroyable du portier Bruegger après dix minutes de jeu, n’eut pas le don de secouer ses coéquipiers. Pire, à peine de retour d’une pénalité inutile, Locher ne pouvait que constater les dégâts et l’ouverture du score par l’excellent Langel. Une pilule difficile à avaler mais qui ne pouvait que secouer les Sédunois.
La pause sembla bonifier les gars de l’entraîneur Ancay. Le but de Bering, sur un mauvais renvoi du portier Neuchâtelois, donnait à la partie une autre physionomie. Le jeu s’équilibrait sans pour autant porter les Sédunois à l’abordage. Trop amoureux du puck et préférant trop souvent forcer par le centre le verrou neuchâtelois, les Sédunois ne parvenaient que rarement à inquiéter l’inapprochable portier Wildhaber. Solide citadelle, quasiment imprenable, derrière le rempart de ses quatre défenseurs.
Il fallut attendre le troisième tiers pour enfin retrouver le jeu collectif et rapide des Sédunois. Ouf, la victoire semblait à porter de crosse. Le jeu de ping-pong entre ce diable de Langel (2 à 1 alors que Bering chauffait le banc) et Rapit, pour une égalisation moins de 67 secondes plus tard, ne semblait pas remettre en cause le pronostic. Les Sédunois avaient les moyens de s’imposer alors qu’ils s’appuyaient sur la vitesse de leurs ailiers. Usant généreusement des dégagements interdits les Neuchâtelois, disciplinés et solides, s’accrochaient à leur os.
Mais coup de poignard en plein rêve, un but magnifique de Fleuty en contre crucifiait l’impeccable Bruegger. Le hérisson neuchâtelois n’eut dès lors plus qu’à se recroqueviller dans son jardin pour fêter une victoire surprise ... pour les sédunois !
De quoi remettre l’église au milieu du village avant la venue, ce mercredi à l’Ancien Stand, du HC Bulle qui devrait également utiliser la formule magique des Neuchâtelois.

Buts de Sion : 20:55 Bering A. (Rapit C, Morard T.) 1-1 ; 49:35 Rapit C. (Morard T, Jacquemet C.) 2-2
Pénalités : 4 x 2 min contre le Hc Université Neuchâtel et 7 x 2 min contre le Hc Sion.
Notes : Sion sans Constantin Y. et Jacquier S. (blessés).
Spectateurs : 192

HC Sion - HC Yverdon les Bains : 6 - 4 (2-2 ; 2-0 ; 2-2)

HC Sion - HC Yverdon les Bains : 6 - 4 (2-2 ; 2-0 ; 2-2)

Les Sédunois n’ont pas eu la vie facile samedi soir ! La faute à une bonne équipe d’Yverdon, travailleuse et pugnace, et à un manque de rigueur défensive côté valaisan.
Certes, les gars de l’entraîneur Ancay ont rapidement pris la conduite des opérations malgré un premier but à nouveau rapidement concédé. En moins de cinq minutes les Bering (3’21) et Sammali (5’08 pour le 2 à 1) permettaient aux Sédunois d’afficher leurs ambitions. On se disait que les vifs avants valaisans allaient finalement donner le tournis aux visiteurs. Mais loin d’être ridicules, les Vaudois ont prouvé avoir du cœur et surtout la tête sur les épaules. Rapides en contre, les gars d’Yverdon sont régulièrement revenus dans la partie profitant un maximum du manque de rigueur des Valaisans.
Au deuxième tiers, les Sédunois mirent un peu plus d’ordre dans leur organisation de jeu. Comme mercredi dernier, on retrouva les buteurs Pannatier Blaise et Zara à l’abordage. 4 à 2 à la mi-match, on se disait que la messe était dite tant les Valaisans dominaient la partie.
Mais le troisième tiers fut chaud et engagé jusque dans les ultimes secondes d’une partie finalement passionnante et indécise. Une recette efficace pour les spectateurs mais qui devrait malgré tout interpeler l’entraîneur sédunois!
Les Vaudois ont vendu chèrement leur peau même s'ils regretteront longtemps les deux pénalités, bêtement concédées en fin de partie, qui auront permis aux Sédunois d'éviter le pire des scénarios. Le but de Gastaldo (53'22 pour le 5 à 4) restait la cerise sur le gâteau avant que Bering ne profite des dernières secondes, dans le but vide, pour finalement assoir un succès qui ne souffre d'aucune discussion.
Le prochain déplacement à Neuchâtel, tombeur de Franches-Montagnes, exigera assurément des Sédunois davantage de rigueur et de discipline.

Buts de Sion : 03:21 Bering A. (Pannatier G, Constantin G.) 1-1 ; 05:08 Sammali T. (Rapit C.) 2-1 ; 23:29 Pannatier B. (Locher L.) 3-2 ; 27:35 Zara A. (Locher L, Imsand K.) 4-2 ; 53:22 Gastaldo N. (Coppey S, Locher L.) 5-4 ; 59:33 Bering A. (Morard T, Jacquemet C.) 6-4.
Pénalités : 8 x 2 min + 10 min (Gastaldo N.) contre le Hc Sion et 8 x 2 min contre le Hc Yverdon les Bains.
Notes : Sion sans Constantin Y, Guex V. et Jacquier S. (blessés).
Spectateurs : 179

Reportage Canal9

Reportage Canal9

Découvrez le reportage sur notre entraîneur M. Pierre-Alain Ançay en cliquant sur le lien :
Journal des sports de Canal9

HC Sion - HC Saastal : 6 - 2 (4-1 ; 1-0 ; 1-1)

HC Sion - HC Saastal : 6 - 2 (4-1 ; 1-0 ; 1-1)

Pour leur premier match à domicile, les gars de l’entraîneur Ancay ont réussi à gommer les doutes qu’une nouvelle défaite aurait pu installer.
Malgré un mauvais départ, un but bêtement concédé après moins de 40 secondes, les Sédunois sont très rapidement revenu aux affaires grâce aussi aux missiles du défenseur Thomas Morard. Du beau travail qui remettait les Sédunois sur les rails du succès.
4 à 1 au terme du premier tiers, un score qui ne laissait pas vraiment place au doute et qui finalement soulignait bien la différence de rythme imposée par les véloces avants sédunois. La cerise sur le gâteau, ou le coup d’assommoir, est venue de la canne du jeune Blaise Pannatier qui tenait à faire oublier les malheurs de son frère Guillaume obligé de passer par les urgences. Un tir magnifique et imparable qui alla se loger dans la lucarne des filets défendus par Sophie Anthamatten entrée après le quatrième but bas-valaisan.
Fort heureusement, avec quatre buts d’avance, les Sédunois ont parfaitement gardé le contrôle du match. Certes, les trop nombreuses pénalités (9 x 2’ et 1x 5’) ont parfois contraint les Sédunois à s’accrocher pour rester maître de leur destin. Au final, un score sec et mérité qui ne souffre d’aucune discussion même si le dernier tiers s’est joué surtout sur les bancs des pénalités !
Bref, les Sédunois ont réussi leur second départ et ceci même brillamment. Trois premiers points importants, histoire aussi d’attendre sereinement la visite, ce samedi déjà, des joueurs vaudois d’Yverdon.

Buts de Sion : 03:17 Morard T. (Pannatier B, Jacquement C.) 1-1 ; 08:22 Gastaldo N. (Zara A.) 2-1 ; 12:13 Bürgin D. (Jacquier S, Morard T.) 3-1 ; 13:29 Morard T. (Jacquemet C, Rapit C.) 4-1 ; 23:39 Pannatier B. (Jacquier S, Jacquemet C.) 5-1 ; 42:07 Zara A. (Galstaldo N.) 6-1.
Pénalités : 9 x 2 min + 5 min et pénalité de match (Sammali T.) contre le Hc Sion et 9 x 2 min contre le Hc Saastal.
Notes : Sion sans Constantin Y. et Guex V. (blessés) / Locher, Jacquier S. et Pannatier G. ne terminent pas le match pour rejoindre l'infirmerie avec un passage aux urgences pour Pannatier Guillaume.
Spectateurs : 205

HC Franches-Montagnes - HC Sion : 5 - 3 (0-1 ; 2-1 ; 3-1)

HC Franches-Montagnes - HC Sion : 5 - 3 (0-1 ; 2-1 ; 3-1)

Cette rencontre, entre deux favoris du championnat, a tenu toutes ses promesses un tiers durant. Même freinée par trois pénalités consécutives, la formation valaisanne avait pourtant réussi à sérieusement bousculer les joueurs locaux. Du beau hockey pour une reprise de championnat couleur champagne.
L’ouverture du score (12’37) par le défenseur Thomas Morard récompensait justement les visiteurs. Rapides et diablement présents dans les bandes, les gars de l’entraîneur Ancay semblaient pouvoir gommer l’angoisse d’une saison écoulée sans victoire contre ce même adversaire.
Malheureusement une charge à la tête, certes involontaire, mais incroyablement violente (27’35) contre le vif Guex Vincent allait stopper l’euphorie de ses coéquipiers. Plus de trente minutes d’angoisse avant que le numéro 19 sédunois quitte la glace sur une civière pour rejoindre en ambulance l’hôpital de la Chaux-de-Fonds.
La suite de la partie n’eut plus la même saveur. Difficile de se remettre au « travail » avec de telles images dans le coin de la tête. Trois buts en un peu plus de deux minutes auront finalement crucifié les Sédunois qui avaient même abandonné le pauvre Bruegger à son sort ! Les bonnes nouvelles furent pour plus tard dans la soirée au moment de récupérer le brave Vincent à qui l’on souhaite un tout bon rétablissement.
Encore deux lignes pour très sincèrement remercier les amis des Franches-Montagnes pour leur aide et amitié. N’oublions pas la gentillesse et l’efficacité des ambulanciers et du personnelle des urgences. Un tout grand merci.
On gardera finalement en tête l'excellente impression laissée par des Sédunois vifs et diablement volontaires. Les joueurs sédunois nous donnent rendez-vous mercredi, avec la visite des redoutables joueurs de Saastal, pour un deuxième départ ...

Buts de Sion : 12:37 Morard T. (Jacquemet C, Bering A.) 0-1 ; 28:24 Rapit C. (Imsand D.) 0-2 ; 58:08 Sammali T. (Imsand D, Locher L.) 5-3
Pénalités : 10 x 2 min + pénalité de match (Schneider F.) contre le Hc Franches-Montagnes et 10 x 2 min contre le Hc Sion.
Notes : 27:35 Guex Vincent quitte la patinoire en ambulance suite à un contact malheureux, mais incroyablement violent, à la tête. Dans la nuit, le joueur a pu rejoindre son domicile. Sion sans Constantin Y. (blessé).
Spectateurs : 196

MEICHTRY BLESSE, WYSSEN et BERING ARRIVENT !

MEICHTRY BLESSE, WYSSEN et BERING ARRIVENT !

Le HC Sion devra malheureusement se passer des services de son défenseur MEICHTRY Kevin. Toujours en délicatesse avec son genou, le défenseur sédunois devra une nouvelle fois passer par une opération qui le tiendra éloigné des patinoires pour le reste de la saison. Le HC Sion lui souhaite un très bon rétablissement.
Cette absence obligera l’entraîneur sédunois à redistribuer ses cartes grâce surtout à la polyvalence de certain de ses joueurs offensifs.
Le HC Sion a profité du dernier jour des transferts pour compléter son contingent en engageant deux attaquants aux solides références.
Le premier, BERING Andy (1986), n’est pas un inconnu puisqu’il avait déjà porté le maillot sédunois durant trois saisons avant de rejoindre, au terme de la saison 2010/2011 (31 buts / 14 assistes) le club voisin du RED ICE. Mr Bering a été transféré au HC Sion pour 2 saisons avec option.
Le jeune WYSSEN Romain, né en 1993, revient lui en Valais après avoir fréquenté trois ans le centre de formation du HC Rapperswil-Jona Lakers. Fils de l’ancien sierrois Raymond, cet attaquant vif et rapide évoluait en juniors élites A ainsi qu’en 1ère ligue à Wetzikon. Il est au HC Sion pour une saison.
Le HC Sion entamera sa saison ce samedi 22 septembre à Franches-Montagnes avant d’accueillir à la patinoire de l’Ancien Stand mercredi 26, à 19h45, les voisins de Saastal.

SOUSCRIVEZ A VOTRE ABONNEMENT DE SAISON

SOUSCRIVEZ A VOTRE ABONNEMENT DE SAISON

Chères Supportrices, Chers Supporters,
Nous avons travaillé, avec nos moyens et notre philosophie, à bâtir une formation ambitieuse aux couleurs résolument valaisannes. Cette équipe est jeune, fière d'être sédunoise et décidée à gagner votre confiance.
MAIS NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE SOUTIEN ! Alors merci de souscrire un abonnement de saison, y compris les play-offs (sauf les finales).
Les abonnements de saison peuvent être commandés par téléphone au 079/245.26.94 ou directement au moyen du FORMULAIRE EN LIGNE. Remplissez vos coordonnées, l'abonnement désiré sous "remarque", et votre carte vous parviendra par un prochain courrier. Un grand merci pour votre soutien ...

Prix des places assises : CHF 300.- (Fr. 250.- AVS - étudiants et apprentis)
et des places debouts : CHF 200.- (Fr. 150.- AVS - étudiants et apprentis)

MATCHES AMICAUX du HC SION

MATCHES AMICAUX du HC SION

Voici les résultats des matches amicaux :
* SA 18.08.2012 à 19h00 SION - BURGDORF : 2 - 6 ( 2-3 ; 0-1 ; 0-2)
* VE 31.08.2012 à 20h30 SION - WIKI : 2 - 1 (1-0 ; 1-1 ; 0-0)
* MA 04.09.2012 à 19h30 SION - UNTERSEEN: 2 - 5 (0-0 ; 1-3 ; 1-2)
* VE 07.09.2012 à 20h00 SION - BRANDIS : 5 - 4 (2-0 ; 2-0 ; 1-4)
* MA 11.09.2012 à 19h30 SION - ADELBODEN : 6 - 5 (4-0 ; 1-3 ; 1-1)
* SA 15.09.2012 à 17h00 LYSS - SION : 2 - 1 (1-0 ; 0-1 ; 1-0)
* MA 18.09.2012 à 20h00 ZUCHWILL - SION : 3 - 3 (1-1 ; 1-1 ; 1-1)

VOUS AIMEZ LA VIE ASSOCIATIVE et LE HOCKEY

VOUS AIMEZ LA VIE ASSOCIATIVE et LE HOCKEY

Le HC SION recherche des bénévoles et vous invite à découvrir le monde du hockey sur glace.
Avec vous, nous voulons assurer le spectacle et le bon déroulement des rencontres de notre première équipe. Nous recherchons :

• un ANIMATEUR MUSICAL (DJ) lors des rencontres de championnat
• des personnes aux bancs des pénalités
• au contrôle des entrées et places assises
• le service durant les pauses aux cantines et stamm de notre club de soutien

Vous souhaitez nous rencontrer pour en parler, nous vous répondons au numéro de téléphone 079.245.26.94 et par e-mail : massereydavid@hotmail.com

D’avance un tout grand merci de l’intérêt que vous voudrez bien nous témoigner.

ENFIN LA GLACE !

ENFIN LA GLACE !

Ce lundi 13 août, les joueurs sédunois abandonnaient les tourments des salles de musculation et des terrains d’athlétisme pour enfin griffer la glace.
Après plus de trois mois sous les ordres des Stéphane Rudaz et Stéphane Masserey, le flambeau a été transmis au nouvel entraîneur sédunois Pierre-Alain Ancay. Un entraîneur heureux de découvrir un contingent affûté et surtout au grand complet.
Le premier match amical est déjà agendé à ce samedi 19h00, à la Patinoire de l’Ancien Stand, contre le HC Burgdorf. Une petite cerise sur le gateau, même si la formation alémanique reste redoutable, avant d’avaler quatre jours de camp.

ASSEMBLEE GENERALE du HC SION

ASSEMBLEE GENERALE du HC SION

L’assemblée générale du HC Sion a confirmé la bonne santé du club de la capitale.
Une stabilité confirmée par le renouvellement du comité du président Pascal Masserey à la barre du club pour la douzième saison. Le président s’est réjoui de présenter un nouvel homme fort au sein de son comité en la personne de Mr Gérald BRESSOUD, directeur du garage Emil Frey, à Sion. Du sang frais qui pourra encore davantage renforcer les assises d’un club sein et solidement ancré dans la vie sédunoise.

Pour la onzième année consécutive, le caissier a pu boucler son exercice comptable sur un léger bénéfice. Réjouissant, si l’on se rappelle le difficile parcours sportif des hommes d’Olivier Ecoeur qui n’avait pas attiré les foules à la patinoire de l’Ancien Stand lors du championnat écoulé.
Mais le HC Sion 2012/2013 sera ambitieux comme le soulignait le président : « Nous devons aller plus haut, plus loin. Il en va de notre assise financière, des attentes de nos supporters et du respect de nos partenaires ».
Pour ce faire, l’encadrement de la première équipe a été changé. Le nouvel entraîneur Pierre-Alain ANCAY s’est vu confier une équipe fortement renforcée. Les arrivées du gardien BRUEGGER, des arrières MEICHTRY et SCHAAD et des avants GUEX et HOLDEN Corry témoignent des ambitions du club. Autre bonne nouvelle, la confirmation du renouvellement du contrat, pour une saison, de l’expérimenté GASTALDO Nicolas. De quoi réjouir l’entraîneur sédunois qui ne pouvait que confirmer sa satisfaction et son impatience de se lancer dans une saison qui pourrait nous apporter bien des satisfactions.
Le mouvement jeunesse s’est lui réjoui du succès de son école de hockey. L’importance du recrutement, via un encadrement de première qualité, avec à la baguette toute l’expérience d’un Charly Henzen et son staff, semble réjouir les dirigeants. « Nous devons offrir à nos jeunes un encadrement de première qualité et la mise en avant de perspectives sportives adaptées sur le long terme via aussi des partenariats intelligents » expliquait le responsable de la section jeunesse. Des partenariats ont été signés avec les voisins du Red Ice et du HC Sierre. Reste maintenant à remettre ensemble l’ouvrage sur le métier…
Cette saison sera aussi particulière. En effet, en 1938, le HC Sion était porté sur les fonds baptismaux par son premier président investi : Mr Hans Reichmuth. L’année 2013 sera donc festive. A 75 ans, si l’on peut toujours rêver, on se doit d’aller au bout de ses rêves….

Le HC Sion dévoile les contours de sa formation 2012/2013

Le HC Sion dévoile les contours de sa formation 2012/2013

A quelques jours de la reprise des entraînements physiques, le HC Sion dévoile enfin les contours de sa formation version 2012/2013.
La responsabilité d’entraîneur, pour les deux prochaines saisons, a été confiée à M. Pierre-Alain Ancay. L’ancien junior de Martigny, né en 1975, peut s’enorgueillir d’un riche parcours en ligue nationale.
Après ses premières armes en LNB avec son club formateur, il a connu les joies de la promotion en LNA avec La Chaux-de-Fonds. Expérience renouvelée, avec une nouvelle promotion en LNA, sous les couleurs de Genève-Servette où il a évolué durant trois saisons. Au terme de deux années en LNA sous les couleurs de Langnau, il quitte la ligue nationale après deux saisons au HC Sierre pour terminer sa carrière de chasseur de buts, avec même une saison comme entraîneur-joueur, au Red Ice.
Pour sa première saison au commande du HC Sion, Ancay pourra compter sur un contingent stable et qui avait prouvé pouvoir déjà se frotter aux meilleures équipes de première ligue. Seul trois départs sont à ce jour annoncés, à savoir le jeune gardien Benoît Kreutzer, le défenseur Kevin Gendre (militaire) et les attaquants David Rotzer (à l’étranger) et Thomas Savioz à Villars.
Le chef technique sédunois a réussi une excellente opération en s’attachant les services, pour les deux prochaines saisons, de l’expérimenté portier Florian Bruegger du Red Ice. Assurément un précieux renfort pour la jeune formation de la capitale.
En défense, au côté du capitaine Gaëtan Constantin, qui s’est laissé tenter pour une nouvelle saison, les Sédunois ont engagé de manière définitive l’ancien capitaine des juniors élites A du CP Berne, Manuel Schaad (1991) et le jeune et talentueux Kevin Meichtry (1992) de retour en Valais après trois saisons à Davos.
En attaque, les dirigeants sédunois pourront à nouveau compter sur Yves Constantin de retour à la compétition et parfaitement rétabli de son opération au genou. Le secteur offensif s’est encore étoffé avec les arrivées du solide Jonathan Holden (1991), avec dans ses bagages déjà quelques matches en LNA, en provenance des juniors élites A de Zoug et de l’ailier de Villars Vincent Guex (1990 / 27 matches, 11 buts et 13 assists).
D’autre part, le comité du HC Sion souligne vouloir collaborer avec ses proches voisins du HC Red Ice et du HC Sierre. Un pont entre les deux clubs de ligue nationale devant servir au développement sportif des jeunes talents.
Né en 1938, le HOCKEY CLUB SION fêtera en 2013 ses 75 ans. Un âge respectable pour un club ambitieux et convaincu de pouvoir vous offrir une saison passionnante ...

CONTINGENT 2012/2013

GARDIENS

BRUEGGER Florian - 1980 - RED ICE
GAY Valentin - 1987 - ancien

DEFENSEURS

BURGIN Damian - 1988 - ancien
CONSTANTIN Gaetan - 1982 - ancien
COPPEY Samuel - 1991 - ancien
JACQUEMET Cédric - 1990 - ancien
MEICHTRY Kevin - 1992 - DAVOS
MORARD Thomas - 1985 - ancien
SCHAAD Manuel - 1991 - BERNE via SIERRE

ATTAQUANTS

CONSTANTIN Yves - 1986 - retour à la compétition
GASTALDO Nicolas - 1978- ancien
GUEX Vincent - 1990 - VILLARS
HOLDEN Jonathon Cody - 1991 - ZOUG
IMSAND Donovan - 1985 - ancien
IMSAND Kilian - 1987 - ancien
JACQUIER Simon - 1984 - ancien
LOCHER Ludovic - 1991 - ancien
PANNATIER Blaise - 1991 - ancien
PANNATIER Guillaume - 1988 - ancien
RAPIT Christophe - 1983 - ancien
SAMMALI Théo - 1989 - ancien
ZARA Alexandre - 1983 - ancien

ENTRAINEUR

ANCAY Pierre-Alain

VIVEZ LE HC SION EN ROUGE ET BLANC ...

VIVEZ LE HC SION EN ROUGE ET BLANC ...

Profitez de notre superbe offre de début de saison :

Un maillot officiel du Hc Sion (taille 140 enfant / S / L) à Fr. 75.-
Une casquette du Hc Sion à Fr. 15.-
Un poster saison 2012/2013 à Fr. 5.-
LE TOUT POUR FR. 80.- SEULEMENT

Vous voulez compléter votre collection, ne manquez pas notre FAN-SHOP ...
Vous n'arrivez pas a nous rejoindre pendant les matchs, faites votre commande par e-mail à l'adresse suivante : massereydavid@hotmail.com